Paradiski Infosnews n°125 30 déc 2019
Paradiski Infosnews n°125 30 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°125 de 30 déc 2019

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Sarl SDGB

  • Format : (170 x 245) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 15,4 Mo

  • Dans ce numéro : coupe du monde de Bobsleigh.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Venez découvrir une cuisine familiale et généreuse concoctée à base de produits de saison et agrémentée de savoureuses grillades à la cuisson sans pareil. Entre deux descentes pour votre pause de midi, venez profiter des menus rapides et gourmands proposés sur la terrasse exposée plein sud. En soirée, découvrez une carte travaillée avec soin enrichie des incontournables spécialités savoyardes. L’Atelier welcomes you for a quick lunch between two slopes or for dinner  : snacks at any hour of the day, Savoyard specialities in the evening, grilled meat and delicious meals prepared with fresh and seasonal products. In a warmatmosphere, with view on the surrounding mountaintops. 38 Infosnews Arc 2000 Le Taj-I Mah Son cadre envoûtant bordé des plus beaux sommets n’a d’égal que la richesse des saveurs d’une cuisine créative, inventive et raffinée. Le restaurant du Taj-I Mah vous réserve une parenthèse gastronomique en soirée où vous apprécierez l’ambiance intimiste des lieux, réhaussée par un décor de caractère à l’image de la carte qui met en exergue les plus beaux produits de saison. In an amazing setting facing the mountains, and part of the exceptional hotel Le Taj-I Mah, first 5 star-hotel in Paradiski, the restaurant Le Diamant Noir off ers a gourmet dinner prepared with local and seasonal products, served in an intimate and warminterior.. Le + Infosnews Une expérience à vivre dans le 1er hôtel 5 étoiles de Paradiski L'Atelier Hôtel Taj-I Mah***** Arc 2000 +33 (0)4 79 10 34 10 info@hotel-tajimah.com Le coup de cœur La cuisson au brasero OFYR Le + Infosnews Une carte snacking à déguster tout au long de la journée
C'est lors d'un accident de ski survenu en 2011 que Victor est devenu paraplégique. Il aurait pu alors tourner définitivement le dos à cette discipline. Aujourd'hui, bien au contraire, il est plus déterminé que jamais à devenir sportif de haut niveau en handiski et pourquoi pas, participer aux Jeux Olympiques de Pékin en 2022. Victor, peux-tu nous expliquer ton parcours ? Je suis originaire de Bordeaux et j'ai toujours été passionné par le ski. Je le pratiquais enfant et ado en tant qu'amateur dans les Pyrénées et dans les Vosges. En 2011, j'ai eu un accident de ski et je suis devenu paraplégique. J'ai rebondi très vite, en cherchant notamment à retrouver le plus d'autonomie possible dans la vie de tous les jours. Et pour moi le retour sur les skis s'est imposé comme une évidence. Je m'y suis remis dès que possible, et j'ai découvert des nouvelles sensations de glisse. En handiski, on est beaucoup plus proche du sol, c'est beaucoup plus fort. J'ai terminé mes études d'ingénieur l'année dernière. Depuis, je me suis installé à Albertville et j'ai rejoint la section handiski du ski club de Peisey-Vallandry. Je peux me consacrer entièrement au ski, aux entraînements... D'où te vient cette passion pour le ski ? Je suis un accro à l'adrénaline ! Je suis toujours à la recherche de sensations, c'est ce qui me booste. Avant mon accident, je pratiquais le ski freestyle et freeride. Maintenant, je pratique le slalom, le géant et le super G, et j'ai découvert des sensations dingues que je n'avais jamais éprouvées en ski debout. Quand je skie, je ne suis plus sur mon fauteuil, je suis sur mes skis. Je respire, je suis libre ! Comment t'entraines-tu ? Je m'entraine avec le club de Peisey-Vallandry, avec les jeunes skieurs qui en font partie. Ce ne sont pas des entraînements spécifiques handiski. Je m'entraine également avec l'équipe de France, en handiski cette fois-ci. Je travaille pour pouvoir intégrer véritablement ce groupe. En attendant, j'ai besoin d'acquérir de l'expérience, il faut que je fasse mes preuves. Le fait d'avoir ces deux approches est enrichissant car elles se complètent et je retire le meilleur de chacun de ces enseignements. victor pierrel HANDISKI//PEISEY-VALLANDRY Libre sur les skis Quels sont tes objectifs ? A terme, j'aimerais pouvoir participer aux JO de Pékin en 2022. J'ai commencé à participer à des Coupes d'Europe cet hiver, je cible le circuit Coupe du Monde pour 2021. Aujourd'hui, pour pouvoir avancer, j'ai besoin de partenaires. Je recherche des sponsors pour me soutenir dans mes déplacements, mes besoins en matériel notamment. Quelles sont tes forces et tes faiblesses ? Je vais commencer par mes faiblesses. Je suis impatient, je me fixe parfois des objectifs trop ambitieux, qui génèrent de la frustration ou de la déception. Mais j'essaie de transformer cela en force. J'ai beaucoup de détermination et je suis persévérant. Je n'ai pas peur et je ne me laisse pas abattre par les difficultés rencontrées. As-tu un message à faire passer ? J'aimerais m'adresser aux personnes handicapées, et les inciter à essayer le ski. La pratique de l'handiski se développe et devient de plus en plus accessible. Cela procure des sensations incroyables, permet de sortir de chez soi pour aller se promener en montagne, dans les sapins... bref, de s'épanouir et ça fait un bien fou ! (C.K.) Victor became paraplegic during a ski accident in 2011. At the time he practiced the ski freestyle and freeride disciplines. Today, Victor is more determined than ever to become a toplevel sportsman in handiskiing and why not, participate in the Beijing Olympic Games in 2022. He finished his engineering studies last year, and moved to Albertville to join the handiski section of Peisey. A dream come true would be the French Team and the Olympic Games. F « glisse sur les sommets » victor.pierrel@hotmail.fr WWW.INFOSNEWS.FR #39 Nederlandse Ski Vereniging LE CHAMPION



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :