Ô délices n°37 sep/oct/nov 2019
Ô délices n°37 sep/oct/nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de sep/oct/nov 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.odelices.com

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : la chute des cheveux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
NUTRITION/SANTÉ 8 Les différentes plantes aux vertus anti-stress Même s’il existe plus de 300 000 espèces de plantes recensées, seules quelques-unes d’entre elles sont dites adaptogènes. Pixabay Pixabay Pixabay La rhodiole  : tout droit venue de Sibérie, cette plante permet à l’organisme de s’adapter face à une situation de stress et permet également de lutter contre la fatigue. Il est préférable d’utiliser des extraits de rhodiole présentant un taux de rosavine à 3% ainsi qu’un taux de salidroside compris entre 0.8 et 1%, qui sont les deux principes actifs de la plante. La posologie habituelle indiquée est ainsi de 100 à 300 mg par jour, à répartir en deux prises. Le ginseng (Panax ginseng)  : les vertus du ginseng ne sont plus à prouver. En effet, ses multiples propriétés ont fait leurs preuves à tous les niveaux, et notamment dans la gestion du stress. On utilise en phytothérapie la racine tubéreuse séchée et mise en poudre dans des gélules. La posologie recommandée est de 800 mg à 2g par jour, à prendre en début de journée car il peut entraîner des insomnies. Les gélules sont normalisées pour contenir en moyenne 7% de ginsénosides. En règle générale, il est préférable de faire des cures de 3 à 4 semaines, entrecoupées d’une semaine d’arrêt, pour bénéficier au mieux de ses bienfaits. Attention toutefois à bien vous renseigner car le ginseng est contre-indiqué dans de nombreuses situations dès lors qu’un traitement médicamenteux est déjà mis en place. La valériane  : les vertus de la valériane en tant qu’anti-stress sont dues à la présence de composants chimiques tels que les valépotriates, les terpènes ou encore les flavonoïdes. Ceux-ci confèrent à la valériane des propriétés calmantes et relaxantes, qui induisent une réduction du stress et une amélioration qualitative du sommeil. Consommée seule, vous pouvez faire infuser 2 à 3 g de valériane séchée dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes, à raison de 2 à 3 tisanes par jour. On la retrouve également sous forme de compléments alimentaires. Il existe également d’autres plantes adaptogènes qui peuvent s’inscrire dans le traitement d’un état de stress ponctuel ou chronique  : l’aubépine, le griffonia, l’éleuthérocoque ou encore l’astragale.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :