Ô délices n°8 mar/avr/mai 2012
Ô délices n°8 mar/avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mar/avr/mai 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.odelices.com

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : cuisiner le blé dur et la carotte...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Ôdélices.com• N°8• printemps 2012 PRODUITS Du MARCHé Carotte La Texte : Maud Mouret, Recettes & photos : Marie-Laure Tombini La carotte, de la famille des apiacées, est une plante herbacée bisannuelle : elle développe la partie racine (celle qui est comestible) la première année, et fleurit la seconde. La racine de la carotte peut atteindre 30 cm. On trouve la carotte sauvage en Europe, en Afrique du nord mais aussi en Asie centrale. Quant à la carotte cultivée, elle préfère les zones tempérées. Il y a plus de 500 variétés de carottes répertoriées dans le monde. L’origine de la carotte cultivée se trouve en Iran. Il existe des carottes oranges, blanches, jaunes ou violettes mais les plus courantes sont évidemment les oranges.
Son origine Les carottes doivent être fermes, d’un bel orange vif (signe de richesse en carotène) et sans traces (vertes ou blanches). Plus elles sont petites plus elles sont jeunes donc tendres au moment de la cuisson. La partie consommable doit être cassante. S’il y a encore les fanes, elles doivent être vertes et vigoureuses, ce qui prouvera qu’elles n’ont pas été récoltées il y a trop longtemps. Bien la choisir Les carottes peuvent se conserver jusqu’à 2 semaines après récolte, dans le bac à légumes de votre frigo mais dans un torchon propre. Evitez le sac plastique car elles ne supportent pas l’humidité. Les carottes primeur se conservent très mal et sont à consommer dans les 3 jours. Les carottes se congèlent très bien une fois blanchies dans de l’eau bouillante salée et bien égouttées. Bien la cuisiner Il est conseillé de peler les carottes non bios, car elles sont parfois traitées avec des produits antiparasitaires. De plus, comme toutes les racines, elles peuvent contenir des nitrates. Si vous avez opté pour des carottes nouvelles, lavez-les soigneusement sous l’eau froide au lieu de les éplucher, elles garderont ainsi plus de vitamines. Râpez-les et additionnez-les d’un jus de citron. La carotte rentre dans la composition de nombreux plats tels que le couscous, la tajine, le boeuf carotte, le boeuf bourguignon, la blanquette de veau, la jardinière de légumes, le navarin d’agneau mais aussi en sucré dans des tartes ou le fameux carrot cake. En boisson vous pouvez faire un jus de carottes et d’agrumes pour faire le plein de vitamines C grâce à une centrifugeuse. Fiche technique Apport énergétique : 43 cal/100 g• Apport nutritif : Vitamine A et K, Potassium• Saison idéale : Avril à Octobre Petit plus La carotte crue riche est un très bon régulateur de transit et aide à lutter contre la constipation. En revanche la carotte cuite (soupe ou purée) est un bon anti diarrhéique car les fibres qu’elle contient retiennent bien l’eau. Selon une étude américaine, manger 200 grammes de carottes crues, favoriserait la baisse de 11% du cholestérol. Mousse de carottes et panais aux graines germées D’autres recettes sur le site www.odelices.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :