Œdipe n°7 sep/oct/nov 2008
Œdipe n°7 sep/oct/nov 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de sep/oct/nov 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : apprenez les langues avec le Wwoof.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
parcours 18 Ils sont sportifs de haut niveau, Témoignages aidés par leurs facs… Lila Meesseman-Bakir, 11 Sébastien Combot, e aux JO de Pékin en natation synchronisée champion du monde de kayak en 2007 Troisième année de licence chimie à Paris 6. Deuxième année de DUT mesures physiques à l'IUT de Paul-Sabatier, à Toulouse, où il est entré en 2005. Palmarès : 3 e au championnat d'Europe junior, en 2004, 5 e au championnat de France senior, en 2005 - champion du monde, en 2007 - vice-champion du monde senior par équipe, en 2007. « Originaire de Lannion, je suis venu à l'UPS pour ces aménagements qu'on ne retrouve nulle part là où il y a des pôles France. Mon DUT a été aménagé sur 3 ans au lieu de 2. Je bénéficie de sessions de rattrapage pour les examens, les cours, de cours de soutien… C'est super intéressant car ça n'est pas facile de rattraper un cours en récupérant des photocopies. Deux ans après mon arrivée, j'ai ainsi pu valider ma première année. L'aménagement m'a aussi permis de faire un stand-by pour me préparer aux JO, sachant qu'en temps normal, j'ai en moyenne 20 heures d'entraînement par semaine et une vingtaine de compétitions par an ! Pour moi, il était indispensable de ne pas laisser tomber les études. Parce que le kayak n'est pas pro. Avoir quelque chose à côté me permet aussi d'évoluer dans la société et de ne pas être plongé uniquement dans le kayak. C'est ça qui fait l'équilibre d'une personne. » Palmarès : 2 championnats du monde senior, en 2005 et 2007 (12 e en ballet) – 2 championnats d'Europe, en 2006 et 2008 (8 e en duo, 5 e en ballet et en combiné) – 11 e aux JO de Pékin en 2008 « L'UPMC a été un bon choix car j'ai pu continuer mes études - on ne vit pas de la natation synchronisée - tout en m'épanouissant dans ma passion. J'ai pu faire mon parcours tranquillement, en continuant de m'entraîner. Je peux choisir mes groupes de TP et TD, avoir des sessions de rattrapage pour les examens, des profs à disposition si j'ai des difficultés à suivre… Des services que j'utilise selon les périodes. Cette année, je vais m'en servir car j'ai eu un long break l'an passé pour préparer les Jeux. Il faut que d'autres facs donnent les mêmes possibilités qu'à l'UPMC. Dans mon équipe, beaucoup de filles sont dans des facs où l'on n'accepte pas de modifier des cours. Il y a aussi des profs qui n'aiment pas que l'on s'absente. Il faut changer les mentalités. On est fier de nos sportifs, mais on oublie que beaucoup galèrent pour y arriver. » TRIMESTRIEL N° 7 O C T O B R E 2 0 0 8
N°103 - MAI 2008 revue officielle de la fédération française du sport universitaire CROSS-COUNTRY Les Bleus en or MONDIAUX 2008 Le calendrier FEDERATION La formation à l’honneur VIE DES REGIONS VIE FEDERALE GEVRISE EMANE : Destination PEKIN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :