Œdipe n°7 sep/oct/nov 2008
Œdipe n°7 sep/oct/nov 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de sep/oct/nov 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : apprenez les langues avec le Wwoof.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Services S’orienter et préparer son insertion Les SCUIO, fidèles au poste Comme leur nom l’indique, les Services communs universitaires et interuniversitaires d’accueil, d’orientation et d’insertion professionnelle peuvent être bien utiles pour ne pas se louper dans son choix d’études, voire se réorienter, et pour décrocher son premier vrai job. Ils proposent docs, entretiens, forums, visioconférence. 20 Des cyber entretiens à Lyon 2 Les étudiants de l’université de Lyon 2 sont des veinards, puisqu’en plus de l’info sur place ou d’entretiens « physiques », leur cyber SCUIO permet de visionner des séquences vidéo d’interviews de professionnels et même d’interroger directement un conseiller d’orientation par visioconférence, en se connectant depuis les postes informatiques du service. Un dispositif d’autant plus innovant qu’il colle aux habitudes de ces nouvelles générations d’étudiants, qui préfèrent faire leurs demandes d’informations générales par mail ou consulter directement le web. Et comme, dans le même temps, ils sont aussi plus demandeurs de suivis individualisés, les cyber entretiens pourraient bien constituer une réponse intéressante pour tous dans les années à venir… Le SCUIO-IP est assurément le partenaire de vos études, comme aime à le souligner le président de la Conférence des directeurs de ces services, Philippe Augé, qui dirige le SCUIO-IP de l’université de Montpellier 1. « Les étudiants doivent venir nous voir dès qu’ils ont la moindre difficulté dans leurs études, pour envisager éventuellement une réorientation qui peut se faire dès la fin du premier semestre ». Autre raison de pousser la porte du SUIO, « définir au plus tôt son projet professionnel, en adéquation avec ses études », via des rencontres individuelles avec des professionnels de l’orientation, des ateliers collectifs, ou en consultant la documentation papier et en ligne. Des services qui se spécialisent au fur et à mesure des études Si les étudiants peuvent venir autant de fois qu’ils le veulent, les démarches sont différentes au fur et à mesure que l’on avance dans le cursus. En 1 re et 2 e années de licence, la demande porte plutôt sur les possibles réorientations, alors qu’en 3 e année, on s’interroge sur les poursuites d’études, la recherche de stages, etc. Au niveau master ensuite, c’est le moment de maîtriser des outils de professionnalisation. En gros, TRIMESTRIEL N° 7 O C T O B R E 2 0 0 8
c’est à ce stade des études que sont suivis les ateliers de techniques de recherche d’emploi, bilan, etc. : écriture de CV et de lettres de motivations, réponses à des candidatures spontanées, recherche sur les secteurs d’activités, branches, débouchés, etc. Les étudiants profitent aussi, selon les universités, d’ateliers spécifiques pour postuler à l’étranger, de simulations d’entretiens en s’appuyant sur la vidéo, menés par des consultants extérieurs, de l’accès à une banque d’offres d’emplois et de stages, souvent en ligne et permettant les dépôts de CV. Portefeuille de compétences à Toulouse 3 Enfin, les SCUIO-IP organisent ou participent régulièrement à des forums ou salons sur l’orientation, les métiers, le recrutement ou la mobilité, tels « Tremplin Bordeaux 1 » qui rassemble chaque année une cinquantaine d’entreprises qui recrutent en direct, ou encore « La nuit de l’orientation » à Paris 11–Créteil. Ils sont aussi présents dans les forums des lycées ou organisés par les académies, « interventions importantes pour casser quelques clichés tels que à l’université les étudiants ne sont pas suivis, pas renseignés et perdus », estime Philippe Augé. Des universités proposent aussi des dispositifs plus poussés. Bordeaux 1 consacre des heures obligatoires, dès la 1 re année, à l’élaboration du projet professionnel, des conférences sur les métiers et, la 2 e année, un accompagnement à l’usage des outils de communication… À Toulouse 3, les étudiants Les principaux services proposés par les SCUIO DOCUMENTS PAPIER OU EN LIGNE : ouvrages, CD–ROM sur des techniques de recherche d’emploi, répertoires d’entreprises tels les KOMPASS, ROME, annuaires CCI, presse (Rebondir, Courrier cadres, Réussir à l’étranger, Kit Europe…), ENTRETIENS INDIVIDUELS avec des conseillers d’orientation, ATELIERS COLLECTIFS : techniques de recherche d’emploi ou de stage/lettre de candidature/CV/simulations d’entretien ; construction du projet professionnel/bilan… BANQUES DE STAGES/EMPLOI, FORUMS : métiers/recrutement/mobilité de 1 re année en sciences et STAPS suivent un module de 80 heures qui inclut, entre autres, des rencontres avec des professionnels et peuvent élaborer un portefeuille électronique d’expériences et de compétences. Un outil qui permet de construire son projet professionnel pendant son cursus et qui, tout au long de sa vie, permettra de valoriser parcours de formation, activités professionnelles et extraprofessionnelles. Il est donc utile à plus d’un titre de se tourner vers son SCUIO. Aussi parce qu’il fonctionne en réseau avec d’autres intervenants dans le domaine, tels l’APEC ou l’ANDRH, ou encore parce que « c’est un service public qui offre des garanties de qualité, face à la montée en charge d’officines privées qui font payer leurs prestations ! », aime-t-on souligner à Montpellier 1. Camille Pons Pour trouver le SCUIO le plus proche http://www.scuio.org/scuioip_localisation.htm TRIMESTRIEL N° 7 O C T O B R E 2 0 0 8 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :