Opérations Spéciales n°8 jui/aoû 2014
Opérations Spéciales n°8 jui/aoû 2014
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°8 de jui/aoû 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Histoire Militaire Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 54,3 Mo

  • Dans ce numéro : souvenirs de guerre... Afghanistan 1984.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ÉDITO DÉFENSE » » » » » STRATÉGIE » » » » > ARMEMENT ÉDITÉ PAR HISTOIREMILITAIRE ÉDITIONS redaction-ops@orange.fr ADMINISTRATION/COMPTABILITÉ/ABONNEMENT : 43 bis rue Cronstadt - 75015 - Paris Tél : 01 45 32 54 00 - Fax. : 01 45 32 59 00 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : RÉDACTEUR EN CHEF Laurent Berrafato CONCEPTION GRAPHIQUE : Régis Dupont MAQUETTE : Régis Dupont, Élodie Barbier, Antoine Poggioli PRINCIPAUX COLLABORATEURS : Elena Bernardini, Philippe Couvreur, Marie-Catherine Dubreil, Aurélien François, Laurent Gantier, Christophe Guillemet, Marie-Hélène Léon, Jean-Paul Ney, José Nicolas, Thomas Seignon, Paul Villatoux IMPRIMEUR : Boccia (Italie) DISTRIBUTION : MLP ÉTRANGER : Tondeur Diffusion (Belgique) Export presse PUBLICITÉ : couvreur.ph2@wanadoo.fr Tél. : 01 45 32 60 28 ou publicite-ops@orange.fr Tél. : 01 45 32 60 50 COMMISSION PARITAIRE : en cours PHOTO DE COUVERTURE : Exercice Montauban 2014 PHOTO FRÉDÉRIC MARIE UN NOUVEL ORDRE MONDIAL ? Et si George Bush père avait raison ? et si son fiston, George Bush Jr, avait lancé des messages que nous n’aurions finalement pas perçus ? Suivez ma théorie, elle commence le 11 septembre 2001. Acte 1 : L’Amérique s’engage dans une guerre au terrorisme, puis pose les germes de la « doctrine Bush » en renversant Saddam Hussein… la pierre est jetée sur le lac calme des dictateur arabes laïcs, nous en percevons encore les ondulations, et elles s’intensifient : à force de parler de « démocratie pour les jeunesses arabes », ces dernières ont pris les armes contre leurs dirigeants. Sur les terres désolées et arides de l’Irak, sunnites et chiites s’affrontent dans une guerre civile qui dure depuis l’invasion américaine. Le léger calme relatif de la période Maliki (le chiite n’a jamais partagé le pouvoir avec les sunnites) n’y fera rien : il demande aux Américains de partir et se retrouve avec une invasion terroriste… Les sunnites de l’Etat islamique en Irak et au Levant (l’EIIL ou ISIS) sont accompagnés par des exhauts cadres du régime de Saddam Hussein… et Washington se rapproche de Téhéran pour partir en guerre contre le terrorisme sunnite… Les cartes se redessinent, les leviers d’influence bougent, les ennemis d’hier deviennent alliés d’un instant. Un nouvel ordre se redessine en Orient, qui révèle le véritable visage et les intentions des sunnites, et qui pousse l’Iran à se montrer tel qu’il est : une puissance religieuse mais pas mais pas si dérangeante... Au moment où nous mettons sous presse, les djihadistes de l’EIIL ont exécuté 1700 membres des forces irakiennes (voir nos actualités) qu’ils avaient fait prisonniers lors de leur entrée à Mossoul en cette moitié du mois de juin. L’ONU parle de massacres de masse et la convention de Genève vole en éclats. Ils iront jusqu’à Bagdad « et après en Europe » comme ils aiment le dire. DEMAIN EST À NOUS Le credo des islamistes est de croire que demain sera à eux. Les jeunes djihadistes français rentrent peu à peu de Syrie et d’autres terres de djihad (Libye, Mali…) le cas de Mehdi Nemmouche auteur de l’attentat à Bruxelles ne fait que conforter nos analyses depuis des mois : combien vous faudrat-il de Merah ? combien d’innocents devront encore tomber sous les rafales et les bombes de ces ennemis de l’intérieur ? La colère gronde dans les cités de France, la république creuse le fossé entre les extrêmes et les citoyens, dépités, livrés à eux-mêmes se radicalisent. Nos impôts payent les armes des islamistes en Syrie et se retournent contre l’état irakien. Les aides sociales sont versées à des gens qui combattent au Mali et en Syrie, preuves à l’appui : des cartes d’assurés sociaux retrouvées sur les cadavres de certains d’entre eux.. La France va devoir s’engager autrement - tant à l’extérieur qu’à l’intérieur - dans cette guerre dont le seul but est une victoire de la liberté contre l’obscurantisme. Pendant 20 ans, les services de renseignement ont payé des petits chefs à ne rien faire, à dire aux journalistes « on ne peut pas combattre le terrorisme avec des chars », aujourd’hui c’est le cas, les terroristes d’Allah ont des millions de dollars (pillage des banques, financements des émirats, business des otages) des armes lourdes, des chars et des volontaires dans chaque pays. L’acte 2 de la guerre au terrorisme ne fait que commencer. L’été sera chaud. Jean-Paul Ney JUILLET-AOÛT 2014 OPÉRATIONS SPÉCIALES 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 1Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 2-3Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 4-5Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 6-7Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 8-9Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 10-11Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 12-13Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 14-15Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 16-17Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 18-19Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 20-21Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 22-23Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 24-25Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 26-27Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 28-29Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 30-31Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 32-33Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 34-35Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 36-37Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 38-39Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 40-41Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 42-43Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 44-45Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 46-47Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 48-49Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 50-51Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 52-53Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 54-55Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 56-57Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 58-59Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 60-61Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 62-63Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 64-65Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 66-67Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 68-69Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 70-71Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 72-73Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 74-75Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 76-77Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 78-79Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 80-81Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 82-83Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 84-85Opérations Spéciales numéro 8 jui/aoû 2014 Page 86