Œdipe n°6 jun/jui/aoû 2008
Œdipe n°6 jun/jui/aoû 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jun/jui/aoû 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : sachez régiger un CV en anglais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Actus 4 Pécresse pour un rapprochement entreprises-universités Valérie Pécresse a profité du dernier forum Entreprise-Éducation du MEDEF pour demander aux entreprises d'investir dans les universités de sciences humaines : « Nous sommes dans une économie tertiarisée. Les SHS ouvrent à tout un champ de métiers. Un passionné de géographie peut faire un très bon spécialiste du développement Plein de jobs pour cet été Pour consulter ces offres, deux sites web à retenir : durable », a plaidé la ministre, appelant également les dirigeants à entrer dans les conseils d'administration des universités et à verser des fonds aux fondations des universités, prévues par la loi LRU. Plus concrètement, Valérie Pécresse souhaite que les entreprises collaborent avec les nouveaux bureaux d'aide à l'insertion professionnelle Des milliers d’offres de jobs d’été en France et en Europe, dans tous les secteurs, doivent être proposés en ligne dans le cadre de l’Opération Jobs d’été lancée par l’ANPE et le CIDJ (Centre d’information et de documentation jeunesse). www.jobs-ete.com et www.jobs-ete-europe.com. Autre site à mettre dans vos favoris, www.jobdete.com : Egalement beaucoup d’offres en ligne, avec la possibilité de déposer son CV. des universités, en les invitant « à venir sur les campus pour recruter des étudiants. & Sans capital relationnel, il est très difficile de trouver un stage. Notre plan licence prévoit que tous les étudiants en fassent un ». Les 18-30 ans de plus en plus entrepreneurs TRIMESTRIEL N° 6 J U I N 2 0 0 8 Le nombre des 18-30 ans souhaitant créer leur propre entreprise a progressé de 22% en un an, soit 69% des interrogés, selon l’Observatoire permanent des porteurs de projet d’entreprise. Une tranche d’âge qui représente désormais 30% des porteurs de projet en France.
60% des dirigeants du CAC 40 issus des 10 mêmes écoles Si vous souhaitez devenir dirigeant d’une grande entreprise cotée au CAC 40, sachez-le : 60% d’entre eux sont issus des dix mêmes grandes écoles. Polytechnique, l’ENA, HEC (soit 39% à elles trois !), Centrale, les Mines Paris, les Ponts-et-Chaussées, l’ESSEC, l’ESCP, ÊTES-VOUS ENTREPRENEUR EN ÉCONOMIE... SOCIALE ? Organisé pour la 2 e année par la LMDE, le prix de l’étudiant entrepreneur en économie sociale a pour objectifs de promouvoir des projets de création ou de soutenir de jeunes entreprises intervenant dans le champ de l’économie sociale. Il s’adresse aux étudiants de moins de 30 ans, créateurs d’entreprises pendant leurs études ou jusqu’à deux ans après. Deux catégories, création et projet de création d’entreprise, récompenseront les jeunes entrepreneurs par des prix allant de 2 000 à 5 000 euros. Le dépôt des candidatures se fait en deux temps : • dépôts des dossiers complets accompagnés des éléments comptables et juridiques jusqu’au 15 juillet 2008. En savoir plus : www.lmde.fr Normale sup ou encore Sciences Po Paris. La part des énarques a cependant reculé, passant de 16 à 13% depuis. Le problème, ce n’est pas qu’ils sortent des mêmes écoles, c’est que leurs parents aussi ! Docteurs : insertion difficile… Toujours difficile l'insertion professionnelle des docteurs, selon une étude 2007 du CEREQ (centre d’études et de recherches sur la qualifications) qui montre une détérioration des conditions d'insertion pour les docteurs alors qu'elles connaissent une embellie pour les bac +5. Trois ans après leur sortie de formation, 8% des docteurs sont touchés par le chômage (contre 4% des bac +5), 28% sont employés pour une durée déterminée et 6% subissent un temps partiel. Un thésard sur cinq a passé « au total plus d'un an au chômage durant les trois premières années de sa vie active, contre 10% parmi les diplômés de l'enseignement supérieur court ». Cette dégradation touche en particulier les docteurs en sciences fondamentales et appliquées, dont le taux de chômage (10%) a doublé depuis la dernière étude. Sont épargnés néanmoins : les docteurs en médecine, tout comme les docteurs de l'INRIA (informatique) en poste pour 98% d'entre eux dixhuit mois après leur soutenance, selon une enquête de l'organisme. Pour Michel Quéré, directeur du CEREQ, le système éducatif est moins à mettre en cause que les entreprises, plus habituées à recruter dans le vivier des écoles. TRIMESTRIEL N° 6 J U I N 2 0 0 8 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :