Onze n°80 août 1982
Onze n°80 août 1982
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de août 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions de France

  • Format : (206 x 278) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 83,7 Mo

  • Dans ce numéro : les 100 meilleurs joueurs du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 LITTBARSKI (R.F.A.) Pierre Littbarski, le joueur allemand, ne sacrifia pas toujours à son rôle d'ailier MADJER (Algérie) Auteur du premier but de l'Algérie face à l'Allemagne qui ouvrit les portes d'un succès historique, Madjer réalisa un Mundial en tous points digne d'éloges. Tantôt en ailier, tantôt en milieu de terrain. Remarquable ! avec la constance que l'on aurait souhaitée. Mais prouva de nouveau qu'il est en passe de devenir un très grand attaquant. MARADONA (Argentine) On attendait au tournant le prodige argentin. Cible principales des arrières au MARINER (Angleterre) Avant-centre ou ailier, Mariner est un attaquant de pointe de grande classe. Il faut sans cesse le surveiller tant son sens de l'opportunisme est développé. A manqué de force physique pour finir. Mundial, il n'a pas eu le rendement espéré. Mais ce qu'il a fait contre la Hongrie le place d'une façon indiscutable dans ce classement. MATYSIK (Pologne) Avec Buncol, Matysik, autre milieu de terrain de l'équipe de Pologne, est une sorte de marathonien que l'on voit partout sur le terrain. Le prototype de l'anti-star, qui joue pour la collectivité.
M'BIDA (Cameroun) On attendait Milla, Abega ou même le vieillissant Tokoto. Et l'on vit surtout Grégoire M'Bida. Défendant et attaquant ; récupérant et organisant avec sang-froid et finesse technique. MEEUWS (Belgique) L'arrière central belge que l'on connaissait comme redoutable sur l'homme, s'est MERZEKANE (Algérie) 23 ans, intransigeant dans son rôle défensif, efficace dans ses contres, l'arrière droit algérien Merzekane fut l'une des révélations du Mundial. Dire qu'il avait été suspendu par sa fédération. montré un contre-attaquant décidé et pas maladroit du tout. Il est à coup sûr un gagneur. On l'a bien vu au second tour. { MOSCOSO (Chili) Dans une équipe chilienne qui joua au football pendant 45 minutes sur trois matches (la seconde mi-temps face à l'Algérie), Gustavo Moscoso joua d'abord en demiteinte puis émergea. MILLA (Cameroun) L'avant centre camérounais Roger Milla a bien du mérite. Lors des trois matches du premier tour, il fit peser un danger constant sur les défenses adverses alors qu'il joua bien trop esseulé. N. MUBARAK (Koweit) Le petit arrière droit du Koweit a été une des révélations de ces équipes dites modestes. Vif, rapide, attentionné, il a souvent passé la tête à la fenêtre de l'attaque où il s'est montré très technique. 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :