Nouvelle-vague n°191 janvier 2013
Nouvelle-vague n°191 janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°191 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Plage

  • Format : (120 x 165) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : Olivia Ruiz

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
62 CHRONIQUES Nouvelle Vague - janvier 2013 Rone : Tohu Bohu (InFiné) JJJ JJ J’avais bien aimé « Spanish Breakfast », sans en faire un album de chevet, c’était vraiment bien. J’appréhendais donc « Tohu Bohu » car je n’ai pas du tout suivi l’activité musicale de Rone (rare artiste français/électro a avoir créé un univers personnel). Ce 2è album est finalement assez calme et homogène. Rempli de sons déjà connus (et un peu attendus), il est impossible de ne pas penser à Boards of Canada, voire NIN grâce à un étonnant « Beast » (un instrumental digne de « The Fragile »). Installé à Berlin et refusant la turbine techno minimale (tout à son honneur !) Rone s’est fait plaisir mais rend, selon moi, une copie un peu pâlichonne qui mérite la moyenne, mais pas non plus un carton plein, malgré « Parade » qui égale le superbe « Bora » écouté dans « Spanish Breakfast ». Dommage. ✏ Laurent Ciarabelli PhiliPPe MouRatoGlou : Steady Rollin’Man (Vision Fugitive) JJJJ J Adapter les chansons du légendaire bluesman Robert Johnson pour un trio composé d’un guitariste chanteur, d’un clarinettiste basse et d’un contrebassiste pourrait passer pour une gageure, surtout que Philippe Mouratoglou est plus connu pour son doigté sur une guitare classique. Mais dès le premier morceau, le cultissime « Come on In My Kitchen », on sent que le pari est gagné. Le riff est d’abord joué à la clarinette, puis la guitare apparait, métallique, acoustique, puissante, enfin la voix vient se poser sur les notes, une voix chaude, pas vraiment bluesy mais prenante. Suivent dix titres tous aussi réussis, avec une mention spéciale pour « Crossroads », où le son mêlé de la clarinette et de la contrebasse ferait fuir le diable venu faire son deal avec le pauvre Robert. ✏ Jacques Lerognon livre DoRian linKSey : 33 Révolutions Par Minute (Rivages/Rouge) JJJJ J Une histoire de la contestation en 33 chansons, 5 chapitres et 2 volumes de 300 pages. Il commence en 1939 avec le poignant « Strange Fruit » de Billie Holiday et fini en 2008 avec Greenday et « American Idiot ». Linksey écrit avec la rigueur et la précision d’une publication scientifique et la verve d’un chroniqueur musical, la ferveur d’un chorus de blues. Chaque chanson est évoquée dans le contexte historique et musical de l’époque. Chacune d’elle, au-delà du « protest song », est aussi un chef d’œuvre à part entière, ce qui fait leur force, leur puissance, leur intemporalité, qu’elle évoque le racisme, la guerre, la dictature, le libéralisme cynique, la lutte de classe. À travers les mots de Dylan, Neil Young, The Clash, Victor Jara, Rage et d’autres, une leçon d’histoire par un passionné de musique. ✏ Jacques Lerognon
Nouvelle Vague - janvier 2013 CHRONIQUES 63 CRiolo : No Na Orelha (Sterns Music) JJJJJ Issu de la scène hip-hop de Sao Paulo, Criolo aka Kleber Cavalcante Gomes nous propose son second opus intitulé « No Na Orelha ». S’éloignant un temps de son statut de MC, l’ex-éducateur devient chanteur et ne dépose plus seulement ses mots sur des loops et beats synthétiques mais les ballade à travers plusieurs chansons lovant l’afrobeat (« Bogota ») et le funk, la samba (« Linha de frente ») et le reggae (« Samba Sambei »), le boléro (« Fregues da meia noite ») et le R&B (« Subirusdoistiozin ») … Les textes sont engagés et rendent compte des difficultés et du chaos que les brésiliens rencontrent au quotidien… A 36 ans, le rappeur paulista offre un disque universel dans son message et accessible dans son style… Un coup de cœur ! ✏ Nicolas Hillali eDen holan : Irrésistible (Auto-Production) JJJ JJ Très remarquée au dernier festival de Marciac, la jeune chanteuse Eden Holan ne manque pas d’originalité. Elle écrit ses textes et ses musiques et les chante, sans aucune afféterie, en Français, en Hébreu et en Créole réunionnais d’une voix claire et intense. Accompagnée par d’excellents jazzmen israéliens (dont son père, Rony Holan, batteur arrangeur et chef d’orchestre), le trompettiste New-Yorkais Michael Rodriguez et par le bassiste et percussionniste Jamy Pedrogrande figure du renouveau du Mayola, cette musique de la Réunion, autrefois interdite à cause de son contenu contestataire. Jazz, musiques orientales et créoles, textes très autobiographiques... Difficile d’imaginer plus singulier mélange... Difficile aussi d’échapper à son charme. ✏ Daniel Chauvet livre DiDieR MaiffReDy : Rock Poster Art (Eyrolles) JJJJJ Quand un collectionneur d’arts graphiques, amoureux de sérigraphie et de musique rock décide de livrer ses années de passion, cela donne « Rock Poster Art », une magnifique bible artistique de 250 pages que j’ai eu beaucoup de mal à refermer ! Didier Maiffredy, ancien professeur de philo, et président de l’association « Les Arts du Rock », nous embarque dans un détonnant voyage graphique tourmenté : les sérigraphies de concert. Créativité marginale, originale, trash, au service des scènes musicales depuis plus de 50 ans, cet ouvrage est un témoignage d’œuvres inconnues en France et en Europe. Loin de l’idée de faire un beau livre avec de « belles images », l’auteur propose un « travail d’explicitation historique, théorique et esthétique pour apporter des éclairages » Il nous interpelle sur cette méthode oubliée de la sérigraphie où ces œuvres d’art numérotées invitaient à découvrir les artistes. Un livre initiatique passionnant par un passionné intarissable sur ce mouvement underground méconnu que l’on a plaisir à découvrir ! ✏ Elisa Klein



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 1Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 2-3Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 4-5Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 6-7Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 8-9Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 10-11Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 12-13Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 14-15Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 16-17Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 18-19Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 20-21Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 22-23Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 24-25Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 26-27Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 28-29Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 30-31Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 32-33Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 34-35Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 36-37Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 38-39Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 40-41Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 42-43Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 44-45Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 46-47Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 48-49Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 50-51Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 52-53Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 54-55Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 56-57Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 58-59Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 60-61Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 62-63Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 64-65Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 66-67Nouvelle-vague numéro 191 janvier 2013 Page 68