Ô délices n°8 mar/avr/mai 2012
Ô délices n°8 mar/avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mar/avr/mai 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.odelices.com

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : cuisiner le blé dur et la carotte...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Comme son nom l’indique, le blé dur a des grains trop durs pour être réduits en farine quand on l’écrase : ils se réduisent donc en semoule. On obtient ainsi du pilpil, du boulgour ou du couscous selon la taille de la semoule obtenue. Cette semoule mélangée à de l’eau permet de confectionner des pâtes de formes et de couleurs aussi diverses que variées. En Alsace, on peut ajouter aussi des œufs frais lors de la fabrication des pâtes. Le blé précuit est aussi issu du blé dur et peut se substituer au riz pour varier les plaisirs. Les épis de blé dur ont des pointes effilées qu’on appelle « barbes ». Le blé dur est surtout cultivé dans le Sud et le Centre de la France. Comme pour les autres céréales d’hiver, il faut attendre neuf mois entre la graine semée et l’épi prêt à être récolté. C’est la teneur en carotène du blé dur qui donne cette belle couleur jaune aux pâtes. Pâtes, boulgour, semoule… sont de bons fournisseurs d’énergie, grâce à leur teneur en glucides complexes et en vitamines B. 14 Ôdélices.com• N°8• printemps 2012 Tendances céréales Le blé dur
Pour 4 personnes Préparation : 10 min• Cuisson : 10 min• 250 g de blé type ebly• 125 g de crevettes• 125 g de tomates cerises• ½ concombre• 1 avocat 1. Faites cuire le blé dans une grande casserole d’eau bouillante salée, selon le temps indiqué sur le paquet. Egouttez-le. 2. Lavez et coupez les tomates en deux. 3. Lavez et coupez le concombre en deux dans le sens de la longueur puis émincez-le en fines tranches. 4. Coupez l’avocat en deux, ôtez le noyau, retirez la peau et coupez la chair en cubes. 5. Mélangez tous les ingrédients dans un saladier. Ajoutez l’huile, le nuoc mam et le jus de citron. Poivrez. Servez sans attendre. Courgettes farcies au boulghour et lardons Pour 4 personnes Préparation : 20 min• Cuisson : 30 min• 4 courgettes moyennes• 200 g de boulghour• 50 g de petits pois écossés et cuits• 200 g de chèvre frais• 100 g de lardons• 2 cuillères à soupe d’huile de colza (ou olive)• 1 cuillère à soupe d’herbes de Provence• sel, poivre Salade de blé aux crevettes• 4c. à soupe d’huile de sésame• 4c. à soupe de sauce nuoc mam• ½ citron• poivre 1. Faites cuire les courgettes dans une grande casserole d’eau bouillante pendant 15 min. 2. Coupez-les en longueur, évidez le centre et hachezle au couteau. 3. Faites cuire le boulghour dans 45 cl d’eau. Laissez cuire sur feu moyen environ 10 min jusqu’à ce que l’eau soit absorbée. Ajoutez l’huile de colza. 4. Faites revenir les lardons dans une poêle sans ajout de matière grasse. 5. Mélangez le boulghour avec les lardons, les petits pois, la chair de courgette et le chèvre frais. Ajoutez les herbes de Provence, salez et poivrez. 6. Garnissez les courgettes de cette préparation et faites-les cuire au four 10 min dans le four préchauffé à 180°C. Ôdélices.com• N°8• printemps 2012 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :