Paris Worldwide n°10 nov/déc 2015
Paris Worldwide n°10 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Aéroports de Paris

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 172

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : l'excellence made in France.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
I.. steak haché sans bœuf et des lardons sans cochon, mais à base de protéines végétales ! Et tandis que la Californie inaugure une école 100% végétalienne, la France s’interroge, sous l’égide du député UDI Yves Jégo qui veut rendre obligatoire un menu végétarien dans les cantines scolaires. Désormais, les labels écologiques sont rattrapés par des marques traditionnelles qui déclinent leurs gammes en grande surface. Parallèlement au lancement d’ice tea ou de biscuits sans sucre qui surgissent ici ou là, le « gluten free » tient lieu de locomotive. Il bénéficie même de rayons entièrement dédiés. « Selon nos chiffres, ce marché va atteindre 7 milliards de dollars en 2019 dans le monde. Au regard de l’agroalimentaire qui représente 180 milliards d’euros rien qu’en France, c’est une niche. Mais le secteur connaît une croissance mondiale de 10% par an, comme le bio au départ, et l’offre explose », constate Sophie Reynal. Surtout aux états-Unis qui détiennent, loin devant les autres pays, près de 60% du marché sans gluten. « C’est parce qu’ils sont allés très loin dans le « no limit » que les Américains sont aujourd’hui les précurseurs du veggie et du sans gluten », avance Noélie Viallet, auteure du Guide des USA à Paris (éd. du Chêne) et rédactrice en chef du site Paris New York TV. De retour d’un séjour à New York, cette consultante pour une so- < 2% de malades cœliaques (intolérants au gluten) dans le monde (source  : Nutrimarketing). Of the world population has celiac disease (gluten intolerance) (source  : Nutrimarketing). aLain WacQUier/fotoLia 78 - paris WorldWide novembre/décembre november/december 2015 ciété indépendante qui conseille des enseignes de grande distribution, a devancé la poussée de fièvre hexagonale  : « Quand je leur ai suggéré de se pencher sur la question du gluten, ils m’ont répondu que c’était trop anecdotique. Sauf qu’en deux ans, ça a poussé partout à Paris ! » Un marché juteux, au regard des prix pratiqués par les marques. Selon l’enquête menée pour le magazine UFC-Que choisir, les produits sans gluten coûtent en effet deux à cinq fois plus cher que les autres. à cela, plusieurs raisons objectives  : d’abord, parce que les substituts, comme la farine de riz contre celle de blé, ont un coût de production bien supérieur à ce qu’ils remplacent, ensuite parce qu’il faut ouvrir des usines spécifiques pour éviter les contaminations croisées (que des résidus de farine de blé ne se retrouvent dans celle de riz, par exemple). Toutefois, certains segments restent embryonnaires à l’instar des crèmes ou dentifrices dénués de paraben, et plus encore des écoute-bébés sans ondes comme des vêtements et téléphones sans fil antiradiations. Les choses évoluent progressivement – trop lentement pour certains – dans tous les secteurs. Ils permettent à chacun de prendre conscience de l’intérêt du discours des « sans », rattrapés par ceux qui prônent le « moins ». Une autre tendance à ne pas négliger. Le retour à l’essentiel pourrait bien être la devise de l’année. 0 4% C’est la prévalence de l’allergie aux fruits à coques chez les enfants de 1 à 3 ans en France (source  : Ciriha). The prevalence of nut allergies in children between the ages of one and three in France (source  : CIRIHA). iMaGeMore/GettyiMaGes
Photo by Tony PhiLLips - ICEL 2014 deny the hierarchy of man over beast. Peter Singer is one of the founders of « speciesism, » which advocates equality between all species. In February 2015, he acknowledged in an article in The Guardian that, « In the 1970s, to be a vegetarian was to be a crank. » Forty years later, the attitude towards vegetarianism has changed dramatically. As proof, The New York Times recently ran the headline « Vegan Goes Glam. » The same can’t be said of detractors of the palm oil used in Nutella, which is also an ecological crusade. « The no palm oil movement is very French and linked to the deforestation scandal in Indonesia uncovered by Greenpeace. Almost every other country now uses sustainable palm oil, » says Sophie de Reynal, the director of marketing at Nutrimarketing. « Activists represent only a small faction, » specifies Pascale Hébel. So why does one in every three French people want to reduce meat consumption in the next six months ? « The main reason is related to price rather than ecology, the ‘it’s better for the planet’motivation comes second, » she suggests. The same holds true for « no car » proponents, a real presence in major French cities. The fact that 60 percent of Parisians do not own a vehicle and that many young people don’t get their drivers’licenses does not necessarily imply an ethical choice. « These trends spread and last because they go beyond ecological considerations. The economic crisis gave rise to new values  : being fedup with overconsumption and a return to simplicity. » concludes Hébel. ADAPTING TO THE NEEDS OF THE "WITHOUTS" New marketing agencies are capitalizing on the expansion of « without » products  : restaurants offer special menus, bakeries make non-gluten bread, and the first meatless butcher in France in Paris’s 12th arrondissement offers burgers and bacon made entirely from vegetable proteins. California recently inaugurated a 100 percent vegan school, and France, under the impulse of UDI MP Yves Jégo, is considering making a vegetarian choice in school cafeterias mandatory. Eco-labels are increasingly being used by traditional supermarket brands. Alongside sugar-free iced tea and cookies, gluten free products are now a driving force sometimes displayed in their own sections. « According to estimates, this global market will reach 7 billion dollars by 2019. Since the food industry represents a 180 billion euro annual market in France alone, it’s a niche. But the sector is experiencing a 10 percent annual growth globally, like organic products initially did, and supply is exploding, » says Sophie Reynal. Especially in the US, nearly 60 percent of the gluten-free market. « Americans went deep into the idea of « no limits », that’s why they’re the forerunners of veggie and gluten free, » says Noélie Viallet, author of Guide des USA à Paris (Guide to the US in Paris) (éd. du Chêne), editor of the Paris New York TV Web site, and a consultant for an independent company that advises large retail chains. Back from a recent trip to New York, Viallet explained, 79 - paris Worldwide novembre/décembre november/december 2015 « When I suggested that the issue of gluten had potential, they responded that it was too marginal. In two years, gluten-free has become all the rage in Paris ! » A lucrative market, given the high prices. According to a survey conducted for UFC-Que Choisir magazine, gluten-free products cost two to five times more than their gluten counterparts. There are several objective reasons for this. First, alternatives such as rice flour have production costs that far exceed those of wheat. Second, these products require their own factories to avoid cross-contamination (such as wheat residue in rice flour). However, certain ideas remain in their infancy, like paraben-free cosmetics and toothpastes, and gadgets like non-electromagnetic baby monitors. Things are changing gradually – too slowly for some – in all sectors, allowing some to become aware of the benefits of « without » products, while others advocate « less » instead. This back-to-basics approach may well be the motto of the future. O Peter Singer, l’ami des bêtes PETER SINGER, FRIEND OF THE ANIMALS Philosophe australien, Peter Singer est un végétarien convaincu. S’il se refuse à manger de la viande, ce n’est pas tant pour préserver sa santé que pour être cohérent avec ses idées. Cet universitaire a su se faire connaître du grand public en intervenant dans les médias et en écrivant des livres qui ont retenti dans l’opinion. à commencer par La Libération animale, essai fondateur paru en 1975 qui continue d’inspirer les mouvements de défense des droits des animaux. Il pousse la réflexion très loin  : pour lui, toutes les espèces vivantes capables de souffrir ou d’éprouver du plaisir doivent être considérées et traitées à égalité. Rien ne justifie, à ses yeux, que les êtres humains s’arrogent une position de supériorité. The Australian philosopher Peter Singer has a vegetarian philosophy. He refuses to eat meat not so much out of concern for his health but for ethical reasons. The scholar has made a name for himself, appearing in the media and writing books that resonate with public opinion, starting with Animal Liberation, a seminal essay, published in 1975 that continues to inspire animal rights movements. Singer believes that all living creatures are capable of suffering and experiencing pleasure and therefore must be considered and treated equally. In his mind, there is nothing to support the assumption that humankind is superior.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 1Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 2-3Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 4-5Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 6-7Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 8-9Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 10-11Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 12-13Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 14-15Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 16-17Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 18-19Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 20-21Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 22-23Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 24-25Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 26-27Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 28-29Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 30-31Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 32-33Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 34-35Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 36-37Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 38-39Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 40-41Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 42-43Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 44-45Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 46-47Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 48-49Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 50-51Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 52-53Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 54-55Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 56-57Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 58-59Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 60-61Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 62-63Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 64-65Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 66-67Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 68-69Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 70-71Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 72-73Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 74-75Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 76-77Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 78-79Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 80-81Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 82-83Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 84-85Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 86-87Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 88-89Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 90-91Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 92-93Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 94-95Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 96-97Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 98-99Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 100-101Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 102-103Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 104-105Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 106-107Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 108-109Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 110-111Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 112-113Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 114-115Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 116-117Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 118-119Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 120-121Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 122-123Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 124-125Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 126-127Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 128-129Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 130-131Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 132-133Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 134-135Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 136-137Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 138-139Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 140-141Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 142-143Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 144-145Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 146-147Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 148-149Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 150-151Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 152-153Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 154-155Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 156-157Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 158-159Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 160-161Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 162-163Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 164-165Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 166-167Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 168-169Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 170-171Paris Worldwide numéro 10 nov/déc 2015 Page 172