Panorama Inforegio n°44 déc 12/jan-fév 2013
Panorama Inforegio n°44 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Commission européenne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : spécialisation intelligente, le moteur de la croissance économique future dans les régions d'Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
▶La parole est à vous L’agrandissement de l’institut Fraunhofer pour les technologies du silicium (ISiT) à Itzehoe est l’un des projets ayant bénéficié du cofinancement du FEDER L’institut Fraunhofer pour les technologies du silicium (ISiT) d’Itzehoe a, par exemple, bénéficié du cofinancement du FEDER. L’ISiT, acteur majeur de la zone d’innovation d’Itzehoe, un des centres les plus dynamique de l’industrie de la micro-électronique en Allemagne, s’imposera comme un partenaire de recherche reconnu dans le futur qui sera capable de développer de nouvelles procédures en micro et nanotechnologie et de consolider sa réputation tant en Europe que dans le reste du monde. Les champs technologiques de l’électronique de puissance et des microsystèmes étudiés à l’ISiT d’Itzehoe connaissent actuellement une forte croissance. Le financement total de l’ISiT est de 27,45 millions d’euros, dont 18,3 millions en provenance du FEDER. Ce projet, doté d’un financement total de 36,6 millions d’euros, va permettre la création de 1000 mètres carrés de salles blanches ainsi que l’ajout de 1000 mètres carrés de bureaux et de laboratoires de mesures. Cela permettre à l’ISiT de disposer d’une surface de travail suffisante à long terme et de poursuivre le développement de ses champs de recherche afin de demeurer un partenaire de recherche attractif pour l’industrie. Depuis les propositions de règlements publiées en octobre 2011, le Schleswig-Holstein prépare de manière intensive la période de financement 2014-2020 des fonds structuraux, même s’il reste encore de nombreuses incertitudes quant à leur contenu et l’aspect financier. Le gouvernement du land de Schleswig-Holstein approuve le rapprochement de la future politique régionale de l’UE sur les objectifs de la stratégie « Europe 2020 » et la concentration des financements sur les principaux problèmes et défis du futur. Les propositions en question (80% des fonds du FEDER pour trois objectifs thématiques) sont toutefois envisagées avec inquiétude, car elles entraîneraient une restriction trop sévère pour d’importants domaines d’action régionaux. Le gouvernement du land du Schleswig-Holstein prône dès lors, dans le cadre des négociations au niveau européen et national, en faveur de la poursuite du financement de certains potentiels endogènes comme le développement d’infrastructures touristiques durables dans les régions les plus développées. Maintenir et améliorer la compétitivité dans le tourisme peut contribuer considérablement à promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. Maintenant que l’analyse socio-économique et l’analyse des forces/faiblesses sont terminées, l’accent est mis sur le développement d’une orientation stratégique et d’un contenu « faits sur mesure » pour le programme FEDER 2014-2020. Ce processus se déroule avec la participation intensive des partenaires à l’échelon régional, des partenaires économiques et sociaux et des ONG. Le Schleswig-Holstein attend beaucoup de la nouvelle période de financement. Rüdiger Balduhn Ministère de l’économie, du travail et de la technologie du Schleswig-Holstein 26
panorama [hiver 2012 ▶ N o 44] ▶Allemagne ▶Le succès économique au profit de l’environnement Le programme régional « compétitivité et emploi » (partie FEDER) du land de Bade-Wurtemberg a obtenu des résultats économiques et financiers remarquables pour la période de programmation en cours. La région a bénéficié d’une aide du FEDER d’un montant de 143,4 millions d’euros, a accueilli plus de 1,4 milliard d’euros d’investissements et a vu la création de 5 000 emplois environ. 31 millions d’euros ont été alloués à la recherche et à la technologie. Les mesures prises dans le cadre du FEDER ont en outre permis de réhabiliter environ 38 hectares d’anciennes zones industrielles, commerciales ou de circulation et d’éviter l’émission de plus de 440 000 tonnes de CO 2. Soutenir la transformation structurelle La mondialisation des marchés, les évolutions du monde du travail et des loisirs ainsi que l’importance croissante du facteur « connaissance » soulèvent de nouveaux défis pour l’économie. Le land de Bade-Wurtemberg encourage la transformation structurelle voulue par le FEDER avec deux projets très différents. Dans le quartier Jungbusch de la ville de Mannheim, qui a été particulièrement touché par la transformation structurelle, une redéfinition de la planification urbaine a déjà été lancée avec la construction d’une académie de musique pop pendant la période de programmation antérieure (2000-2006). L’existence de cet établissement, qui a conquis une renommée européenne en l’espace de quelques années, a été étendue à la période de programmation en cours, ce qui a permis de proposer deux Masters, le premier en « Musique populaire » et le deuxième en « Industries créatives de la musique ». Grâce au financement du cluster de l’industrie de la musique, l’indépendance des diplômés et l’intégration de l’académie dans les structures économiques ont été renforcées. Pforzheim, ville « de l’or », centre de la joaillerie et de l’horlogerie allemande, peut s’enorgueillir d’une longue tradition dans le traitement de l’or. Un nouveau chapitre de la longue histoire de la joaillerie s’est écrit ici avec la construction et la mise en service d’un centre créatif. Ce centre a été établi dans les bâtiments d’un ancien établissement thermal du début du XX e siècle de style art nouveau. Des jeunes entreprises ou des groupes de travail et de projet issus de divers secteurs créatifs peuvent y louer des bureaux ou simplement utiliser temporairement les espaces ou postes de travail. Organiser la transformation démographique La transformation démographique, le vieillissement d’une population en diminution et le manque de travailleurs jeunes et qualifiés sont également des défis pour le dynamisme de l’économie du land de Bade-Wurtemberg. C’est dans ce contexte que plusieurs scénarios ont été élaborés et mis en œuvre depuis 2008 dans le cadre d’un projet de modèle pour les projets phare de l’UE dans le domaine du développement communal innovant. « Atelier du savoir de Gmünder », projet phare de l’UE (modèle) 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :