Nouvelle-vague n°199 octobre 2013
Nouvelle-vague n°199 octobre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°199 de octobre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Plage

  • Format : (120 x 165) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : Phoenix.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 À LA UNE Nouvelle Vague - octobre 2013 Phoenix Il est bien connu que le vin se bonifie avec le temps. Et ce temps a le même effet sur Phoenix. Comme le bon vin, Phoenix a appris à innover, se réinventer, s’adapter aux changements. Pour notre plus grand plaisir. Après seize ans de carrière, cinq albums, des tournées à travers le monde entier, les quatre garçons sont revenus avec leur cinquième opus « Bankrupt ! ». Naissance L’aventure Phoenix commence au collège. Thomas Mars et Deck D’Arcy pratiquent la musique ensemble, avant d’être rejoint par Christian Mazzalai. En 1991 ils créent un groupe. Le trio s’agrandit, Laurent Brancowitz se joint à eux en 1995, après avoir quitté le groupe Darlin. Groupe qu’il avait formé avec deux amis et qui deviendra par la suite… Daft Punk. Le quatuor est enfin formé et devient Phoenix en 1997. Thomas est au chant, Deck à la basse, Christian et Laurent à la guitare. Le début d’une longue histoire. La même année, les quatre garçons créent leur label, Ghetto Blaster. Ils sortent ainsi à 500 exemplaires un tout premier CD deux titres, « Party Time/City Lights » qu’ils autoproduisent, destiné à démarcher les maisons de disques. Ils commencent à travailler sur un album dans un appartement qu’ils partagent, avant de tout enregistrer en studio. L’année suivante, les Versaillais se font connaître en participant à la compilation « Source Rocks » du label Source, de Virgin, lequel va proposer à Phoenix de signer un contrat dans la foulée pour la mise en boîte d’un premier album. Premier album En 2000, Phoenix publie un premier album intitulé « United », mélange de rock, soul, funk et de musique électronique, le tout chanté entièrement en anglais. Le label Source tente de les convaincre de chanter en français, en vain, pas question pour le groupe d’utiliser sa langue maternelle, qu’il ne trouve pas assez adaptée à leur son résolument anglo-saxon. Les titres du CD sont diffusés avec succès sur les platines américaines, européennes et notamment anglaises. Et plus particulièrement le titre « If I Ever Been Never », qui leur permet une reconnaissance du grand public, qui voit en eux la facette rock de la French Touch. « On veut court-circuiter notre cerveau » Critiqué en France En France l’accueil n’est pas le même. Beaucoup plus rudes, les critiques fusent et les Versaillais sont fustigés de toute part. « Gosses de riches », « musiques faciles », les réactions françaises sont dures. Libération les traitera même de « purs produits populaires du cool industrieux », « pop d’ameublement », « à prendre comme une simple récréation ». Choix d’une musique



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 1Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 2-3Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 4-5Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 6-7Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 8-9Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 10-11Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 12-13Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 14-15Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 16-17Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 18-19Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 20-21Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 22-23Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 24-25Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 26-27Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 28-29Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 30-31Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 32-33Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 34-35Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 36-37Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 38-39Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 40-41Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 42-43Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 44-45Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 46-47Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 48-49Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 50-51Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 52-53Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 54-55Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 56-57Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 58-59Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 60-61Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 62-63Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 64-65Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 66-67Nouvelle-vague numéro 199 octobre 2013 Page 68