Œdipe n°8 déc 08/jan-fév 2009
Œdipe n°8 déc 08/jan-fév 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de déc 08/jan-fév 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : insertion, les diplômes d'université ont la cote.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Horizons Les métiers de la téléphonie En se développant, ces dernières décennies, d’une manière phénoménale, la téléphonie a entièrement réinventé le vieux concept de la relation commerciale. Aucune entreprise d’envergure ne néglige plus aujourd’hui l’outil téléphone pour prospecter tous azimuts, booster son image de marque et rentabiliser son activité. 20 En avant donc les numéros verts, azur, indigo, les hot-lines et le démarchage téléphonique ! Objectif avoué : toujours plus, toujours mieux conquérir et fidéliser la clientèle. Bien sûr, tout le monde s’accorde à dire que les cadences sont terribles et que la faculté de gérer la pression est l’une des qualités essentielles dans le boulot… C’est sans doute vrai, mais à la réflexion, si on n’est pas résistant au stress tant qu’on est jeune, en bonne santé et motivé comme vous, alors, où va-t-on ? ! L’outil téléphone, pour gérer la clientèle Deux cas de figure sont possibles : soit vous êtes appelé, soit c’est vous qui prenez l’initiative… > La réception d’appel Le client vient vers vous tout seul. Dans le meilleur des cas, il veut acheter quelque chose. Une formation de vendeur est évidemment la plus utile ici, puisqu’une Paroles de pro ! Selon Amandine, qui travaille en boutique pour SFR, le métier de commercial sédentaire dans la téléphonie mobile est passionnant. On ne voit pas les journées passer, chaque dossier est un nouveau challenge, il faut conseiller, puis fidéliser le client dans un environnement très fortement concurrentiel… La « commission » est motivante, et, avec ou sans diplôme, un jeune qui fait ses preuves peut rapidement devenir responsable d’une équipe ! vente par téléphone étant avant tout une vente, elle obéit aux règles habituelles (évaluation et reformulation des besoins, propositions, argumentaire, anticipation des objections, conclusion de l’accord). Si la personne qui appelle ne veut pas acheter, elle peut souhaiter un renseignement et, par hypothèse, son interlocuteur connaît ou sait trouver rapidement les éléments de réponse. Ayons une pensée spéciale ici pour les techniciens de hot-lines, qui guident à distance les utilisateurs tout perdus face à leur ordinateur, leur machine à laver ou leur bibliothèque en kit. > L’émission d’appel Il s’agit souvent là de « préparer le terrain » pour les commerciaux de l’entreprise, en leur décrochant des rendez-vous. Or, le téléprospecteur appelle, chez eux, des gens qui ne lui ont rien demandé. Si la démarche peut sembler avoir un côté surréaliste, voire un poil maso (genre « j’adore qu’on me raccroche au nez »), on peut ici parler de véritable défi à relever… car la satisfaction de la réussite est à la hauteur de la difficulté (qui est-ce qui disait, déjà, « À TRIMESTRIEL N°8 D É C E M B R E 2 0 0 8
Le télémarketing, le bon job étudiant… qui peut évoluer ! De nombreux étudiants choisissent un job de téléacteur parce qu’il permet de moduler ses horaires en fonction de ses disponibilités. Comme les soirées, les heures de repas et le week-end sont des horaires appréciés par les employeurs, et que c’est pile-poil quand il n’y a pas cours, tout le monde est content. Ce à quoi on pense moins souvent, c’est qu’après une bonne expérience de terrain, et avec un diplôme de type bac +2 à bac +4 selon les entreprises, l’opérateur peut évoluer et devenir manager. Il dirige alors une équipe de dix à vingt personnes, organisant l’activité de chacun et vérifiant le bon respect des objectifs. vaincre sans péril on triomphe sans gloire » ?). L’outil téléphone et les créatifs… Signalons, dans le domaine de la téléphonie, pour les spécialistes de la communication et du marketing une vraie opportunité à saisir : avez-vous remarqué comme, parfois, les télédémarcheurs récitent un texte, osera-t-on le dire, par trop « téléphoné » ? Vous êtes-vous déjà attristé sur des argumentaires aussi pauvres que convenus ? Il y en a. Un secteur en forme Environ 5000 emplois sont créés, en France, chaque année, dans le domaine du téléservice, tous secteurs confondus. Pourquoi ne pas donner un coup de pied dans la fourmilière, expliquer aux décideurs des entreprises que l’outil, utilisé sans finesse, peut faire plus de mal que de bien ? Car c’est en amont, dans les services où on élabore la stratégie publicitaire, qu’un tel défi peut se relever. Avis aux amateurs (au passage, notez que c’est un joli thème de mémoire, non ?). L’outil téléphone et les bidouilleurs… Vous aimez comprendre comment ça marche, bidouiller, manipuler, et préférez démonter pour remonter votre téléphone portable plutôt que vous en servir ? Ce qui vous passionne, ce sont les réseaux par lesquels l’information est véhiculée ? Un BTS Technologie de l’électronique ou un DUT Génie électrique et informatique industrielle (option automatisme et systèmes) vous ouvrira des fonctions situées entre celles de l’ingénieur et celles du technicien. Les plus grosses têtes pourront enfin intégrer l’Institut Telecom, spécialisé dans l’enseignement supérieur, la recherche, l’innovation dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication. Six établissements y sont rattachés, dont l’École nationale supérieure des télécommunications (Telecom ParisTech). Normalement, le recrutement dans ces écoles d’ingénieurs s’effectue sur concours d’entrée, mais il est aussi possible de faire valoir une licence (en physique, maths-info, informatique…) pour être admis sur titre. Un bon master M1 vous permettra même de rejoindre directement la 2 e année. Sylvie de Mathuisieulx TRIMESTRIEL N°8 D É C E M B R E 2 0 0 8 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :