Numéro Spécial n°4 sep/oct/nov 2014
Numéro Spécial n°4 sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°4 de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : les années Chirac... 1995 à 2007.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
Nicolas Hulot refusa le poste de ministre de l’Environnement que le Président Chirac lui proposa en mai 2002 dans le premier gouvernement Raffarin. Mais il conseilla longtemps le chef de l’État dans ce domaine. 64
Les années Chirac AU CHEVET DE LA PLANÈTE « otre maison brûle et nous Nregardons ailleurs. La nature, mutilée, surexploitée, ne parvient plus à se reconstituer et nous refusons de l’admettre. L’humanité souffre aussi. Elle souffre de maldéveloppement, au Nord comme au Sud, et nous sommes indifférents. La terre et l’humanité sont en péril et nous en sommes tous responsables. Il est temps d’ouvrir les yeux. » C’est avec ces phrases, fortes, graves et lucides, que Jacques Chirac entama son discours le 2 septembre 2002 lors de l’Assemblée plénière du Sommet de la Terre, organisé à Johannesburg, en Afrique du Sud. Chirac écolo, qui l’eût crû ? Cette allocution sera saluée par une véritable ovation comme on en constate rarement dans ce genre de réunions internationales où les chefs d’États se succèdent à la tribune. Mais beaucoup de pays apprécient de voir la France prendre la tête du combat pour la sauvegarde de la planète à travers la défense et la protection de l’environnement. Dix ans après le Sommet de Rio en 1992 qui n’avait pas donné les résultats escomptés, cette initiative française est reconnue mondialement. C’est l’animateur de télévision, et par ailleurs militant écologiste passionné, Nicolas Hulot qui a su convaincre le Président Chirac de s’intéresser à cette cause de première urgence. Dans le second tome de son livre de mémoires, « Le temps présidentiel », coécrit avec Jean-Luc Barré, l’ancien Président a raconté l’influence d’Hulot sur sa personne : « J’ai fait la connaissance au début des années 1990 de l’animateur d’« Ushuaia » se construire et s’imposer auprès de l’opinion par sa force et son authenticité. » (extraits de l’ouvrage « Le temps présidentiel », paru chez Nil Éditions en 2011, page 409). Au début du second mandat, Nicolas Hulot sera ainsi l’un des hommes les plus écoutés du Président Chirac et l’ancien casse cou de TF1 fera d’ailleurs partie de la délégation officielle qui accompagna Chirac à Johannesburg (comprenant Au Sommet de la Terre de Johannesburg en septembre 2002, Jacques Chirac propose la création d’une Organisation mondiale de l’environnement. dont je suivais régulièrement les reportages télévisés. Mais notre rencontre et les longues discussions que nous avons eues par la suite m’ont permis sans aucun doute de mieux mesurer toute la gravité des problèmes auxquels nous risquions d’être confrontés et dont les gouvernements paraissaient à peine conscients à cette époque…Au fil du temps, j’ai vu son engagement aussi Roselyne Bachelot, la ministre de l’Environnement, Jérôme Bonnafont, conseiller à l’Élysée, et l’écrivain corrézien Denis Tillinac, vieux complice du Président de la République). L’engagement environnemental de Jacques Chirac sera la première pierre de l’édifice qui amènera, cinq ans plus tard, Nicolas Sarkozy élu Président à mettre sur pied le Grenelle de l’environnement. 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 1Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 2-3Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 4-5Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 6-7Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 8-9Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 10-11Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 12-13Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 14-15Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 16-17Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 18-19Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 20-21Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 22-23Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 24-25Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 26-27Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 28-29Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 30-31Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 32-33Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 34-35Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 36-37Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 38-39Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 40-41Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 42-43Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 44-45Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 46-47Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 48-49Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 50-51Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 52-53Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 54-55Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 56-57Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 58-59Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 60-61Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 62-63Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 64-65Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 66-67Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 68-69Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 70-71Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 72-73Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 74-75Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 76-77Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 78-79Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 80-81Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 82-83Numéro Spécial numéro 4 sep/oct/nov 2014 Page 84