Panorama Inforegio n°44 déc 12/jan-fév 2013
Panorama Inforegio n°44 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Commission européenne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : spécialisation intelligente, le moteur de la croissance économique future dans les régions d'Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
▶La parole est à vous SolarTiles Développement de systèmes photovoltaïques solaires À ce jour, le projet a aboutit à la fabrication de prototypes, qui ont été testés par l’association portugaise des paralysés cérébraux et l’école des technologies de la santé de Porto, à la publication de 20 articles dans des revues scientifiques et à des conférences internationales. À moyen terme, l’homo logation du système permettra de transformer les fauteuils roulants intelligents en des produits commerciaux particulièrement adaptés pour les personnes âgées ou atteintes de troubles moteurs sévères. Il s’agit d’un projet de R&D mené par la société Revigrés, qui a développé en laboratoire des prototypes fonctionnels de produits en céramique intégrant une technologie photovoltaïque et des revêtements pour bâtiments de grande efficacité (toits et façades) incorporant une fine couche photovoltaïque. Ces nouveaux produits multifonctionnels associent fonctionnalité, esthétique et production d’énergie. Paula Ascenção Directrice de la communication Autorité de gestion COMPETE Ministère de l’économie et de l’emploi ▶Roumanie ▶Développement régional pour la période 2014-2020 : préparatifs de l’autorité de gestion Première étape : un cadre de partenariat fonctionnel L’unité spéciale d’intervention en Roumanie centrale a bénéficié de l’aide du FEDER Depuis juin 2012, plusieurs structures de partenariat nationales ont été créées afin de permettre des consultations permanentes entre les administrations nationales, régionales et locales, les partenaires économiques et sociaux et les acteurs de la société civile, en vue d’établir les objectifs stratégiques, priorités et domaines d’intervention des fonds de l’UE qui seront alloués à la Roumanie pour la période 2014-2020. Ainsi, pour garantir la complémentarité des financements et impliquer les partenaires dans l’élaboration des documents de programmation, plusieurs comités ont été créés : le comité consultatif sur le développement régional, le comité consultatif thématique pour le tourisme, la culture et le patrimoine culturel et le comité consultatif sur la cohésion territoriale. L’action de ces trois comités est coordonnée conjointement par le ministère du développement régional et du tourisme, le ministère des affaires européennes et le ministère de la culture et du patrimoine national. Impliquer les organismes régionaux et locaux dans le processus 24 Comment réunir les acteurs nationaux, régionaux et locaux autour d’une même table ? L’autorité de gestion du programme régional opérationnel dépendant du ministère du développement régional et du tourisme a créé le comité
panorama [hiver 2012 ▶ N o 44] consultatif sur le développement régional, organisme réunissant des agences et des comités pour le développement régional, des administrations publiques et des ONG. Ensemble, les 45 membres de ce comité travaillent à l’élaboration des priorités du développement régional, des indicateurs de résultat, des moyens d’exécution et des prévisions en matière d’allocation de ressources pour chaque région. Les leçons apprises : des besoins des régionaux à la stratégie Europe 2020 Les réunions de travail permanentes entre l’autorité de gestion et les agences de développement régionales portent sur la préparation des plans de développement régionaux pour la période 2014-2020. Plusieurs axes seront envisagés. Ils seront fonction des besoins identifiés au niveau régional, des priorités de développement de la Roumanie pour les dix prochaines années, des orientations stratégiques fixées au niveau de l’Union et de l’expérience engrangée sur la période 2007-2012 en matière de gestion de fonds:• croissance intelligente : soutenir les secteurs générant de la valeur ajoutée économique, des produits et des processus innovants et la recherche et le développement pour moderniser et diversifier les économies régionales ; • croissance durable : mesures visant à atténuer l’impact du changement climatique, à promouvoir l’efficacité énergétique et le partage des sources d’énergie renouvelable ; projets de coopération territoriale ayant un impact à l’échelon régional important ; concentration sur le développement urbain durable et la coordination des politiques sectorielles dans le champ de la cohésion territoriale ; • éducation et inclusion sociale : un taux d’emploi plus élevé chez les femmes, les jeunes et les personnes de plus de 55 ans ; formation professionnelle continue, réorientation et spécialisation ; développement d’une culture de l’entrepreneuriat ; réduction du débrayage scolaire ; augmentation du nombre de diplômés des universités ; développement de l’emploi dans les zones rurales. Le rôle de l’administration est de rendre possible les synergies (complémentarité des mesures financées par des politiques différentes), de mettre en place un cadre de partenariat fonctionnel (en indiquant clairement les responsabilités et tâches de chacun des partenaires), d’assurer une communication proactive sur les conditions, les critères et les procédures de sélection des aides et d’exercer un contrôle effectif de la gestion des fonds. Service de la communication Ministère du développement régional et du tourisme ▶Allemagne ▶Le FEDER, moteur de la croissance et de la création d’emplois au Schleswig-Holstein La région du Schleswig-Holstein a reçu environ 374 millions d’euros pendant la période de programmation actuelle dans le cadre du Fonds européen de développement régional (FEDER). Le gouvernement du land de Schleswig-Holstein utilise ces fonds pour promouvoir l’innovation et l’économie fondée sur la connaissance et pour renforcer la compétitivité des entreprises, entre autres interventions. Ces fonds ont également servi à financer des groupements appelés « clusters » et des réseaux, des projets de recherche et de formation continue, la qualification du personnel et le développement urbain durable. Ainsi, le FEDER contribue également à accroître les initiatives entrepreneuriales, à développer les capacités d’innovation régionales et à renforcer l’emploi à l’échelon local. Le programme opérationnel pour le Schleswig-Holstein a été modifié sur la base d’une évaluation approfondie. Depuis avril 2012 et l’approbation par la Commission européenne de la demande de modification du programme opérationnel, le financement peut être adapté au plus près des besoins exprimés. Fin 2011, 878 projets pour un coût total approximatif de 862,5 millions d’euros avaient été financés, grâce notamment à l’aide du FEDER (260,7 millions environ). Ces investissements ont permis de créer 3 704 emplois et d’en préserver 31 777. 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :