Œdipe n°14 jun/jui/aoû 2010
Œdipe n°14 jun/jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de jun/jui/aoû 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (170 x 250) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : les nouveaux métiers du web.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 parole d’expert ‘ Le CV Antichronologique ou par compétences ? Isabelle Bertrand est consultante mobilité à l'APEC de Dijon. Pour les jeunes diplômés, elle prône l'usage du CV dit « classique », l'antichronologique, parce que les recruteurs aiment voir rapidement les références « terrain ». Quand on est jeune diplômé, doit-on privilégier le CV antichronologique ou celui par compétences ? Les recruteurs aiment peu le CV par compétences car ils aiment aller vite au résultat : ils ont envie de voir les références. Il vaut donc mieux rattacher une compétence à une référence. Dans leur travail de lecture, c'est plus simple. Je conseille clairement le CV antichronologique, surtout si l'étudiant a un parcours logique. Par contre, on n'a parfois pas le choix quand on a un parcours un peu atypique ou occupé des fonctions différentes. Dans ce cas, il faut extraire la compétence du cadre. Autre exception, le docteur : il a tout intérêt à présenter son CV par compétences car beaucoup de monde considère que trois ans de thèse c'est différent de trois ans de production en industrie. Les entreprises préfèrent les références « terrain ». Plutôt que de mettre une seule fonction - ingénieur en laboratoire par exemple - et des références de publications, un thésard peut montrer plus facilement qu'il a du savoirfaire en affichant des blocs de compétences. Le choix dépend du parcours, s’il est logique ou atypique Que doit-on retenir pour construire un CV antichronologique ? Il part de la dernière expérience. Après, il faut se demander ce que l'on doit noter ou non. Quand on est diplômé de master, est-ce important de mettre son bac surtout s'il est « classique » ? N°14 - Juin-Juillet 2010 Je conseille aussi de bannir le mot stage. Il faut professionnaliser la fonction et la responsabilité parce qu'il n'y a aucune différence avec un CDD de 6 mois quand on a fait un stage en tant qu'assistant ingénieur ou chef de projet. En outre, titrer est obligatoire (y compris dans le CV par compétences), même si cela ne renvoie pas forcément à une fonction. Cela peut être une offre de service ou de compétence. On peut très bien mettre « 10 années d'expérience dans le secteur agroalimentaire ». Quelques focus en dessous du titre permettent aussi de montrer que l'on a compris ce que cherche l'employeur : par exemple « anglais courant », « mobilité internationale »... Avant de descendre plus loin, l'employeur voit d'entrée de jeu
si le candidat répond à ses critères. Et un CV par compétences ? On crée pour chaque compétence ou domaine de compétences des encadrés avec un titre où l'on détaille ensuite, avec des tirets, les savoir-faire. Par exemple, on peut avoir un encadré « Gestion de la production » et à l'intérieur : - suivi commande, - gestion fournisseurs... Il faut donc, au travers d'un titre, donner envie d'aller plus loin. Il n'y a généralement pas plus de 3 ou 4 domaines de compétences et les encadrés ne doivent ni être trop gros, ni remplis par des phrases pour que la lecture soit fluide et donne envie de les lire. Dans ce CV, les rubriques sont dans le même ordre que dans l'antichronologique. Après les domaines de compétences, on donne quelques références et on développe quelques missions, puis la formation, etc. « Il n'y a pas de règles, seulement des codes et du bon sens. On choisit donc ce qui nous correspond » Comment s'y retrouver parmi tous les conseils que l'on peut lire, entendre, et qui ne sont pas forcément toujours les mêmes ? Il n'y a pas de règles, seulement des codes et du bon N°14 - Juin-Juillet 2010 sens. On choisit donc ce qui nous correspond. En recherche d'emploi, on peut tout faire à partir du moment où l'on est poli et que l’on assume. Et il faut que cela ressemble à ce que l'on est. On peut faire une plaquette de soi si on fait du marketing. Si on est dans l'art, on peut appuyer sur le graphisme. Si l’on est comptable ou financier, il faut évidemment rester plus classique ! Propos recueillis par Camille Pons Les principaux types de CV Antichronologique Il met en valeur votre situation actuelle et remonte dans le temps. C’est le plus pertinent à utiliser si vous avez déjà eu des expériences professionnelles et une progression dans vos responsabilités, pour viser le même métier ou pour mettre en avant un objectif. C'est aussi le plus adapté à un parcours « linéaire ». Par domaines de compétences ou CV thématique Il est conseillé si vous avez un parcours chaotique ou plusieurs cordes à votre arc, voire quand votre parcours comporte des « vides » que vous souhaitez cacher (années sabbatiques par exemple) ou un dernier poste moins important. À la description des savoir-faire, succède la liste de vos références présentées de manière chronologique. La lettre-CV Utile quand on n'a pas ou peu d'expérience ou de diplômes, pas travaillé pendant quelques années, car elle permet de « cacher » un vide, une absence d'expérience. Mais l'exercice exige d'être à la fois concis et clair dans la présentation de votre projet professionnel. Les recruteurs n'en raffolent pas parce qu'ils se méfient justement de ce que vous pouvez cacher. Trois grandes règles : montrer l'intérêt pour l'entreprise, ce que vous lui offrez (savoir-faire et qualités personnelles en les rapprochant du poste visé) et vos motivations, importantes quand vous n'avez pas d'expérience. Chronologique Il consiste à présenter son parcours dans l'ordre chronologique. Si c'est le plus simple, attention, il est considéré comme démodé ! Et le recruteur va lire d'abord vos petits boulots alors qu'il cherche un profil expérimenté et une formation initiale qui l'intéresse souvent moins que celle que vous avez suivie ensuite. 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :