Œdipe n°1 jan/fév/mar 2007
Œdipe n°1 jan/fév/mar 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de jan/fév/mar 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Scuio-IP, des services à mieux connaître.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Actus Etudes supérieures : l'avance des filles s'estompe 4 DACORES, un dispositif pour réussir à Aix-Marseille I Retenu par le Ministère de l'Education nationale dans le cadre de l'appel d'offres " Promouvoir l'égalité des chances dans l'enseignement supérieur", le projet DACORES (Dispositif d'aide contractualisée pour l'orientation et la réussite dans l'enseignement supérieur) a été conçu par le SUIO et le CeFoCOP (Centre de formation de conseillers d'orientation-psychologues) de l'Université de Provence, en partenariat avec le Lycée Saint-Exupéry de Marseille, le CIO Marseille 5 et l'association EZF (Entrepreneurs de la zone franche urbaine). Objectif La supériorité des filles sur les garçons dans les études fléchit et tend à disparaître aux "paliers les plus sélectifs et prestigieux du cursus", indique une étude très sérieuse de l'Observatoire de la vie étudiante (OVE, www.ovenational.education.fr), qui dresse pas mal de constats encore difficiles à admettre. En effet, parmi les facteurs qui contribuent à plomber la réussite des filles, pourtant "plus attentives aux prescriptions pédagogiques, mieux organisés, moins laxistes que les garçons", et plus nombreuses à fréquenter les espaces de documentation, on notera que "les étudiantes sont aussi les plus nombreuses à assumer des responsabilités parentales", et il semble que leurs choix d'orientation "soient infléchis non seulement par les identités du genre affectées aux : faciliter la transition du lycée vers l'enseignement supérieur par l'émergence et l'appui au projet de formation élaboré. Dès cette rentrée, les élèves de terminale divers métiers mais aussi par l'anticipation des rôles conjugaux et parentaux". En outre, alors que garçons et filles consacrent à peu près le même temps à des jobs qui viennent dévorer du temps d'études ou de loisir, les garçons "exercent plus souvent des emplois enrichissant leur CV et préparant leur insertion professionnelle". Même constat du côté des stages : les filles sont moins nombreuses à en effectuer et son moins bien rémunérées. ŒDIPE REVIENDRA SUR CETTE ÉTUDE DANS UN DE SES PROCHAINS NUMÉROS. générale sont accompagnés par une structure associant les personnels du lycée, du CIO et de l'université. L'accompagnement continuera après l'obtention du baccalauréat par des modules d'aides méthodologiques et pédagogiques, le soutien à l'utilisation des outils informatiques avec prêt d'ordinateur, et l'apprentissage des langues avec possibilité de séjour à l'étranger. L'EZF s'est impliquée pour participer à la connaissance du monde professionnel et la découverte de l'entreprise adossée à des stages. Le dispositif vise ainsi une plus grande réussite grâce à une meilleure orientation, en s'attaquant au phénomène du décrochage pendant la première année d'études universitaires, souvent choisie par défaut lorsque les filières sélectives n'ont pas pu être intégrées. TRIMESTRIEL N°1 JANVIER 2007
Actus Régulièrement, ŒDIPE vous informe sur les ressources et les études réalisées par les services d'information, d'orientation et d'insertion (SIOU, SUIO, SCUIO-IP…) dans vos universités. Certains de ces travaux ne portent parfois que sur les cohortes de diplômés locaux, mais sont toujours de précieux indicateurs sur les débouchés et l'insertion des étudiants. Reims Croix-Rouge Le site exhaustif du SIOU Campus Croix-Rouge de l'université de Reims propose parmi beaucoup d'autres données un fichier exhaustif et renseigné des 1 300 licences professionnelles ouvertes en France : sous forme de fichier Excel, ce document permet une recherche par motsclés et une mise en relation (coordonnées complètes). A CONSULTER SUR : www.univ reims.fr/index.php ? p=25&art_id= Beaucoup d'enquêtes qualitatives sont également disponibles, notamment sur l'origine des admis en licences pro ou les diplômés de master. A noter, un dossier sur les métiers du livre, de la culture et du patrimoine, qui présente un panorama de l'emploi culturel et des métiers du livre (bibliothécaire, librairies, édition…), du patrimoine (musées, guides…) et de l'action culturelle à travers l'exemple du spectacle vivant, données chiffrées à la clé ! Le site propose aussi une rubrique consacrée aux concours administratifs, qui permet notamment de consulter les calendriers prévisionnels des concours des fonctions d'Etat et territoriales. A signaler à ce titre, une enquête fort instructive sur le devenir des inscrits en Licence d'administration publique (préparation aux concours). Enfin, une revue de presse brasse les références publiées récemment par secteur ou par thème (économie solidaire, art et culture, communication et médias…), l'internaute juriste trouvera des brèves d'actualité sur les métiers du droit, et un service de question-réponse offre un intérêt qui dépasse l'avenir des seuls étudiants rémois ! Rennes II Le site du SUIO de l'université de Rennes-II (www.uhb.fr rubrique SUIO) est une véritable mine d'informations et d'outils utiles à l'élaboration d'un projet professionnel et d'un parcours de formation adapté. Outre des études sur les parcours et les trajectoires et des enquêtes sur l'insertion professionnelle d'une vingtaine de formations de troisième cycle, signalons la mise en ligne ce mois-ci des résultats d'une étude du devenir des diplômés de maîtrise en Staps. A consulter également (à télécharger en pdf un guide pratique "A la recherche de son premier emploi", dont il faut ici louer le bon sens pratique et la clarté des innombrables informations utiles. Certains contacts référencés sont évidemment propres à Rennes, mais l'ensemble reste fonctionnel pour tous diplômés, de l'Alsace au Béarn ! Le SUIO de Rennes propose aussi, comme dans d'autres d'universités, un relais handicap : accueil spécifique, suivi pédagogique (aide à la prise de note, agrandissement des cours…), organisation des examens (assistance d'un secrétaire, salle individuelle), transcription des sujets en braille… Il fait bon étudier en Bretagne. TRIMESTRIEL N°1 JANVIER 2007 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :