Œdipe n°2 mai/jun/jui 2007
Œdipe n°2 mai/jun/jui 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de mai/jun/jui 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : quand les DRH évaluent les diplômés de l'université.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Horizons Valoriser son expérience Après la vie étudiante, vient souvent la difficile période de la recherche d’emploi. C’est le moment de mettre en avant les compétences développées au sein de votre association. Les projets que vous avez menés vous auront probablement permis de vous constituer un carnet d’adresses, très utile pour trouver un job. Au-delà de l’aspect « réseau », votre CV va aussi s’enrichir de ces quelques années passées à mettre en place des actions de toute 30 Syndicats et organisations étudiantes nationales L’AFEV : Depuis 15 ans, 60 000 bénévoles de l'AFEV (Association de la fondation étudiante pour la ville) ont donné deux heures de leur temps chaque semaine pour accompagner un enfant ou un jeune en difficulté scolaire dans les quartiers défavorisés. LE GENEPI : le Groupement étudiant d'enseignement aux personnes incarcérées a pour objet de collaborer à sorte. Gestion de budget, management d’une équipe, ingénierie de projet, compétences administratives, aptitudes à négocier… Autant d’atouts à mettre en valeur au moment de démarcher des employeurs. De plus, le simple fait de vous être engagé dans un projet associatif alors que vous auriez pu passer vos après-midi à boire des bières traduit un caractère volontaire et dynamique… Deux qualités que les recruteurs se désespèrent parfois de trouver chez les jeunes des années 2000 ! R.R. La FAGE : représentée dans les conseils nationaux et forte d’un réseau de plus de 1 500 associations locales, la Fédération des associations générales étudiantes est la première organisation de jeunesse de France depuis 2006. L’UNEF : ancêtre de tous les autres « syndicats » étudiants, l’Union nationale des étudiants de France se veut le défenseur de valeurs universelles telles que l’égalité de traitement entre tous les étudiants et l’accès de tous à l’enseignement supérieur. Au nom de ces principes qu’elle craint menacés, elle à tendance à s’opposer systématiquement aux tentatives de réforme de l’université. L’UNI : avec son célèbre slogan « la droite étudiante », l’Union nationale inter-universitaire est très marquée par les valeurs libérales et prône notamment une sélection à l’entrée de l’université et la hausse des droits d’inscription. PDE : issue d’une scission avec la FAGE et réputée conservatrice, Promotion et Défense des Étudiants a vu certaines de ses associations membres retourner vers leur maison-mère. La Cé : petite dernière de la scène syndicale étudiante, la Confédération étudiante est une scission réformiste de l’UNEF et ses récents scores aux élections nationales sont plutôt prometteurs… l'effort public en faveur de leur réinsertion sociale, par le développement de contacts entre les étudiants de l'enseignement supérieur et le monde pénitentiaire. Pour ce faire, le GENEPI organise des cours et des animations au sein des prisons ainsi que des actions d'information et de sensibilisation du public touchant au domaine de la prison et de la justice. quelques associations citoyennes HANDISUP : association pour l'intégration des étudiants handicapés, Handisup est née en 1990 d'une initiative locale pour développer et améliorer les conditions d'études des étudiants en situation de handicap. Elle développe son objet autour des 3 axes principaux : l'accès à l'enseignement supérieur, l'accompagnement du parcours de formation et la préparation à la vie active. TRIMESTRIEL N°2 M A I – J U I N 2007



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :