Numéro Spécial n°4 sep/oct/nov 2014
Numéro Spécial n°4 sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°4 de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : les années Chirac... 1995 à 2007.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Le 9 septembre 2005, Jacques Chirac sort de l’hôpital du Val-de- Grâce où il a passé 7 jours. Aux côtés de Bernadette, il plaisante avec la presse : « Je me sens en très bonne forme et je commençais à trouver le temps long. Surtout, à l’heure du déjeuner, que j’ai hâte d’aller prendre maintenant ! » 74
Les années Chirac 2 SEPTEMBRE 2005, LE JOUR DE L’AVC… On imaginait Jacques Chirac insubmersible, increvable, usant tous ses collaborateurs par son énergie, boulimique et ne tenant pas en place. Alors qu’il a 73 ans, le Président de la République paraît au mieux de sa forme, même si un problème auditif le contraint à porter un appareil spécialisé à l’oreille, comme le révéla maladroitement Roselyne Bachelot, sa ministre de l’Écologie, le 19 novembre 2003 sur l’antenne de RTL. Mais derrière l’image de l’homme énergique, toujours prêt à déguster une tranche de charcuterie, avaler une bière et capable de serrer des centaines de mains par jour, il y a un être humain fatigué depuis plusieurs mois. Chirac n’est pas invincible et le 2 septembre 2005 va le démontrer. Quelques semaines avant cette date, le chef de l’État a multiplié les déplacements : Singapour pour défendre la candidature de la France aux Jeux Olympiques de 2012, l’Écosse pour le sommet du G8 et la Martinique pour assister, le 24 août, à l’hommage national « Je n’échapperai pas désormais aux regards rarement bienveillants de ceux qui guetteront chez moi le moindre signe de fatigue… » pour les victimes martiniquaises du crash aérien de Maracaïbo, au Venezuela. Dans son livre de mémoires, « Le temps présidentiel », Jacques Chirac s’est souvenu de ce 2 septembre 2005 où il fut frappé par un AVC (accident vasculaire cérébral) : « Tout a commencé ce jour-là par une violente migraine attribuée, bien qu’elle soit inhabituelle chez moi, à un simple coup de fatigue. Puis je me suis aperçu que je n’arrivais plus à lire le discours que je devais prononcer devant les représentants d’Andorre. J’ai appelé Bernadette, qui se trouvait alors en province, pour la prévenir de ce trouble de la vue qui se prolongeait. Elle m’a aussitôt conseillé d’alerter le médecin de l’Élysée, le docteur Jack Dorol, ce que j’ai fait après avoir accueilli mes invités et improvisé quelques mots de bienvenue… » (dans « Le temps présidentiel », paru chez Nil Éditions en 2011, page 542). Le docteur Dorol conduit aussitôt Jacques Chirac à l’hôpital du Valde-Grâce pour des examens approfondis. Résultat du diagnostic : un « petit accident vasculaire cérébral ». Certes, cela n’entame en rien le pronostic vital pour le patient Chirac, mais l’équipe médical prescrit 7 jours d’hospitalisation et une réduction des activités du Président. Pour celui qui aura été rarement malade jusqu’à ce jour, le coup est rude. Mais Jacques Chirac et son entourage décident de jouer la pleine transparence avec les Français en leur disant toute la vérité et publiquement. Ce pépin de santé aura deux effets : Jacques Chirac n’aura plus la même vitalité pour terminer son quinquennat son lien affectif avec la population en ressortira plus fort. 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 1Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 2-3Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 4-5Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 6-7Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 8-9Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 10-11Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 12-13Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 14-15Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 16-17Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 18-19Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 20-21Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 22-23Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 24-25Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 26-27Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 28-29Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 30-31Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 32-33Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 34-35Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 36-37Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 38-39Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 40-41Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 42-43Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 44-45Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 46-47Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 48-49Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 50-51Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 52-53Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 54-55Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 56-57Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 58-59Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 60-61Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 62-63Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 64-65Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 66-67Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 68-69Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 70-71Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 72-73Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 74-75Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 76-77Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 78-79Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 80-81Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 82-83Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 84