Œdipe n°5 mar/avr/mai 2008
Œdipe n°5 mar/avr/mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mar/avr/mai 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'intérim : travail souple pour étudiants motivés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Horizons longue et coûteuse », note Bertrand During, président de la Conférence des directeurs et doyens STAPS. Reste à faire connaître ces nouvelles compétences aux r e c r u t e u r s comme aux jeunes. Pour ce faire, rien de mieux que le stage, comme le souligne le président de l’ANESTAPS puisque « cela permet de se faire un réseau pour avoir des postes, voire de les créer ». Autre atout, selon Bertrand During, « il permet découvrir des personnages intéressants dans le monde du sport autre que le prof, idéalisé au départ parce que c'est le seul qu'ils ont rencontré jusque là ». 22 Camille 1- Association Pons nationale des Étudiant en STAPS. 2- Sport, initiative et loisirs. 3- Proposée dans quatre UFR : Caen, Chambéry, Marseille et Toulon. L'insertion en chiffres ❍ Près de la moitié des diplômés accède en moins de trois mois à un 1 er emploi. ❍ Les titulaires d'une licence sont à 82,5% en emplois stables, pour moitié dans les métiers du sport, ❍ Les diplômés de 3 e cycle, après trois années de vie active, gagnent en moyenne 1 410 euros par mois. De vive voix Un STAPS dans la santé : titulaire d'un master, Sébastien Court a créé des activités physiques adaptées dans une clinique de diététique du Val-de-Marne Comment en arrive-t-on à la santé quand on fait des études dans le sport ? TRIMESTRIEL N°5 M A R S 2 0 0 8 ❍ En revanche, 3 ans après la sortie, le taux de chômage d'une génération est de 8%. Source : Enquête Génération 2001 du CEREQ. J'ai échoué au CAPES, après avoir eu ma licence Éducation et motricité à l'UFR de Dijon. Je me suis du coup réorienté vers une licence puis un master APA. J'ai découvert, à travers de nombreux stages, des milieux très divers, hôpitaux, cliniques…, qui m'ont permis de faire des choix. Pour mon 1 er emploi, j'ai, en fait, créé mon service dans une clinique de diététique où je m'occupe d'obésité, de maladies cardio-vasculaires, articulaires… via des activités très variées : en milieu aquatique, sur appareil cardio-respiratoire, en faisant faire de la marche, etc. Ma formation a été précieuse puisque j'y ai appris à gérer un groupe et la pédagogie différenciée, c'est-à-dire à savoir faire de l'individuel dans du collectif. Et c'est mon quotidien. Les places sont faciles à trouver ? Ces compétences sont encore très méconnues. Il faut vraiment démarcher et se vendre, et ce d'autant plus que les kinés nous voient comme des concurrents car nous faisons la même chose qu'eux, à l'exception de la manipulation. Il n'y a pas beaucoup de postes, il faut donc aussi les créer. De mon côté, je m'éclate et j'ai l'impression d'apporter quelque chose aux gens !
des réductions pour passer votre permis Rendez-vous sur le site : www.monpermisauto.fr pour surfer sur les bons plans (examens blancs, forums etc...) monpermisauto.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :