Opérations Spéciales n°10 nov/déc 2014
Opérations Spéciales n°10 nov/déc 2014
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°10 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Histoire Militaire Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 83 Mo

  • Dans ce numéro : Colibri 2014... du ciel à la terre.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
REPORTAGE LES FORCES MARITIMES DES FAZSOI S ituées pour partie sur la base navale de Port des Galets, près de Saint-Denis, les forces maritimes des FAZ- SOI comprennent – pour la seule Réunion – deux frégates de surveillance (Floréal et Nivôse), un patrouilleur austral (Albatros), un patrouilleur de service public (le Malin) ainsi qu’une vedette de la Gendarmerie maritime (Verdon) et différents engins portuaires. Ces éléments ont pour mission d’assurer la surveillance et la protection de la navigation commerciale et des intérêts français dans la zone économique ainsi que la défense de la souveraineté nationale dans la mer territoriale des possessions françaises de la zone. Deux cents militaires étaient à pied d’œuvre pour cet exercice, nommé en mémoire d’un saut historique du 2 e RPIMa en juillet 1961 sur Bizerte. Parachutistes de la 1 re compagnie du 2 e RPIMa largués depuis un C-160 Transall de l’escadron de transport 50. L’échelon TAP du 2 e RPIMa intervient immédiatement après les chuteurs opérationnels et juste avant le largage de petits colis destiné au ravitaillement. La section d’appui et de reconnaissance (SAR) regroupe une équipe de tireurs d’élite ainsi que deux patrouilles de reconnaissance sur P4. 78 OPÉRATIONS SPÉCIALES NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2014
Un blessé est hélitreuillé depuis un EC-145 de la Gendarmerie nationale pour être évacué vers un hôpital. Une fois la phase de mise à terre effectuée, les parachutistes du 2 e ne perdent pas une minute. Dans la réalité, ce type d’opération d’évacuation demanderait bien évidemment beaucoup plus de temps. LES FORCES AÉRIENNES DES FAZSOI L e détachement Air 181 « Lieutenant Roland Garros » est implanté à Sainte-Marie (terrain de Gillot) et assure le support des deux C-160 Transall de l’escadron de transport 50 « Réunion ». Les forces aériennes assurent dans ce cadre des missions de souveraineté, de service public, de coopération, d’intervention et d’assistance humanitaire. Chaque secteur de l’état-major tactique (commandement, logistique, renseignement, soutien sanitaire) travaille en réseau grâce à des ordinateurs portables. par la section d’appui et de reconnaissance (SAR) spécialisée. Enfin, la mise en place d’un check point et le contrôle de véhicule suspect à l’aide de l’unité cynophile mettent un point final à l’exercice. Celui-ci « permet de faire comprendre ce qu’est la défense. Si nos hommes sont capables d’accomplir toutes sortes de missions, c’est parce qu’ils s’entraînent beaucoup. Je souhaite que cet exercice soit le plus péda- gogique possible », précise le colonel Vincent Alexandre. La démonstration des capacités des FAZSOI s’achève par une présentation statique de la SCAE (section commando d’appui à l’engagement), regroupant le GAM et les GCP, ainsi que des différents matériels utilisés par le 2 e RPIMa (armements, véhicules, moyens de transmissions, matériels de parachutage et de soutien logistique…). NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2014 OPÉRATIONS SPÉCIALES 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 1Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 2-3Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 4-5Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 6-7Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 8-9Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 10-11Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 12-13Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 14-15Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 16-17Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 18-19Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 20-21Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 22-23Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 24-25Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 26-27Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 28-29Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 30-31Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 32-33Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 34-35Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 36-37Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 38-39Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 40-41Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 42-43Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 44-45Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 46-47Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 48-49Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 50-51Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 52-53Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 54-55Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 56-57Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 58-59Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 60-61Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 62-63Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 64-65Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 66-67Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 68-69Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 70-71Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 72-73Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 74-75Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 76-77Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 78-79Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 80-81Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 82-83Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 84-85Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 86