Œdipe n°13 mar/avr/mai 2010
Œdipe n°13 mar/avr/mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de mar/avr/mai 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (170 x 250) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : comment se préparer à devenir son propre patron ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 actus La fac de droit de Lyon 3 sur Second Life Deux bâtiments, un amphi et une salle de TD : tel est l’espace dont jouit sur Second Life, au profit des étudiants qui utilisent le e-learning, la faculté de droit de Lyon 3, présente dans ce monde virtuel depuis la dernière rentrée. Un espace qui devrait être multiplié par six au cours de cette année afin de créer une île complète, qui comprendra notamment un tribunal virtuel permettant aux étudiants de simuler leur participation à des procès. O u v e r t u r e s o ci a l e de s g r a n de s é c o l e s : f i n de l a p o l é m i qu e ? L’annonce du gouvernement de « forcer » les grandes écoles à accueillir chacune 30% de boursiers dans son effectif a suscité une polémique nourrie il y a quelques semaines. Certains ont perçu cette annonce comme un cataplasme sur une jambe de bois qui ne réformait pas en profondeur les inégalités, d’autres se sont élevés contre une énième atteinte au mérite au nom de l’égalitarisme. Indifférente aux réactions épidermiques, Valérie Pécresse a battu le fer tant qu’il était chaud en présentant d’autres mesures destinées à accélérer l’ouverture sociale des grandes écoles. Parmi elles : • la gratuité des concours pour les élèves boursiers sera généralisée,• 100% des grandes écoles devront participer d'ici 2011 aux dispositifs des « cordées de la réussite », qui consistent à repérer les talents dès le secondaire et à les accompagner de manière personnalisée en dehors du temps scolaire,• l'État s'engage à ouvrir 100 nouvelles classes préparatoires d'ici 2011, comme déjà annoncé en novembre dernier lors du comité interministériel à l'égalité des chances,• les grandes écoles s'engagent à examiner « avec attention » les épreuves qui pourraient se révéler socialement discriminantes et à y apporter des changements,• les grandes écoles s'engagent à participer aux processus d'orientation, notamment via le portail admission post-bac,• les grandes écoles vont davantage développer les voies d'admission parallèle, notamment pour permettre des intégrations après un premier parcours universitaire,• 20 internats d'excellence seront ouverts d'ici 2012 pour donner leur chance à des jeunes n'ayant pas les bonnes conditions de travail chez eux, en particulier les filles,• les grandes écoles vont développer leurs filières en apprentissage. Ces mesures doivent être reportées dans la Charte de l'égalité des chances qui se négocie entre le gouvernement et les grandes écoles. N°13 - Mars-Avril 2010
Malgré des avancées notables, de multiples inégalités persistent dans le cadre professionnel, que l'on s'en réfère aux chiffres du ministère du Travail ou à ceux de l'INSEE. Ainsi, le taux de chômage des femmes est plus élevé que celui des hommes (9,1 contre 7, 8% de la population active), 2/3 des postes de cadres du secteur privé sont occupés par des hommes, moins de 2 dirigeants sur 10 sont des femmes, leurs salaires sont inférieurs d'environ 20%... D'autres constats peuvent laisser songeur. Tel celui dressé par Oxatis, plateforme européenne de commerce en ligne qui révèle qu'un gros tiers des E-commerçants sont des femmes (39%). Oxatis se réjouit ainsi de ce que « la solution du E-Commerce permet d'allier la gestion d'une boutique à distance, tout en s'occupant des devoirs familiaux ». Médecine : des bourses pour exercer en zones rurales Les femmes travaillent … mais en ligne depuis chez elles « Je propose (…) qu'à la rentrée universitaire 400 bourses soient réservées à des étudiants en médecine qui s'engagent à exercer au moins 10 ans dans les territoires à faible densité médicale. Je souhaite que ce dispositif soit reconduit chaque année, afin de disposer à terme de 4 000 médecins qui couvriront tous les territoires dont l'offre de soins est fragile. » En complément de cette déclaration du président Sarkozy, prononcée en février dernier, Roselyne (Bachelot), ministre de la Santé, a précisé que les étudiants boursiers pourraient percevoir jusqu'à 1 200 euros par mois durant quelques années, mais devraient s'engager sur la même durée à exercer dans certains territoires et se mettre à la disposition des ARS (Agences régionales de santé) dans les régions les moins dotées en médecins. N°13 - Mars-Avril 2010 Les assos en sciences sociales se fédèrent On appelle ça des associations monodisciplinaires : il en existe en médecine, pharma, droit, sciences, et elles fédèrent les associations de filières… Désormais, les associations étudiantes en sciences sociales peuvent adhérer à la leur : l’ARES, fédération nationale des Associations représentatives des étudiants en sciences sociales. Celle-ci s’est constituée en janvier dernier autour de onze assos, pour commencer. Objectif : représenter, défendre les intérêts des étudiants, informer et former les élus étudiants, réfléchir à leur formation, ou encore promouvoir l’esprit associatif. Contact : president@fede-ares.org. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :