Paris Le Grand n°8 2011
Paris Le Grand n°8 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de 2011

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : O2C

  • Format : (240 x 330) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : le 150ème anniversaire de l'Intercontinental Paris le Grand.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
2 0• a c t u a l i t é s l ne w s Pour autant cet esprit de contradiction fièrement revendiqué ne s’est jamais traduit dans une incompatibilité d’humeur avec ses « contemporains ». C’est de là que viennent la force et l’impression de simplicité de ces pièces jouées et rejouées (Désiré, Le roman d’un tricheur, Quadrille, etc.) qui forment un tout. Leur précision mécanique, pour ne pas dire horlogère, est redoutable dans le rire bien sûr, mais aussi dans l’installation des situations et des issues de secours dévoilées aux tourments intimes des personnages  : chez Guitry, les portes s’ouvrent et les mots claquent. Emmanuel Murat En fait, Guitry ne parlait pas de la vie de ses contemporains. Il a choisi d’en faire une saga. La saga de Sacha. Tout son « théâtre » n’est que celui de la vie et de ses mélanges. Ses mots sont des croquis, des croque-madame et des croquemonsieur. Intemporels, donc modernes. Car au théâtre, le succès s’écrit toujours au présent. Parce que le théâtre, c’est l’instant. Une représentation, c’est comme un rendez-vous  : en vrai ou en rêve. C’est là. Shakespeare et Molière, Beckett, Feydeau, Labiche et Guitry sont morts  : mais ils se jouent du temps puisqu’ils sont là, ici, dans l’air du temps. « Si les gens qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d’eux, ils en diraient bien davantage », grinçait Guitry au début de sa carrière flamboyante. Ce qu’il ne sait pas, c’est que ceux qui disent du bien de lui aujourd’hui ne se lassent pas d’en dire encore. coherent whole. Their mechanical, almost watch-like precision is not only a formidable tool for humour, but also for creating situations and escape routes which address their characters’inner turmoil. In Guitry’s plays, doors open and words ring out. As it happens, Guitry did not just recount the lives of his contemporaries. He chose to turn them into a saga  : Sacha’s saga. His whole work reflects the jumble and tumble of life. Using words, he sketched the men and women of his time in a timeless way, making them ever relevant to the Qua d r i l l e issues that face us today. For at the theatre, what counts is always the present moment – and successis a thing of the present. A performance is like a tryst with bygone playwrights. Shakespeare, Molière, Beckett, Feydeau, Labiche and Guitry are all long gone, but time is not important for they are still here in the spirit of our age. « If those who speak ill of me knew what I think of them, they would say even worse » quipped Guitry with caustic humour early in his dazzling career. What he could not know is that those who speak good of him today will never tire of saying even more. (*) Jusqu’au 28 février 2012, Théâtre Édouard VII 10 place Édouard VII 75002 Paris. www.theatreedouard7.com (*) Un t i l February 28 th, 2012, Théâtre Éd ou a r d VII 10 p l a c e Éd ou a r d VII 75002 Par is. w w w.theatreedouard7.c o m
baillyPrestige Studies & Realisations Creator of wooden desirable concepts since 139.5 www.baillyprestige.com T. +33 (0) 1 46 65 01 43 - contoctObaillyprestïge.com GENEVE - PARIS - DUBAI b a c k s t a g e l l o g e s• 2 1 NE.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 1Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 2-3Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 4-5Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 6-7Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 8-9Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 10-11Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 12-13Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 14-15Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 16-17Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 18-19Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 20-21Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 22-23Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 24-25Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 26-27Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 28-29Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 30-31Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 32-33Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 34-35Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 36-37Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 38-39Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 40-41Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 42-43Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 44-45Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 46-47Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 48-49Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 50-51Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 52-53Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 54-55Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 56-57Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 58-59Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 60-61Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 62-63Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 64-65Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 66-67Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 68-69Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 70-71Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 72-73Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 74-75Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 76-77Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 78-79Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 80-81Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 82-83Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 84-85Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 86-87Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 88-89Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 90-91Paris Le Grand numéro 8 2011 Page 92