Ô délices n°12 jun/jui/aoû 2013
Ô délices n°12 jun/jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de jun/jui/aoû 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.odelices.com

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : cuisiner la rhubarbe, la polenta et les confitures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Tendance céréales Tarte de polenta au chèvre frais et tomates cerises Pour 4 personnes Préparation : 25 min• Cuisson : 5 min• Repos : 1h• 100 g de polenta• 30 cl d’eau• 1c. à soupe de bouillon de légumes• 30 g de parmesan• 200 g de chèvre frais• 1 petite barquette de tomates cerises 1. Faites bouillir l’eau avec le bouillon de légumes. Ajoutez la polenta en pluie et faites cuire sur feu moyen 2 à 3 min en remuant constamment. Ajoutez le parmesan, mélangez bien et retirez du feu. 2. Répartissez la polenta dans un moule à tarte de 20 cm de diamètre. Pour l’étaler facilement, posez un film alimentaire sur le dessus et appuyez avec la paume de votre main. Ajoutez éventuellement un torchon sous votre main pour vous protéger de la chaleur (la polenta doit être étalée lorsqu’elle est encore chaude et maniable, elle durcit en refroidissant). 3. Laissez la tarte refroidir puis démoulez-la et posez-la sur un plat de service. 4. Travaillez le chèvre frais à la fourchette et déposez-le sur le fond de tarte. 5. Coupez les tomates cerises en deux et déposez-les sur le chèvre. Décorez de brins de romarin frais, ajoutez un filet d’huile d’olive et saupoudrez de poivre. Plus d’infos sur les céréales : www.passioncereales.fr/recettes 18 www.odelices.com• N°12• été 2013
Ah, les confitures ! L’odeur qui envahit la maison quand cuisent les fruits gorgés de soleil et de sucre ! Le plaisir à en tartiner son pain légèrement beurré ! • Les confitures ont longtemps été un des seuls moyens de conserver les fruits abondants de la belle saison, l’autre étant le séchage. Des fruits et du sucre, rien de plus simple et pourtant...• La confiture est tout un art. Certains font macérer les fruits dans le sucre la veille, d’autres ajoutent un jus de citron, d’autres encore une lichette de beurre à la fin de la cuisson pour rendre la confiture plus brillante, celui-ci écume, cet autre cuit en deux fois, une autre cuit à peine, sucre à 50%, à 75%,...• Les mélanges les plus audacieux sont possibles : courgette-pomme-raisin, fenouil-poire, agrumes-vanille et lavande, ajouter des épices, des fleurs, des herbes (pêche blanche-thym citron),... Les confitures Texte : Vanessa Romano On peut aussi préparer une infusion corsée et sucrée, puis la gélifier légèrement avec de l’agar agar pour en faire des confits : rose, lavande, thym, sauge, thé, vin aux épices,... Il suffit de veiller à ce que les produits utilisés ne soient pas traités.• Si on souhaite, on peut confire les fruits dans du sirop d’agave à basse température (-40°C) afin de conserver les bienfaits de ce sirop, ou encore dans du miel, essayez fraises-miel ou pêches-miel de bruyère.• Côté santé, pas sûr qu’il reste beaucoup de vitamines et cuire du sucre (ou de l’amidon) au-dessus de 120°C n’est pas conseillé (production d’acrylamide), donc, la confiture, même bio, même maison reste une gourmandise à consommer de temps en temps, mais avec grand plaisir ! www.odelices.com• N°12• été 2013 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :