Numéro Spécial n°5 déc 14/jan-fév 2015
Numéro Spécial n°5 déc 14/jan-fév 2015
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°5 de déc 14/jan-fév 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 57,4 Mo

  • Dans ce numéro : Johnny et Laeticia... la vie de famille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
« Notre amour s’est embelli, même si on a traversé des épreuves... » Son cinquième mariage, et cer Peu de temps après son deuxième divorce d’avec Adeline, Johnny est en vacances à Miami et fréquente la boite de nuit de son ami André Boudou. Là, il rencontre la fille de celui-ci, dont il tombe amoureux. Il fait venir la belle en France à ses côtés et l’épouse le 25 mars 1996 alors qu’elle n’a que 19 ans… un âge qu’il faut visiblement avoir pour épouser Johnny ! Ils ont 34 ans d’écart et beaucoup ne croient pas en cette idylle, tant la jeune femme semble fragile et frêle à côté de son mari. Elle saura pourtant affirmer sa personnalité et s’imposera, au fils du temps, comme un repère pour la star encore et toujours en proie à ses démons. Elle sera l’amie, la confidente, la femme et l’équilibre pour celui qui n’a pourtant pas hésité à la tromper. Elle dira « Je me suis construite à travers l’infidélité », en janvier 2007, avant d’ajouter : « Notre amour s’est embelli, même si on a traversé des épreuves... » Comme beaucoup avant elle, Laeticia a voulu sauver son mari de ses idées noires, de son mal-être. Pour l’instant, c’est celle qui a le mieux réussi, qui a su rester malgré les tempêtes, malgré certaines trahisons car elle l’aime d’un amour sans faille, d’un amour qui sait pardonner et qui sait évoluer. Elle-même a dû faire face à ses démons, aujourd’hui ils se comprennent et se protègent. Sylvie Vartan dit d’ailleurs « qu’il a su trouver son ange », alors que Ticky Holgado assure que Laeticia est un miracle pour Johnny : « Elle ne veut pas devenir comédienne ou chanteuse et c’est la première de ses femmes que je n’entends pas dire « Johnny » ou « Jojo » quand elle parle de lui mais « mon mari ». » Depuis ses récents problèmes de santé, certains l’ont accusée de tous les maux : d’avoir mis le grappin sur l’idole des jeunes, d’avoir fait le vide autour de lui, d’avoir écarté ceux qui étaient là depuis longtemps, de décider de ses affaires, d’autres affirment que ce n’est pas elle mais sa famille, son père en premier, homme d’affaires et homme de la nuit depuis très longtemps. Celui-ci a d’ailleurs déjà proposé à Johnny de faire des placements dans ses établissements situés entre Paris, le Cap d’Agde et Miami. Ce beau-père a d’ailleurs pas mal de démêlés avec la justice à propos d’arriérés d’impôts impayés. Mais le rockeur sait ce qu’il en est, lui qui a dû fuir la France en 1975 pour les mêmes raisons… 40
« Je sais aujourd’hui que l’amour qui vibre en moi est infini. Mon désir serait de le partager avec un troisième enfant. Nous y songeons. » tainement le dernier : Laeticia Avec Laeticia, ils ont adopté deux petites filles vietnamiennes, Jade en novembre 2004 et Joy fin 2008 et cette vie de famille, unie et proche, Johnny en a toujours rêvé, c’est celle qu’il veut. Il s’est fait tatouer le prénom de ses deux filles et a promis à Jade d’être encore là pour ses 25 ans ! Laeticia a toujours voulu être maman, c’était sa vocation, c’était son destin et si elle n’a pas pu porter d’enfant dans son ventre, malgré plusieurs tentatives infructueuses qui l’ont rendue très très malheureuse, elle a eu le bonheur de pouvoir adopter deux petites filles au Vietnam après de longues démarches qui ont duré plus de trois ans. « Je n’ai peut-être pas porté mes filles dans mon ventre, mais elles sont pourtant la chair de mon âme. Elles ont réinventé ma vie et me rendent immensément riche à l’intérieur » dira cette jeune mère qui a su apporter l’équilibre à l’enfant terrible du rock, malgré sa jeunesse et son corps frêle. Partager la vie de Johnny n’est pas qu’une partie de plaisir, ce que l’on comprend à demimots dans les différentes interviews qu’elle donne. Elle a du faire face à l’infidélité, aux excès en tous genres, et dernièrement à la maladie et à la jalousie d’un entourage pas toujours bienveillant. Elle a su faire face et compter sur le soutien sans faille de son rockeur de mari qui dit d’elle que c’est sa dernière femme et qu’elle lui apporte ce dont il a toujours rêvé et ce à quoi il aspire aujourd’hui. Quant à la venue d’un troisième enfant, Laeticia n’exclut rien : « Je sais aujourd’hui que l’amour qui vibre en moi est infini. Mon désir serait de le partager avec un troisième enfant. Nous y songeons... » Auprès de Johnny depuis quinze ans, certains lui prêtent un rôle peut-être trop grand pour elle, et laissent à penser qu’elle ferait le vide autour de son mari, qu’elle régenterait la vie du rockeur, qu’elle serait plus manipulatrice que frêle femme. Mais Johnny s’en défend, sort régulièrement les crocs et réaffirme sans cesse son amour et son soutien à sa femme. Parfois il se retrouve avec ses deux petites dernières, son grand fils et ses enfants, et sa fille Laura. Il est alors aux anges et peut tenir le rôle de patriarche, qui lui va comme un gant et qu’il adore… 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 1Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 2-3Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 4-5Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 6-7Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 8-9Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 10-11Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 12-13Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 14-15Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 16-17Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 18-19Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 20-21Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 22-23Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 24-25Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 26-27Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 28-29Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 30-31Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 32-33Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 34-35Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 36-37Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 38-39Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 40-41Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 42-43Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 44-45Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 46-47Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 48-49Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 50-51Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 52-53Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 54-55Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 56-57Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 58-59Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 60-61Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 62-63Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 64-65Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 66-67Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 68-69Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 70-71Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 72-73Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 74-75Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 76-77Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 78-79Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 80-81Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 82-83Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 84