Novo n°48 fév/mar 2018
Novo n°48 fév/mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de fév/mar 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Médiapop

  • Format : (200 x 260) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : le théatre regarde le monde à Strasbourg.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
Par Caroline Châtelet Compter pour jouer ? À Rome s’est tenu du 12 au 17 décembre la seizième édition de Premio Europa per il teatro, prix Europe pour le théâtre, raout théâtral aux allures de festival. MARDI 12 décembre Dans l’avion, je débute la lecture de La Coalition de la robe (éditions du remue-ménage, 2017). Dans ce livre, Marie-Claude Garneau, Marie-Eve Milot et Marie-Claude Saint-Laurent racontent leur découverte de ce collectif féministe québécois anonyme réunissant des universitaires, des artistes, des autrices et dont les happenings sont signés de cet intitulé. Au cours de leurs études et de leurs débuts professionnels au Québec, Garneau, Milot et Saint-Laurent vont croiser la coalition, avant de les chercher scrupuleusement. Plus que leurs réflexions sur le sexisme affectant le théâtre québécois, c’est l’élaboration d’une pensée féministe et d’un engagement par la fréquentation des idées et actions d’autres artistes qui se révèlent passionnants. N’est-ce pas tout ce que j’espère du théâtre ? Non pas qu’il me montre ce que je connais, mais ce que je ne connais pas, qu’il ébranle les certitudes, oblige à penser différemment. Marie-Claude Laurent et Marie-Eve Milot ont également co-écrit un autre texte. Un article, paru dans Jeu, importante revue francophone d’Amérique du Nord dédiée aux arts de la scène. Intitulé « Apprendre à compter », l’article aborde par un décompte minutieux la question de la sous-représentation des femmes dans le milieu théâtral québécois. Certes, le procédé a ses limites  : il ne s’intéresse, par exemple, qu’à l’écriture et à la mise en scène. Néanmoins les chiffres sont éloquents par le déséquilibre qu’ils révèlent (la norme semblant être 20 à 30% de femmes). Et comme l’article le précise, le décompte « induit un spectre plus large d’inégalités  : notoriété restreinte, non-admissibilité à certains prix, difficulté à développer avec le public un dialogue à long terme, moyens de productions réduits, situation socio-économique précaire, etc. ». 52 Je décide, à mon tour, de compter, et débute le soir même, devant le Roi Lear de Shakespeare monté par Giorgio Barberio Corsetti (metteur en scène ayant notamment présenté en 2004 un Falstaff à l’opéra national du Rhin, et Le Procès de Kafka au TNS en 2011). Texte d’1 homme, monté par 1 homme, joué par 9 hommes et 4 femmes. MERCREDI 13 décembre Au Palazzio Venezia – palais monumental connu pour avoir accueilli le QG et la résidence privée de Mussolini – où se tiennent les débats avec les artistes, je rencontre quelques
têtes connues. Nous échangeons sur Premio Europa. Car c’est une drôle d’affaire que cette manifestation qui ressemble à un festival, sans en être un. Né en 1986 avec le soutien de la communauté européenne, Premio Europa remet des prix (mentions spéciales, Grand Prix, prix Nouvelles réalités théâtrales). Sauf que les délibérations du jury précèdent la manifestation, qui programme les artistes primés. Si le jury est constitué d’universitaires, critiques, professionnels européens du théâtre, il est difficile de savoir comment les choix sont effectués, sur quels critères (aucun membre du jury ne pouvant connaître tous les artistes à un tel échelon). Ensuite, Premio Europa réunit majoritairement des professionnels et ce sont près de 500 programmateurs, directeurs de structures, journalistes, artistes, etc. du monde entier qui y assistent – leur logement étant pris en charge par la manifestation. Enfin, depuis 2006, le festival n’a pas de territoire défini. Chacune de ses éditions se déroule dans un pays différent (Pologne, Russie, Grèce), son organisation reposant sur la possibilité d’institutions de pouvoir l’accueillir. Une caractéristique étrange, tant la question du/des territoire(s) est intrinsèque à tout événement culturel. En France, par exemple, le développement des festivals a accompagné la décentralisation et l’investissement dans la culture de plus en plus grande des collectivités territoriales, ces dernières voyant là une publicité et un moyen de dynamisation de leur territoire, de valorisation de leur image. Dans certains cas, 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 1Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 2-3Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 4-5Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 6-7Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 8-9Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 10-11Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 12-13Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 14-15Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 16-17Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 18-19Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 20-21Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 22-23Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 24-25Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 26-27Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 28-29Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 30-31Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 32-33Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 34-35Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 36-37Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 38-39Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 40-41Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 42-43Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 44-45Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 46-47Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 48-49Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 50-51Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 52-53Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 54-55Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 56-57Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 58-59Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 60-61Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 62-63Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 64-65Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 66-67Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 68-69Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 70-71Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 72-73Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 74-75Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 76-77Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 78-79Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 80-81Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 82-83Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 84-85Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 86-87Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 88-89Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 90-91Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 92-93Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 94-95Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 96-97Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 98-99Novo numéro 48 fév/mar 2018 Page 100