Paradiski Infosnews n°127 27 jan 2020
Paradiski Infosnews n°127 27 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°127 de 27 jan 2020

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Sarl SDGB

  • Format : (170 x 245) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : ski free aux Arcs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
LE CHAMPION + DE SPORT HUGO HOFF FREERIDER - LES ARCS C'est peut-être parce qu'en freeride un athlète peut exprimer en toute liberté son style personnel, sur des montagnes vierges et immaculées, qu'Hugo s'est tourné vers cette discipline. Elle lui permet d'allier sa passion pour le ski, avec une envie de plus en plus dévorante  : faire de l'image. Peux-tu nous expliquer le chemin que tu as parcouru pour arriver premier des Freeride World Qualifier aux Arcs l'année passée ? Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours skié. J'ai fait ski-études, j'ai une base de ski alpin. A 16 ans, je me suis rendu compte que j'étais de plus en plus attiré par cette culture hors-piste et que j'avais envie de tenter ma chance dans le freeride. L'approche est vraiment différente  : il n'y a pas de cadre, pas de fédération, rien n'est structuré par rapport à l'alpin. Je me suis alors tourné vers la Freeski Academy, qui est la raison pour laquelle je suis venu aux Arcs. Et depuis je m'entraine avec eux, j'ai trouvé ici comme une deuxième famille. Quelle est ton actu ? comment envisages-tu ta saison ? En électron libre ! Pour nous, le planning est toujours très dépendant de la météo et des conditions d'enneigement. On peut décider sur un coup de tête de partir s'entrainer en Autriche par exemple, parce que les conditions sont meilleures qu'ici. A côté de ça, avec mon pote Ugo Troubat, on fait beaucoup d'images. On a un nouveau projet de film, avec une approche un peu plus introspective. Vous avez déjà sorti un film « Opium », tu veux nous en dire un mot ? Ce film est 100% home made. Nous avons fait tout nous-mêmes, de la prise d'images au montage. Il a été filmé en France (aux Arcs et dans les Landes), en Autriche et en Nouvelle Zélande. Ce film nous ressemble vraiment, il montre ce que l'on a fait en un an. Quant au titre « Opium », il dévoile à quel point le ski est addictif et nous manque très vite quand on ne le pratique pas. Quels sont tes objectifs ? En ski, rejoindre le Freeride World Tour bien sûr ! Et à plus long terme, j'aimerais me consacrer à la vidéo, et pouvoir en vivre. Le fait de pouvoir mêler le ski à l'art, ça me parle. Dans le freeride, chacun s'exprime différemment, on est libre. Combiné à cela la beauté et la diversité des paysages, il y a de la matière à travailler ! Quelles sont tes forces et tes faiblesses en tant qu'athlète ? Le fait d'avoir été formé en alpin m'apporte de la rigueur, de la détermination, et l'esprit de compétition. Mais, j'ai de plus en plus envie de laisser s'exprimer ma fibre artistique, et ça me fait dévier de la compétition justement... Outre cette rigueur, quelles sont d'après toi les qualités d'un bon freerider ? Être un bon freerider, ça veut dire être un skieur complet  : il faut être aussi bon en ski purement technique, qu'en freestyle, pour toutes les figures aériennes. En freeride, on est noté sur la fluidité, les choix de lignes, les sauts et le contrôle. Mais cela ne suffit pas. Pour être bon freerider maintenant, il faut aussi bien gérer sa comm'et être bon sur les réseaux sociaux ! 44# INFOSNEWS/PARADISKI
Un souvenir à nous faire partager ? L'année dernière, lors de ma victoire aux Qualifier aux Arcs. Les conditions de ride étaient difficiles, mais malgré cela, tout s'est bien passé. Quand les résultats sont tombés, cela a été un moment super. J'ai rarement éprouvé un tel bonheur ! (C.K.) After evolving in the Alpine Ski discipline, Hugo Hoff made a career switch at the age of 16 and continued in the Freer ide discipline. He settled down in Les Arcs to join the Free Ski Academy. Last year, he arrived first in the Freeride World Qualifier in Les Arcs, an amazing souvenir ! His objective is to join the Freeride World Tour. With his friend Ugo Troubat, he realizes his passion for videos. Their first film is called Opium with images shooted in Les Arcs, Les Landes, Austria and New-Zealand. Si tu devais êtreun animal  : une tortue, mais une tortue dynamique !...un plat  : une salade asiatique avec plein de trucs dedans...un groupe de musique  : Joy Division...un pays  : les pays scandinaves, j'aime bien leurs approches sociales et environnementales. WWW.INFOSNEWS.FR #45 LE CHAMPION



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :