Parallèle(s) n°28 jan/fév 2013
Parallèle(s) n°28 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Sans format SARL

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : les conseils de Michel le jardinier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Chronique urbaine Le Tourangeau, vendredi 14 décembre 2012, 8h55. Le Parallélépipède présente Un matin, un café ç Chronique urbaine çBonne année quand même, bande de truffes. > Cette nuit j’ai fait un rêve étrange : Jean-Patrick Gille était nu sur un âne et il jouait de la cithare. Il paraît que c’est bon signe (c’est Anémone qui le dit dans « Les Babas Cools ») : d’ailleurs si vous êtes en train de lire ces lignes, c’est que vous avez survécu à la fin du monde et que les Mayas étaient une civilisation de motherfuckers. Ce matin, en buvant mon allongé dans cette dépendance de l’appart de Dominique Spiessert, je l’imagine juste au-dessus de ma tête, encore endormi, au milieu de ses milliards de dessins. Comme fond sonore j’ai Radio Nova, ex bonne radio des années 1990 (pour les nostalgiques, écoutez plutôt Couleurs 3, radio suisse fabuleuse). Je m’étais juré de ne pas être méchant et de faire de l’info positive. Il paraît que c’est ce qui plaît aux gens. Récemment, une voisine schizo copéiste-filloniste m’a expliqué que certains annonceurs préfèrent donner des sous à des publications avec peu de contenu rédactionnel et beaucoup de pubs. Mauvaise langue. Je dois avouer que ça m’a laissé perplexe. En gros, elle a sous-entendu, la bougresse, que plus il y a de pubs dans un support papier, plus ça attire de nouveaux annonceurs. Un peu comme chez les moutons, en fait, vous savez ces animaux à deux pattes, très nombreux près de la gare de Tours, qui traversent matin et soir les rues en troupeaux, au rouge et sans regarder, ou après vous avoir vu arriver à vélo mais s’en foutant. Ah, triple fuck, ça m’a encore échappé : de l’info négative. Pourtant c’est les fêtes, je devrais être content. Allez, deux bonnes nouvelles : hier j’ai écouté en boucle, la larme à l’œil, « Wicked games » de The Weeknd, et j’ai pris en photo le nouvel arbre planté entre la gare et le Macdo, qui, si tout va bien, devrait avoir complètement planqué la façade de l’ami américain d’ici deux ou trois ans. A ma droite, ce qui ressemble à une étudiante a posé plein de feuilles devant elle pour bosser et tapote sur son phone depuis un quart d’heure. Encore une qui va pleurer dans quelques semaines parce qu’elle aura foiré ses partiels, putain de bordel, c’est plus fort que moi, je suis TROP AIGRI. Bon, perdu pour perdu, je me lâche : en 2013, parmi mes résolutions d’invétéré ronchon, j’ai décidé de rebaptiser les smartphones des daftphones (« smart » = intelligent, « daft » =abruti) depuis qu’on en voit des forêts en train de filmer au premier rang des concerts, remember Terres du Son, brandis par des zombies qui préfèrent poster sur Facebook qu’ils sont à un concert génial, plutôt qu’en profiter pleinement. « Noël : bien choisir sa tablette » titrait (oui, titrait !) un journal local ces jours derniers. Mort aux has been qui auraient l’impertinence d’avoir envie de s’acheter autre chose. Moi, je me suis promis de faire mes cadeaux de Noël chez des petits créateurs et dans des petits commerces ; ça fait dix ans que je me dis ça et qu’au dernier moment je trouve les meilleures excuses du monde pour acheter des produits industriels dans des chaînes. Je vous rappelle quelqu’un ? Bon, je vous aurais bien parlé du mariage pour tous, vous savez, le sujet de comptoir number one de l’année 2012 qui a permis d’entendre plus de trucs gerbiques en trois mois qu’en trente ans, mais je vais m’abstenir : les annonceurs vont encore pinailler. A bientôt pour de nouvelles aventures. Le Parallélépipède.
bubble clock 19 Les Rendez-Vous du Centre Encore une bonne raison de venir au Temps Machine ! Olivier Cachin Carmen Morand Joseph Ghosn Eh oui, les concerts au Temps Machine ne sont que l’arbre qui cache la forêt ! Derrière la programmation dense se trouvent aussi 3 studios de répétition bien équipés ouverts 7 jours sur 7 ET Le Centre. Le Centre, on en avait déjà parlé dans ces pages il y a quelque temps déjà mais il nous semble bon d’insister sur le fait que Le Temps Machine vit en-dehors des soirées de concerts. L’espace est ouvert du mardi au samedi Bon comme ça, c’est un peu facile parce que ce n’est pas parce que c’est ouvert qu’on y vient, NON, on y vient parce que : • Il y a un important fond documentaire (livres, magazines, dvd, fiches pratiques) consultable sur place et empruntable pour les abonnés et les adhérents des studios,• On peut parler de son projet avec Pauline et échanger sur des questions pratiques, administratives, organisationnelles,• On peut parler avec David pour les aspects plus techniques et matériels,• On peut laisser ses infos de concerts à venir, de sorties d’albums… pour que celles-ci soient relayées sur le site du Temps Machine, le Facebook du Centre, voire même dans le fascicule,• On peut y trouver des contacts (studios d’enregistrement, groupes, associations, institutions…)• … Et au-delà de ce lieu ouvert et débordant d’infos musicales en tout genre, via Le Centre, sont mis en place les Rendez-Vous du Centre. Ces Rendez-Vous sont mensuels, GRATUITS et ouverts à tous ! Donc, n’hésitez pas une nouvelle fois à satisfaire votre curiosité en venant apprendre de nouvelles choses ou parfaire vos connaissances. Selon vos envies et vos besoins, deux sortes de Rendez-Vous sont proposés• Rendez-Vous « techniques » axés sur les aspects pratiques, logistiques et techniques qui s’adressent plus particulièrement aux artistes, managers ou porteurs de projets en lien avec la musique (organisateurs de concerts, labels, tourneurs,…). Il s’agit d’initiations courtes (entre 2 et 4h) ou de discussions autour de problématiques récurrentes qui doivent aider les participants dans le développement de leurs projets : La SACEM et les droits d’auteur, Le Booking, Produire son disque à moindre coût, L’Auto-Sonorisation, Réaliser une fiche technique, Les Contrats de Cessions…• Rendez-Vous « thématiques » ouverts à tous les curieux. Il s’agit là de conférences traitant de manière approfondie l’histoire de courants musicaux, de mouvements artistiques, avec l’intervention de spécialistes passionnants mais pas pédants, passionnés et amusants. Ces Rendez-Vous sont le plus souvent organisés en lien avec la programmation d’un concert du Temps Machine. Ainsi, ont déjà été accueillis : Get Up ! Stand Up !, L’Histoire du Reggae (par Bruno Blum, organisé par La Smalla Connection), Histoire du mouvement Hip Hop (par Olivier Cachin), La Contre-Culture (par Shoï Lorillard), La Monte Young et Le Drone (par Joseph Gohsn), Hip-Hop : état des lieux d’un mouvement entre contestation et institutionnalisation (par Cesko du Kyma, Mathilde Chevré, Zaza Disdier et Farid Berki), L’Histoire Moderne de l’Electro (par Christophe Brault). Et on débute 2013 avec au programme• Samedi 19 janvier à 14h, un Atelier Sérigraphie avec JB Geoffroy aka NON aka JB de PNEU Un après-midi pour apprendre et fabriquer votre première affiche D.I.Y., de la réalisation du dessin à l’impression. Nombre de places limité, réservation obligatoire ! • Lundi 11 février à 18h, Dispositifs d’accompagnement de groupes en Indre-et-Loire, avec la participation de Jazz à Tours, Tous en Scène, ASSO – Terres du Son, Tempo Loco, ECOPIA, la FRACA-MA, L’Aubrière et Le Temps Machine. L’occasion de faire un point sur différents dispositifs et structures d’aide et accompagnement aux projets musiques actuelles proposés en Indreet-Loire : qui propose quoi, pour quel public, de quelle nature ? Renseignements et inscriptions pauline@letempsmachine.com/02 47 63 46 60 Horaires d’ouverture : Mardi-jeudi-vendredi de 14h à 18h Mercredi de 10h à 13h et de 14h à 18h Samedi de 14h à 17h Les soirs de concerts de 20h30 à 21h30 et sur rendez-vous.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :