Paradiski Infosnews n°125 30 déc 2019
Paradiski Infosnews n°125 30 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°125 de 30 déc 2019

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Sarl SDGB

  • Format : (170 x 245) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 15,4 Mo

  • Dans ce numéro : coupe du monde de Bobsleigh.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
LA PLAGNE PLAGNE BELLECÔTE PLAGNE MONTALBERT PLAGNE CENTRE VENEZ FAIRE LA PREMIÈRE TRACE DU MATIN COME AND LEAVE THE FIRST TRACKS OF THE MORNING Informations, dates et inscriptions sur www.skipass-laplagne.com Details, dates and registration on www.skipass-laplagne.com 22# INFOSNEWS/PARADISKI We are Family Et oui, les vacances au ski font bien partie des destinations incontournables pour des vacances en famille. La Plagne, station familiale, propose pléthore d'activités à découvrir avec sa tribu. Espiègle fratrie venue d'une lointaine contrée, Casse-cou et Coquette sont ravis d'être enfin arrivés à la Plagne. Dès le réveil, ils sont très excités car Papa a promis de les emmener sur la nouvelle zone ludique, le Buffalo Park. Casse-cou s'échauffe d'abord sur la funslope qui longe la piste de l'Arpette, et se prend pour Kevin Rolland avec ses tricks en bord de piste. Coquette, elle, rêve déjà des chiens du Groenland qu'elle s'apprête à approcher. Rendez-vous au Dou du Praz pour une promenade en chiens de traineaux, entre sapins et grandes étendues enneigées, ambiance Pôle Nord garantie ! Encore un peu d'énergie pour finir la journée, direction la patinoire outdoor de Plagne Centre pour s'essayer au triple loop's piqué. Au coucher, à peine allongées, les canailles s'endorment encore enivrées par la magie de la journée... Pour le programme du lendemain, leurs parents ont bien d'autres surprises à leurs réserver. Changement d'atmosphère avec l'espace dédié aux familles du spa Deep Nature, l'ambiance cocoon est teintée de complicité. Et le pari de vacances en famille réussies est relevé ! (C.K.) La Plagne proposes numerous activities for the whole family  : the new fun zone Buffalo Park on the slopes, a fun slope along the slope l'Arpette, a musher and his sled dogs, dogsled rides, an outdoor ice rink in Plagne Centre, and the spa Deep Nature and its special area for families. la-plagne.com P.Gal
SKICROSS BUILDER ET DESIGNER THOMAS BESSE-GIRLANDO Originaire de la Plagne, Thomas a la chance d'avoir pu faire de sa passion son métier  : skicross builder et designer. Il nous explique en quoi cela consiste au juste... Thomas, quel est ton parcours  : Ma station, c'est La Plagne. J'ai toujours baigné dans le monde du ski, j'ai été moniteur de ski, coach au Club des sports. Puis j'ai eu un parcours assez varié  : des premiers évènements de ski freestyle en France au début des années 2000, à la gestion des zones Freestyle de La Plagne dans les années 2010. Maintenant, je suis prestataire pour la FIS sur les coupes du Monde de skicross. Comment devient-on chauffeur d'engin de damage ? On apprend sur le terrain, il n'y a pas de formation spécifique. C'est un métier d'expérience avant tout. La neige est un élément vivant, changeant. Il faut pratiquer pour comprendre comment l'hydrométrie et les températures influent sur celle-ci. Quelles sont les qualités indispensables dans ton métier ? Et plus particulièrement dans ta discipline de prédilection  : le skicross ? Être visionnaire, c'est-à-dire réussir à imaginer le tracé lors de repérage sur site avant même qu'il y ait les premières chutes de neige, en s'adaptant aux spécificités du terrain et du relief de la montagne. Cela permet d'économiser sur les quantités de neige nécessaires pour mettre en place un parcours. Ensuite, il faut pouvoir faire preuve d'une certaine vitesse d'exécution. Nous avons une obligation de résultat par rapport à une échéance. Le parcours doit pouvoir être praticable à une certaine date, pour pouvoir effectuer les premiers tests par les athlètes et être prêts pour la date de l'évènement... Enfin, il faut concilier tout ça pour proposer et mettre en place un parcours sympa à rider, avec des phases de vitesse et de décélération, puis à nouveau de vitesse, tout en gardant toujours bien en tête l'aspect sécurité. C'est tout ce qui fait le show dans cette discipline, qui permet notamment les dépassements par exemple. Quelles sont les difficultés majeures auxquelles il faut faire face ? Les aléas météorologiques ! La météo change très vite en montagne et peut être capricieuse. Il faut savoir s'adapter. Ce n'est pas toujours évident parfois de se repérer quand on est en pleine tempête ! C'EST MON MÉTIER Qu'est ce qui fait la richesse de ce métier ? La mise en place d'un tel évènement est le fruit du travail de multiples équipes qui doivent travailler main dans la main. Nous sommes tout le temps en contact avec les différents services de la station (les pistes, la neige de culture, les remontées mécaniques), le comité d'organisation, la logistique. C'est vraiment un métier passion car lors des courses, on vibre tous ensemble. L'autre aspect super enrichissant est le fait de voyager et de découvrir de nouveaux pays, avec des méthodes, des moyens différents, et aussi des cultures différentes. Peux-tu nous parler d'une expérience qui t'a particulièrement marqué ? Je suis allée en Géorgie pendant deux ans, l'année dernière et l'année d'avant. C'est un pays en plein développement en ce qui concerne les stations de ski. Les équipes locales m'ont accueilli les bras ouverts, et ont été particulièrement chaleureux à mon égard. Ça fait du bien ! Un clin d'œil en particulier ? La victoire du triplé français lors des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014 (NDLR  : Chapuis, Bovolenta, et Midol lors de l'épreuve de skicross). Cela a été un moment incroyable, une récompense de dingue notamment pour leur coach, Michel Lucatelli, avec qui il m'est arrivé de travailler. As-tu d'autres centres d'intérêt ? Les 2 roues. C'est un autre moyen d'admirer et de profiter de la montagne. J'ai aujourd'hui le plaisir d'initier mes gamins à cette discipline et de partager ça avec eux. C'est le bonheur ! (C.K.) Originally from La Plagne, Thomas has made a career out of his passion and is enjoying every moment of it ! Thomas has been ski instructor, coach at the sports club of La Plagne, then he participated in the first ski freestyle events in France and the management of the Freestyle zones of La Plagne as from 2010. Today, he works for the FIS on the Skicross World Cups and is skicross builder and designer. In his free time, he takes his drone or bicycle to enjoy the mountains in a whole different way. ENCONTRE LA PLAGNE WWW.INFOSNEWS.FR #23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :