Œdipe n°3 sep/oct/nov 2007
Œdipe n°3 sep/oct/nov 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de sep/oct/nov 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : les jeunes docteurs à la peine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Vie étudiante Faire un stage : ce qu’il faut savoir Obligatoires dans certaines filières (AES, commerce, LEA...), les stages tendent à s’imposer aujourd'hui dans la plupart des cursus. Quoiqu'il en soit, n'attendez pas d’y être contraint pour faire un stage, vous ne pourrez en tirer que des bénéfices ! 10 Première expérience professionnelle pour beaucoup, le stage représente l'application concrète des connaissances théoriques que vous êtes censés détenir. Il vous permettra surtout de faire vos premiers pas dans le milieu professionnel, d'enrichir votre CV et de vous assurer que le secteur que vous visez vous intéresse vraiment ! Première étape : trouver une entreprise ou une institution pour vous accueillir. Que ce soit dans la presse ou sur Internet, les offres foisonnent, mais rien ne vous empêche de faire des candidatures spontanées. Avec un bon argumentaire et un bon projet, il y a des chances que l'essai soit transformé... en stage. Cette étape (la plus difficile) étant franchie, il vous faudra signer une convention de stage : elle a pour objet de clarifier les droits et les devoirs de chacun et de protéger le stagiaire, notamment en cas d'accident du travail. Elle précise la durée du stage, les horaires et les conditions de travail, la nature de la mission, la couverture sociale et les aspects financiers tels que les indemnités et frais de transports. Sur ce sujet, ne rêvez pas ! L'entreprise n'est pas obligée de vous verser des indemnités si votre stage dure moins de trois mois, même si, parfois, les entreprises rémunèrent les stagiaires à hauteur de 30% du SMIC (environ 300 €). Un stagiaire, pas un larbin ! En revanche, votre statut de stagiaire ne vous oblige en rien à accepter tout et n'importe quoi. Si votre activité au sein de l'entreprise ne correspond pas à ce qui avait été prévu dans la convention, en d'autres termes si votre stage est Des stages plein le web www.infostages.com www.kapstages.com www.stage.enligne-fr.com sans intérêt, n'hésitez pas à le faire savoir. En restant réaliste (vous n'allez pas occuper d'entrée de jeu un poste à haute responsabilité), n'hésitez pas à soumettre à votre responsable des idées de missions que vous aimeriez effectuer au sein de l'entreprise. Si malgré cela, rien ne change, une seule solution : la démission. Pour éviter d'en arriver là, il est important de demander des précisions concrètes sur la nature de votre travail lors de l'entretien. Un rapport de stage impeccable Pendant le stage, il est fortement conseillé de prendre des notes quasi quotidiennes sur vos activités, le fonctionnement de l'entreprise et tout ce qui pourra vous être utile lors de la rédaction de votre rapport. Car selon votre filière et les exigences de votre responsable de stage, la longueur de votre rapport pourra varier d'une dizaine à plus d'une centaine de pages. Plusieurs éléments doivent y figurer : descrip- Les stages Armées-Jeunesse Chaque année, la Commission Armées-Jeunesse propose environ 400 stages ouverts à des étudiants de différents niveaux dans de nombreuses disciplines. Avec de véritables missions au sein du ministère de la Défense et une indemnité intéressante, ces stages sont une opportunité à saisir ! Pour en savoir plus : www.defense.gouv.fr/caj TRIMESTRIEL N°3 O C T O B R E 2007
Anne-Claire Bréhaut : une expérience au Viêtnam Étudiante en pharmacie et viceprésidente de l'Université d'Angers, Anne-Claire a effectué un stage au Viêtnam. De retour en France après 3 mois en Asie, elle nous retrace son aventure. Pourquoi avoir choisi de faire un stage à l'étranger et plus particulièrement au Viêtnam ? J'avais envie d'avoir une expérience internationale et de travailler en anglais dans un milieu professionnel. Par le biais d'un professeur, j'ai eu l'opportunité d'effectuer un stage au Viêtnam. Comme j'avais envie de découvrir l'Asie, j'ai sauté sur l'occasion ! As-tu eu des difficultés pour t'adapter à la culture viêtnamienne ou à ton entreprise ? Non, pas vraiment. Le contexte est bien sûr différent, mais chacun fait des efforts pour s'adapter à l'autre, tant du point de vue de la langue que des pratiques. Il faut être patient pour s'intégrer et s'adapter aux différences, mais l'ouverture d'esprit est une condition obligatoire pour travailler à l'étranger. tion de l'entreprise, nature de vos activités, cohérence du stage avec votre cursus, réflexions et critiques... Sur la forme, votre rapport doit être impeccablement présenté : traquez les fautes d'orthographe et pensez à insérer quelques illustrations pour le rendre plus agréable à lire. Pour vous aider, pensez à collecter le plus de documents possibles sur l'entreprise (plaquette de présentation, organigramme, document type...) : ils vous serviront à illustrer votre rapport et à l'enrichir de données précises. Enfin, si votre stage s'est bien déroulé, il n'est pas inutile de rester en contact avec l'entreprise, vous pourriez être amené à En quoi consistait ton stage et quels bénéfices en as-tu retirés ? Je m'occupais des procédés de production, ce qui est un poste assez central dans l'entreprise : j'ai donc pu découvrir de nombreux métiers et échanger avec beaucoup de gens. C'était une expérience humaine enrichissante et surtout une très bonne expérience professionnelle car j'étais assez autonome et je fixais moi-même mes objectifs et mon calendrier. Quels conseils donnerais-tu à celles et ceux qui souhaiteraient suivre ton exemple ? Ne pas hésiter à partir ! Plein de choses peuvent nous retenir en France, des raisons bonnes ou mauvaises, mais c'est finalement une expérience assez courte et surtout unique, qui apporte beaucoup. Et s'armer d'humour et de patience : il faut savoir rire des difficultés qu'on rencontre pour rester optimiste et vivre à fond cette aventure. les solliciter un jour pour trouver un boulot... Rémi Raher TRIMESTRIEL N°3 O C T O B R E 2007 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :