Parallèle(s) n°28 jan/fév 2013
Parallèle(s) n°28 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Sans format SARL

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : les conseils de Michel le jardinier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 campus SAM PARTAIX Tous les passionnés de skate connaissent Sam Parteix. Mais tous ne connaissent pas forcément sa deuxième passion, la photographie. Sam Partaix, c’est qui ? Samuel Partaix, c’est un jeune qui est tombé dans le skateboard vers l’âge de 12ans et qui, au fur et a mesure du temps, a commencé à en vivre et à voyager dans le monde entier… Tu as commencé, je crois, dans un skateshop avec tes parents. J’imagine que le skate a rapidement fait partie de ta vie : as-tu toujours voulu faire ce que tu fais aujourd’hui ? Comme plein de jeunes, j’avais beaucoup de mal à m’orienter dans un branche que j’aimais ; au lycée, les profs et le proviseur me disaient qu’il fallait vraiment que je bosse plus sinon je n’allais pas avoir de boulot ou d’avenir. Mais au lieu de les écouter, je me suis écouté moi. J’ai suivi ma voie. Du coup, à 17 ans, j’ai décidé d’ouvrir un shop à Tours, le « skate pistols » (rip 2005-2008) avec ma maman qui était en arrêt maladie depuis 5 ans. La vie est courte, alors je me suis dis que vivre à fond sa passion, son art, est beaucoup plus cool que d’avoir un job classique. Après, j’ai vraiment la chance d’avoir des parents qui m’ont laissé vivre ma vie et m’ont fait confiance a 100%. Comment es-tu passé du jeune qui skatait avec ses potes au pro que tu es aujourd’hui ? D’année en année, j’ai commencé à avoir de plus en plus de sponsors, à être payé pour représenter des marques dans les magazines et les vidéos. Tout s’est fait de manière naturelle et aujourd’hui je suis sponsorisé par des grosses marques qui ne sont pas dans le skate à la base comme Sos, Xsories, Gshock… Le skate est devenu mon job à 100% mais je ne pensais pas du tout que tout cela allait évoluer de cette façon. J’ai beaucoup bossé pour et j’ai eu de la chance aussi je pense. Sinon je continue à faire du skate avec mes potes toujours avec autant de plaisir ! Comment les sponsors sont venus vers toi ? Vers 15 ans, j’ai eu un premier sponsor qui est venu me voir après une petite compétition à La Rochelle. Il me donnait des fringues puis me payait tous mes déplacements. Ensuite, deux autres sponsors (chaussures et sacs), puis à 16 ans une grosse interview dans un mag de skate (Sugar) et c’était parti. Comment se passent tous tes voyages ? La plupart de mes trips sont organisés par mes sponsors, donc
ils s’occupent de tout : billets d’avion, bouffe, hôtel … Cela dépend des marques, les petites marques sont toujours un peu à l’arrache et c’est ce que je préfère : dormir dans une tente, dans un jardin, ou par terre chez des potes. Avec les grosses marques, c’est souvent les gros hôtels, c’est vraiment pas pareil (rires). Sinon, c’est nous qui organisons nos propres trips, entre pros. Nous nous faisons payer nos billet d’avions puis après on s’organise : un pote filmeur, un pote photographe, deux/trois skateurs et le tour est joué ! C’est l’aventure et la liberté... Une fois sur place, nous sommes souvent drivés par des skateurs locaux, ou alors c’est l’aventure dans la rue, ce qui arrive la plupart du temps et du coup nous pouvons bien visiter les villes ! Aujourd’hui, les photos, une (autre) passion ? A force d’être avec des photographes, je me suis très vite intéressé à la photo. Au début, c’était plus pour des souvenirs de voyage. J’adore la photo, c’est pour moi un super moyen d’expression. Et puis, avec la technologie, c’est à la portée de presque tout le monde, même les photos prises par un téléphone sont devenues belles et de qualité… J’aime shooter avec tout ce qui me passe dans les mains : téléphone, argentique, reflex … Peut-être que je me reconvertirai en photographe … Qui sait ? Heureux d’avoir exposé à Arcades, à Tours ? Quels retours as-tu eus ? Oh oui, j’adore ce lieu, c’est magnifique. C’est vraiment une super opportunité de pouvoir exposer mes photos là-bas. Ce que j’aime aussi, c’est qu’il y a tout le temps un truc qui s’y passe, les gens m’envoient des messages pour me dire qu’ils sont passés voir l’expo. Je ne pensais pas avoir autant de gens au vernissage ni de vendre des photos….c’est cool ! Demain, tu seras où ? Demain, j’expose à nouveau mais au skatepark Cosanostra de Chelles, c’est une fête organisée tous les ans en hommage à un skateur qui nous a quittés (expos, concerts, sessions de skate…) Après, je bouge 20 jours en Australie, je rentre trois jours à Paris puis je bouge de nouveau 10 jours au Maroc pour aller skater et éviter le froid de l’hiver européen… Ensuite, en février, je déménage à Barcelone. Ca n’arrête jamais depuis 5ans : pourvu que ça dure ! Par Lola Je voudrais remercier LOLA pour cette interview, ma famille, mes amis puis aussi mes sponsors : nozbone skateshop, Sosh, Vans, Antiz, Xsories, G-shock, independent, savates socks. Keep it real. http://samuelpartaix.blogspot.fr Moka’ccino Déçus par vos cadeaux de Noël ? Pas eu le joli collier dont vous rêviez ? Ou envie tout simplement de dépenser l’argent de papi et mamie dans un bijou original ? Alors cette info est faite pour vous ! Moka, c’est une jeune créatrice de bijoux et accessoires en pâte fimo. Des colliers, des bracelets, des boucles d’oreilles, des boîtes, coups de cœur ou commandes précises, n’hésitez plus ! En forme de bonbons, cupcakes ou tout simplement décorés au gré de ses envies, laissez-vous aller au plaisir gourmand sans prendre un gramme avec l’originalité de ses objets… https:Ilwww.facebook.com/pages/Mokaccino/Mes sites du mois Par Lola Biga Ranx : bigaranx.com Asso Bô Soleil : assobosoleil.free.fr Jeunes O Centre : www.jeunesocentre.fr République des mangues : www.republiquedesmangues.fr L’échoppe éphémère : www.echoppeephemere.fr Revue de presse anglophone : www.facebook.com/pages/Revue-de-presse-anglophone-Englishsurloire/261262447225171



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :