Numéro Spécial n°5 déc 14/jan-fév 2015
Numéro Spécial n°5 déc 14/jan-fév 2015
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°5 de déc 14/jan-fév 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 57,4 Mo

  • Dans ce numéro : Johnny et Laeticia... la vie de famille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Les retrouvailles avec son père Johnny fait son chemin et commence à devenir célèbre. C’est alors que son père réapparaît, lorsque Johnny effectue son service militaire, obligatoire à l’époque. Un jour, son caporal lui dit d’aller à l’entrée de la caserne car son père l’attend. Le jeune militaire hésite, on lui dit que c’est un ordre. Il se rend donc à l’entrée et découvre un homme avec un long manteau et un borsalino sur la tête qui lui met un nounours en peluche entre les mains et se poste à côté de lui tout sourire. Les flashs crépitent, des journalistes sont là pour immortaliser les retrouvailles. Le père de Johnny a vendu la rencontre aux plus offrants. Ce n’est pas vraiment comme cela que Johnny aurait aimé retrouver son père, qu’il ne verra d’ailleurs plus. Léon Smet décède en novembre 1989, seul et dans l’anonymat le plus complet. Johnny se rendra à son enterrement avec Adeline, qui l’aidera à surmonter l’épreuve et les vieux démons qui referont surface pour l’occasion. Johnny dira : « Je l’aimais fort, Léon. Si mon père ne nous avait pas abandonnés moi et ma mère alors que je n’étais qu’un nouveau né, même s’il a gâché son talent et sa vie dans l’alcool et l’errance, si mon père ne nous avait pas oubliés dans les bras d’une belle de passage je ne serais jamais devenu Johnny Hallyday. » Une nouvelle fois Johnny a su prouver qu’il savait et pouvait pardonner. Paroles de la chanson À propos de mon père « Je l’ai inventé tout entier Il a fini par exister Je l’ai fabriqué comme j’ai pu Ce père que je n’ai jamais eu » Des paroles qui résonnent comme un écho. Johnny qui a mal vécu l’absence de son père s’était juré d’être au contraire un père présent pour ses enfants. Mais rien n’est jamais facile, surtout dans la vie du chanteur, qui n’a pourtant pas vu grandir ses deux premiers enfants, David et Laura… ce qui ne l’empêche pas d’être là pour eux quand ils en ont besoin et des les aimer du fond du cœur. Après s’être séparé de leurs mères, il a été très difficile pour lui de garder le lien, surtout pour David dont la mère, Sylvie Vartan, était restée vivre aux États-Unis. Aujourd’hui, il essaie de rattraper le temps perdu et les voit dès qu’il le peut. Rattraper le temps, un vrai leitmotiv dans la vie de Johnny : c’est qu’il a fait dans les dernières années de vie de sa mère, la prenant chez lui, dans sa maison de Marne La Coquette, alors qu’elle était veuve, avant de l’installer dans une maison spécialisée lorsqu’elle devint trop malade. Il l’a prise près de lui, cette femme qui lui a donné la vie mais qui s’est éloignée de lui, pour travailler dans un premier temps puis pour vivre sa vie de femme, avec un nouveau mari et d’autres enfants. Mais il ne lui en a jamais voulu, et elle est restée sa mère, jusqu’à ce triste de jour de 2007 où elle est morte à l’âge de 88 ans, alors qu’il se trouvait à Saint Barthélémy, en vacances… De son côté, sa tante Hélène, plus âgée est décédée en décembre 1972. 22
« Je l’aimais fort, Léon. Si mon père ne nous avait pas abandonnés moi et ma mère alors que je n’étais qu’un nouveau né, même s’il a gâché son talent et sa vie dans l’alcool et l’errance, si mon père ne nous avait pas oubliés dans les bras d’une belle de passage je ne serais jamais devenu Johnny Hallyday. » 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 1Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 2-3Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 4-5Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 6-7Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 8-9Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 10-11Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 12-13Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 14-15Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 16-17Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 18-19Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 20-21Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 22-23Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 24-25Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 26-27Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 28-29Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 30-31Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 32-33Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 34-35Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 36-37Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 38-39Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 40-41Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 42-43Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 44-45Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 46-47Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 48-49Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 50-51Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 52-53Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 54-55Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 56-57Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 58-59Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 60-61Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 62-63Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 64-65Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 66-67Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 68-69Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 70-71Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 72-73Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 74-75Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 76-77Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 78-79Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 80-81Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 82-83Numéro Spécial numéro 5 déc 14/jan-fév 2015 Page 84