Onze n°80 août 1982
Onze n°80 août 1982
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de août 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions de France

  • Format : (206 x 278) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 83,7 Mo

  • Dans ce numéro : les 100 meilleurs joueurs du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
36 ROCHETEAU match décisif pour la quali- (France) fication en demi-finale, livra une partie absolument Dominique Rocheteau, extraordinaire, réussissant face à l'Irlande, lors du 2 buts superbes. ROSSI (Italie) Le « banni », après deux ans de suspension, n'a pas déçu. Meilleur buteur, grâce à sa technique, sa vivacité, son sens du placement et son intelligence, il fut le principal artisan du succès transalpin, une superbe revanche sur un sort contraire. r4 RUMMENIGGE (R.F.A.) Un hat-trick contre le Chili. Un but en prolon7 gations contre la France. Deux faits marquants dans le Mundial de Rummenigge. C'est peu. Une blessure tenace explique cette relative discrétion. S SCHACHNER (Autriche) Ne laissez jamais traîner un ballon face à l'Autrichien Walter Schachner. Car il n'a pas son pareil pour le glisser au fond. L'Algérie l'a appris a ses dépens. Schachner est un véritable poison.
SCHUMACHER (R.F.A.) Il paraissait plutôt sympa, le gardien allemand Schumacher. On le savait bourré de qualités. Contre la France, il s'est transformé en voyou de bas étage. Bizarre... et surtout très regrettable... SCIREA (Italie) La sobriété, la régularité, l'expérience. Trois qualités dont on peut affubler SHILTON (Angleterre) Gardien de but le moins vulnérable de ce Mundial (un seul but encaissé, par Soler) il n'a pas fait la moindre bourde. Placé sur le même plan que son concurrent Clemence, il a justifié sa sélection. définitivement Scirea, le libéro italien. Il nous a surpris lors de ce Mundial. Surtout lorsqu'on le vit passer à l'attaque... SOCRATES (Brésil) Le « Docteur » Socrates n'est pas grand que par la taille. Sa classe, son élé- SLIJVO (Yougoslavie) Comme Gudelj son coéquipier du milieu de terrain, Slijvo a fait passer au deuxième rang Petrovic et Surjak pourtant plus cotés. Abnégation, technique et intelligence, telles sont les qualités de l'ex- Niçois. gance, son coup d'oeil le hissent au niveau des plus grands joueurs de l'histoire du football. Et il va encore s'améliorer. 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :