Œdipe n°6 jun/jui/aoû 2008
Œdipe n°6 jun/jui/aoû 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jun/jui/aoû 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : sachez régiger un CV en anglais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Actus vie Étudiante Un baromètre étudiant commandé par le ministère de l’Enseignement supérieur vient d’être réalisé afin de connaître la perception que les étudiants ont des « enjeux prioritaires » et leur état d'esprit, mais aussi leurs attentes en matière d'orientation, d'insertion professionnelle, de budget, de logement, des transports, de démocratie étudiante... Selon cette étude : • 57% des interrogés citent l'emploi et l'insertion professionnelle comme les éléments qui les « préoccupent le plus », suivi du pouvoir d'achat (49%) et du logement (42%). Les chiffres varient selon les filières : les scientifiques placent en tête l'emploi et l'insertion (56%), un chiffre qui grimpe à 63% chez les littéraires et les économistes, mais n’est que de 28% chez les étudiants en médecine et pharmacie. 8 en La préventive médecinechantier Les SUMPPS (services universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé) vont pouvoir se transformer en « centres de santé délivrant des soins curatifs », a annoncé Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, dans le cadre du plan Santé des jeunes présenté fin février. Selon ce plan, les SUMPPS (qui devraient aussi changer de sigle, à notre avis) seront donc autorisés à effectuer des prescriptions et pourront obtenir le statut d'observatoire local de la santé étudiante ou encore, celui de centre de planification familiale. Côté budget, les coûts de gestion de ces centres seront financés « d'une part par les étudiants via une hausse progressive de leurs droits d'inscription (entre 3 et 6 euros par an) et les universités, d'autre part par l'État et les caisses d'assurance-maladie, à travers la prise en charge des coûts de personnel et des subventions », a expliqué la ministre, qui a également confirmé que les étudiants pourront payer en trois fois les frais de sécurité sociale, dès la rentrée 2008 – une mesure prévue depuis un certain temps. Et maintenant, un baromètre étudiant La méningite frappe toujours Plusieurs centaines d’étudiants de l’université Lyon 1 ont reçu en urgence un traitement contre la méningite, début avril, suite au décès d’un étudiant de 20 ans en 2 e année de pharma. Deux autres étudiants, également touchés, ont été hospitalisés. À Toulouse, au Mirail, c’est un cas de tuberculose qui a été signalé.• 64% se disent plutôt optimistes sur leur avenir,• 60% affirment rencontrer des difficultés financières,• 58% sont satisfait de leur accès à la culture et 48% de leur protection sociale,• 50% estiment avoir été très bien ou assez bien informés sur leur orientation, mais 18% des universitaires ont l'intention de changer de filière,• 65% pensent qu'il leur sera très facile ou assez facile de trouver un emploi avec le diplôme qu'ils visent, mais 67% estiment que les diplômes ne représentent pas la meilleure des garanties contre le chômage. Pour 67% des interrogés, l'une des mesures à prendre en priorité serait de « mieux adapter les formations au marché de l'emploi ». TRIMESTRIEL N° 6 J U I N 2 0 0 8



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :