Opérations Spéciales n°10 nov/déc 2014
Opérations Spéciales n°10 nov/déc 2014
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°10 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Histoire Militaire Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 86

  • Taille du fichier PDF : 83 Mo

  • Dans ce numéro : Colibri 2014... du ciel à la terre.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
REPORTAGE L’entraînement au tir est primordial pour tous les futurs officiers. Sur le stand de tir, les cadets doivent tirer entre 50 et 200 mètres, dans trois positions différentes, le tout en moins d’une minute. (DoD/Photos du Sgt. Dean Welch & Mike Strasser) étudie ensuite chaque dossier et évalue les candidats en fonction de leur cursus scolaire et de leurs activités (sports, scoutisme, etc.). Un excellent dossier scolaire, ainsi qu’un haut niveau d’entraînement physique sont primordiaux. Les étudiants qui sont acceptés à l’USMA sont appelés « cadets ». La rentrée a lieu en juillet à West Point, et accueille en moyenne 1.300 cadets chaque année. Pour désigner l’ensemble des cadets, on parle du « Corps of Cadets ». Le Corps des Cadets s’organise en brigades, et chaque brigade se compose de quatre régiments. Dans chaque compagnie (neuf par régiment), un officier et un sous-officier sont chargés de la bonne gestion des cadets. La Brigade Tactical Department s’assure quant à elle que la discipline et l’ordre règnent dans les régiments. Hiérarchie militaire oblige, les cadets sont eux-aussi gradés, en fonction de leurs résultats scolaires et physiques. Les grades sont cependant différents et l’USMA possède sa propre hiérarchisation. Les premières années, les « freshmen » ou « plebes », reçoivent d’abord le grade de Color Corporal (caporal). Les grades évoluent aussi par année de formation. Les quatrièmes années, les « Firsties », sont sergents ou officiers (lieutenants, ou capitaines pour les meilleurs). Les cadets vivent sur la base, dans les baraques assignées à leur régiment. Les chambrées accueillent entre deux et trois personnes selon les bâtiments. Le Washington Hallaccueille les quelque 4.000 cadets tous les jours pour les repas. 47 MOIS DE FORMATIONS Les cadets peuvent choisir parmi plus de quarante spécialités pour leur diplôme. Les plus populaires restent l’ingénierie, l’économie, la géographie et l’informatique. Pour l’année 2013-2014, 247 diplômes d’ingénierie ont été délivrés, contre 16 seulement pour les mathématiques. Un chiffre qui témoigne de l’importance que prête encore l’Académie aux études d’ingénieurs. Parallèlement à ces disciplines académiques du moins assez classiques, les cadets doivent pratiquer plusieurs sports et participer aux entraînements hebdoma- LE MUSÉE DE WEST POINT, UN « MUST » POUR LES PASSIONNÉS Musée de West Point situé à l’entrée du Campus. (Photo de l’auteur) e musée de West Point regroupe la plus large collection d’effets militaires de tous les États-Unis. Il est Ldivisé en plusieurs galeries que l’on peut visiter à sa guise. Le musée est gratuit et ne requiert aucune pièce d’identité puisque situé à l’extérieur de l’Académie (qui elle nécessite la présentation des passeports pour la visiter). La galerie de l’histoire de l’Académie présente l’évolution de la base, de l’école, ainsi que des uniformes des cadets. Celle des guerres américaines offre un panorama complet des différents conflits ayant engagé les Américains depuis 1776. La galerie des armes (légères et lourdes) constitue un musée à elle seule puisqu’elle possède plus de 1.000 pièces différentes, allant de la hache vieille de 3.000 ans à un exemplaire de bombe atomique. Des pièces uniques qui ont fait l’histoire militaire du monde, et pas seulement des États-Unis, y sont présentées. On peut y voir deux pistolets ayant appartenu à Napoléon, ou encore ceux de George Washington. La veste de saut du général Gavin y est présentée, de même que la veste de jungle du général Westmoreland. Des lettres écrites par le général Custer au prototype de fusil de tireur d’élite utilisé au Vietnam, le visiteur est passionné par les innombrables vitrines, où chaque pièce est présentée avec soin. Site officiel  : http://www.usma.edu/museum Veste de saut M1942 du général Gavin. (Photo de l’auteur) 72 OPÉRATIONS SPÉCIALES NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2014
Exercice d’orientation et apprentissage des techniques de patrouilles pour ces deux cadets. (DoD/Photo du Sgt. Vincent Fusco) Les exercices sur terre comme en milieu aquatique sont organisés afin de préparer les futurs officiers à toutes les conditions qui pourront se présenter à eux une fois déployés. (DoD/Photo de Tommy Gilligan) daires (PT, Physical Trainings). Rappelezvous, « chaque cadet doit être un athlète ». Vingt-neuf clubs de sport sont disponibles, le footballaméricain étant bien sûr le plus choisi par les cadets. La natation, l’escalade et l’athlétisme sont également des activités très en vogue à West Point. Les cours en salles de classe ne sont pas les seuls dispensés. Les cadets doivent effectuer nombre d’exercices sur le terrain. Des programmes de formations sont donnés tout au long des quatre années. Entre exercices de cohésion de groupe, de gestion des premiers soins en zone de combat et entraînements de tir, les cadets deviennent de vrais soldats. Le Cadet Basic Training (CBT) dure six semaines et a pour but d’initier les cadets à la vie militaire. Les exercices physiques y sont quotidiens. Ils apprennent à tirer et à faire des manœuvres en équipe. Les cadets doivent aussi passer huit semaines d’entraînement sur le terrain hors de West Point afin de leur apprendre les techniques de combat. Chaque année, les cadets passent également deux semaines de formation aux tactiques militaires fondamentales. Les exercices sur le terrain sont pratiqués l’été à West Point et sur d’autres bases de l’US Army. Tout est fait pour développer chez eux leur leadership et leur sens des responsabilités en situation de crise. Le courage de ces hommes et femmes est exacerbé par des semaines de dur labeur en compagnie d’instructeurs expérimentés. Durant leur quatrième année, les cadets doivent choisir la branche qu’ils intègreront après la remise des diplômes. Parmi les plus choisies, l’infanterie, le corps médical ou encore les blindés. Les futurs officiers sont censés rejoindre l’US Army, l’armée de terre américaine, mais des mutations sont possibles vers la Navy ou l’Air Force par exemple, à condition qu’un échange soit effectué avec un autre cadet des académies navales ou de l’armée de l’air. La plupart des cadets terminent leur cursus en tant que second lieutenant. Mais les meilleurs peuvent obtenir jusqu’au grade de capitaine. Une fois promus, ils suivent ce que les instructeurs appellent la « Longue ligne grise », expression tiré du nom du film tourné sur le campus par John Ford dans les années 1950. Cela signifie qu’ils s’engagent tous à passer au moins cinq ans dans l’armée en service actif, puis trois dans la réserve. C’est environ 1.000 cadets qui sont promus chaque année. Les quatre ans de formation se concrétisent par la remise des diplômes aux nouveaux second lieutnant. (DoD/Photo de USMA Public Affairs) NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2014 OPÉRATIONS SPÉCIALES 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 1Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 2-3Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 4-5Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 6-7Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 8-9Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 10-11Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 12-13Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 14-15Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 16-17Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 18-19Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 20-21Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 22-23Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 24-25Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 26-27Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 28-29Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 30-31Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 32-33Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 34-35Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 36-37Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 38-39Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 40-41Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 42-43Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 44-45Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 46-47Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 48-49Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 50-51Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 52-53Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 54-55Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 56-57Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 58-59Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 60-61Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 62-63Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 64-65Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 66-67Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 68-69Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 70-71Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 72-73Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 74-75Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 76-77Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 78-79Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 80-81Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 82-83Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 84-85Opérations Spéciales numéro 10 nov/déc 2014 Page 86