Nouvelle-vague n°150 avril 2009
Nouvelle-vague n°150 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Plage

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : Émily Loizeau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Lorsque je pointe mes abattis et mes micros en cette superbe maison nichée aux fins fonds de la campagne Rognoise, ils sont tous réunis autour d’un feu de cheminée bienveillant, Scrabble en pognes, vin rouge aux joues, attendant impatiemment d’en découdre en « live » avec Rognes et ses satellites provençaux. Porteur d’un duo de verres certifiés 100% coopérative locale, Oren Bloedow (guitares, voix et co-fondateur du groupe) s’approche de moi, m’averti de l’indisposition passagère de son « Élyséenne « moitié, et s’installe posément de l’autre côté de la très vaste salle à manger richement décorée (le groupe loge chez l’habitant !). Je trouve votre nouvel album The afterlife, absolument magnifique... Merci ! Est-ce que j’ai véritablement eu de bonnes années dans ma vie ? On a l’habitude de dire que de bonnes années sont encore devant nous, à venir, mais… La vie s’avère plutôt être un art difficile, tu ne crois pas ? Cela a plutôt tendance à être de pire en pire, au fur et à mesure, non ? La plupart du temps, on accole le fait d’être dépressif à l’enfance, à son mode de fonctionnement, ce qui est étonnant car… l’enfance est plutôt une époque heureuse. Les enfants sont très entourés, protégés, n’ont pas de gros soucis, ils sont globalement en bonne santé… Quand ils ne le sont pas, c’est tragique, et c’est une toute autre histoire, mais… Ils n’ont pas de soucis ! Pourtant, en général, ils ont l’art de tout dramatiser, de prétendre que ce qui leur arrive est tragique, horrible, tout le temps, c’est leur marque de fabrique… Continuer, c’est la chose la plus infantile que l’on puisse faire ! Plus tard, lorsque de vrais problèmes surgissent dans ta vie et s’accumulent, tu te rends compte alors que ce seules… Si chaque chanson est une pièce, elle exprime à chaque fois sa fonctionnalité, la raison d’être de chaque pièce, ensuite seulement, la vie y est insufflée et se balade librement au travers de cet espace, principalement grâce aux paroles de Jennifer… À la capacité qu’elle possède de créer un dialogue, une narration, pour chacune d’entre elles. Sur nos autres disques, cette vie est aussi présente, mais en deux ou trois pièces séparées, comme bâties sur du sable, prêtes à s’écrouler dans la mer… De toutes façons, toute construction, quelle qu’elle soit, finit toujours pas s’écrouler… Le temps améliore parfois les choses, c’est vrai, mais parfois, il met aussi à bas ces structures… Est-ce que vous avez récemment pensé à sortir un album live, après six albums et de longues tournées effectuées un peu partout autour du globe… Bien sûr, absolument ! Nous y pensons, mais… Nous pensons plutôt à la possibilité de sortir un concert filmé, un DVD enregistré sur une belle n’était pas grave, et… Tu n’as pas envie de redevenir scène, avec un beau son… Ça pourrait se un enfant, non, faire très rapidement, il suffirait de mais tu gardes Elysian Fields pourtant cette habitude de tout dramatiser et de te plaindre de façon infantile, du genre, « c’est terrible ce qui m’arrive, tout est pourri dans ma vie ! » … J’ai été particulièrement touché par votre duo avec Jennifer, sur le dernier morceau, de l’album Ashes In winter light. Il est très émouvant, parfois glaçant d’intimité révélée, mais en tout cas, proprement… Magnifique ! C’est sûr qu’il l’est… Intime ! Comment tu le caractériserais, toi ? Je le vois empreint tout du long d’une sorte de « nostalgie amoureuse « … Je ne connaissais pas l’expression, mais oui, ça correspond… Ainsi qu’une foule de petits bruits, instruments classiques, et diverses sonorités qui semblent faire corps avec les morceaux et les « colorer « … Oui ! Cette fois-ci, nous avons tâché d’avoir, à la fois, de solides fondations et des enluminures, des décorations situées exactement au même niveau… Nous sommes d’ailleurs ici dans une maison d’architecte, comme tu peux le voir, et je pense, par ailleurs, que l’architecture est une très bonne métaphore pour caractériser un enregistrement musical. Certains sont très architecturés, très denses, bâtis quasiment sur des formules mathématiques, d’autres non… Nous avons essayé cette fois, d’avoir, à la fois, cette belle architecture, ces fondations solides alliées à une certaine esthétique de surface… Chacune des deux approches ne prétendant pas constituer l’ambiance de l’album à elles trois caméras de cinéma, ce serait chouette de le faire… J’ai déjà vécu ça, il y a très longtemps, pour un label Allemand qui voulait sortir un disque et un concert filmé en même temps, à l’époque, à Berlin, mais… C’était très stressant, très… Trop ! J’avais 22 ans et j’avais tellement stressé, que j’avais très mal joué… En plus, la musique que nous jouions était alors si forte, que je n’entendais plus rien à cet instant très précis… C’était terrible ! Bref, je suis mieux préparé aujourd’hui et c’est vrai que nous y pensons… Il m’aura fallu une autre vingtaine d’années pour être prêt, en fait ! Je suis plutôt lent à la détente… Ce n’est pas ça qu’on appelle la maturité ? Pas seulement… Il a fallu que je passe sur pas mal de choses liées à mon enfance, pour pouvoir avancer : l’alcool, la dépression, d’autres choses glauques… Je n’ai pas véritablement eu un bon départ dans la vie, tu sais… Ces dernières années sont de meilleures années en fait… C’était lié à mes parents en fait, pas à moi… (Il tente alors de vite glisser vers autre chose) …Tu as d’autres questions ? Tu essayes toujours de toucher les gens individuellement ou collectivement pour les mener vers tout autre chose, quand tu es dans une démarche artistique… Non ? Tu dois trouver un sens à ta vie, personne ne le fera jamais à ta place, donc… Je lis et je fais de la musique ! Quoi d’autre ? ✍ Jacques 2 Chabannes une interview Liveinmarseille.com
✉ BP 62 - 06142 VENCE cedex Téléphone 04 93 58 51 51 Fax 04 93 58 51 53 E-mail nouvelle-vague@orange.fr Site www.nouvelle-vague.com Dir. de la publication & Rédacteur en chef Philippe PERRET (philippe.perret@nouvelle-vague.com) Resp.communication et publicité David BARTOLI (david.bartoli@nouvelle-vague.com) Resp. rédaction Matthieu BESCOND (matthieu.bescond@nouvelle-vague.com) Rédacteurs Abdelhakim ABARDI, Angélique ALASTA, Frédérique ALFASSA-LARSON- NEUR, Stéphanie AUGIER, Christel BEGUIN-BERARD, David BÉNARD, Jean-Philippe BLANCHARD, Jean-Paul BOYER, Benjamin BREGEAUT, Daniel CHAUVET, Jacques DE CHABANNES, Annabelle DE L'EPINE, Yan DEGORCE-DUMAS, Pierre DERENSY, François DEVRED, Marc DI ROSA, Caroline DUBREUIL, Marie DUFOUR, Julien GILLET, Christophe GUILBERT, Nicolas HILLALI, David JEANNE, Guillaume LACOMBE, Fabrice LE QUERRÉ, Jacques LEROGNON, Jessica LOSCO, Guillaume MARTEL, Jean-Jacques MASSE, William MASSON, Céline MASTRORELLI, Amélie MAURETTE, Aboubacar MBAE, Jérôme MOLINIER, Elodie MORANA, Jessie MOY, Cécilia N'ZAOU, Loreleï NEGRO, Delphine OLIVA, Simon PEGURIER, Michel PELINI, Frédéric PERRET, Micheline PERRET, Patricia PERRET, Julianne PINEAU, Céline RASTELLO, Virginie RATTO, Mourad REBBANI, Laure RIVAUD - PEARCE, Marc ROSTAGNI, Aurélie SELVI, Raymond SERINI, Jonathan SEU, Justine SIRKIS, Nicolas TARRAGONI, Emmanuel TRU- CHET, Anaïs VAILLANT, Jeoffroy VINCENT, Jean-Sébastien ZANCHI. Correspondants Thierry ARNAUD/Cosmic Trip (Draguignan), Sylvain BESSE/Tandem (Toulon), Manu/Machination (Avignon). Tirage 10 000 exemplaires (certifié par l’OJD 2007) Dépôt légal 1er trimestre 2009 N°ISSN 1266-8591 Maquette Patricia PERRET & Philippe PERRET Illustration couverture X Impression Photoffset - St Laurent du Var Régie publicitaire régionale La Plage Régie publicitaire nationale Public Nouvelle Vague est édité par La Plage. « La rédaction ne peut en aucun cas être tenue pour responsable du contenu des encarts publicitaires. » Prochain numéro le 28 avril 2009 : Distribution : « Nouvelle Vague » est distribué gratuitement sur plus de 350 points de la région Sud-Est. HAUTES ALPES (05) - EN PARTENARIAT AVEC LE CDMDT 05 BRIANÇON : ESPACE BABYLONE./EMBRUN : ASSOCIATION EMBRUN MUSIQUES ACTUELLES./GAP : CDMDT 05 - CENTRE DÉPARTEMENTAL MUSI- QUE DANSE ET THÉÂTRE, CMCL, IMPULSE, LIVE CAFE. ALPES-MARITIMES (06) ANTIBES : OFFICE DU TOURISME D'ANTIBES, DEAL MUSIC, AU BAR EN BIAIS, BIJ, MÉDIATHÈQUE./CAGNES SUR MER : A CAPELLA, STUDIO MARYLIN, MILLENIUM STUDIO, LE BIRDY, CENTRE CULTUREL, OFFICE DU TOURISME, GAME'S, BLACK CAT, PLANÈTE JEUNES, ACADÉMIE DE MUSI- QUE./CANNES : VILLE DE CANNES - DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES, MIXAGE, MJC PICAUD, LIME LIGHT RECORDS, MADISON NUGGETS, FNAC, LYCÉE CARNOT, LYCÉE BRISTOL, SUN7 CAFÉ, TWIGGY, CANNES JEUNESSE INFORMATION, PREMIUM SHOP, WORK MUSIC CONCEPT, THÉÂ- TRE DE LA LICORNE, THÉÂTRE ALEXANDRE III, LOGIS DES JEUNES DE PROVENCE, CONSERVATOIRE DE MUSIQUE ET D'ART DRAMATIQUE, IUT NICE- CÔTE D'AZUR, ANNEXE MJC PICAUD./CANNES LA BOCCA : LASER QUEST, SALLE LES ARLUCS./GRASSE : ESPACE CULTUREL ALTITUDE 500, AGORA FM, MAIRIE DE GRASSE, BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE, MÉDIATHÈQUE MUNICIPALE./LA TRINITE : MÉDIATHÈQUE./LE CANNET : RADIO AS 89.6 FM, ESPACE LASER./CARROS : FORUM JACQUES PREVERT./MANDELIEU : CULTURA./NICE : THÉÂTRE LINO VENTURA, SACEM, CEDAC CIMIEZ, RTL 2, ESRA, NOUVELLES, FRANCE BLEU, EUROPE 2, FNAC, ADEM 06, ESPACE D'ANIMATION ET DE LOISIRS, STUDIO ARION, SB MUSI- QUE, HIGH TECH, HARMONIA MUNDI, HIT IMPORT, ESPACE MAGNAN, AGORA NICE-EST, LE BIG BEN, MEP, EDHEC, DISCOTHÈQUE DE CAUCADE, FACULTÉ DES LETTRES, FACULTÉ DE DROIT, GATTI MUSIQUE, BIBLIOTHÈQUE LOUIS NUCÉRA, APOCALYPSE RECORDS, LA BODÉGUITA DEL HAVANA, CENTRE INFO JEUNESSE, RELAIS DES ASSOCIATIONS, APP, FACULTÉ DE PSYCHOLOGIE, DISCOTHÈQUE ST-ROCH, FACULTÉ DES SCIENCES, VIRGIN MÉGASTORE, BAR DES OISEAUX, TAPAS MOVIDA, LES DEUX FRÈRES, L'AFTER, LES DISTILLERIES IDÉALES, TOP US, GHOST HOUSE, L'ATELIERBLUE WHALES, SONIC IMPORT, HELIOTROPE, AKIRA, LES FICTIONAUTES, SEZAMO, STACCATO, BULLDOG PUB, HI HOTEL, NICE RADIO, LYCÉE LES EUCA- LYPTUS, OFFICE DU TOURISME, LE HUBLOT, SMARTIES, JUNGLE ART, LE GRAND CAFÉ DES ARTS, IPAG, LE VOLUME, LE BAGATELLE, IUT (INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE), UFCV, LE KETJE, LE SNAKE PIT, L'ARENE, LE TÉOCALI, CMCA - CENTRE MUSICAL CÔTE D'AZUR, ESPACE DJANGO REINHARDT, CAVE ROMAGNAN, STUDIO MEANCAT, CONSERVATOIRE NATIONAL DE RÉGION, DES GOÛTS ET DES COULEURS, SOLID SOUND STU- DIO, MILLE CENT ONZE (1111)./SAINT ANDRE DE LA ROCHE : POINT INFORMATIONS JEUNESSE, MEDIATHEQUE./SAINT LAURENT DU VAR : CONSERVATOIRE MUNICIPAL, BIJ, LE PRIEURE, MUSIC 3000, JAZZ ROCK CAFÉ, OFFICE DE TOURISME/NO LIMIT./SAINT JEANNET : POINT JEU- NES./SAINT PAUL : LA BROUETTE./LA TRINITE : MÉDIATHÈQUE./VENCE : MAIRIE DE VENCE, NICE-MATIN, NUITS DU SUD, MÉDIATHÈQUE MUNICIPALE, STUDIOS DU SOLEIL, LE PETIT CREUX, SERVICE JEUNESSE, TRÉSOR PUBLIC, CENTRE CULTUREL, OFFICE DU TOURISME, CINÉMA CASINO, LA GRIGNOTTE, BAR LE CLUB, LYCÉE HENRI MATISSE, ACCUEIL EMPLOI, LE DÉMOCRATE./VILLENEUVE-LOUBET : SUN MUSIC. ARDÈCHE (07) VIVIERS : ZIGOTO PRODUCTIONS. BOUCHES-DU-RHÔNE (13) AIX EN PROVENCE : DRAC P.A.C.A., ARCADE, COMPACT CLUB, HARMONIA MUNDI, NUGGETS, TROC'N'ROLL, CECDC, OFFICE DU TOURISME, MJC PRÉVERT, LABO MISTRAL, MUSICA AIX, FNAC, FRANCE BLEU PROVENCE, ECOLE DE COMMUNICATION VISUELLE, PAVILLON NOIR./AUBAGNE : ESCALE ST MICHEL, LA BOITE A REPET./BERRE L’ETANG : FORUM DES JEUNES ET DE LA CULTURE./CABRIES : MILONGA./MARSEILLE : LE MOU- LIN, VIRGIN MEGASTORE, L'AFFRANCHI/R'VALLÉE, ESPACE HYPERION, LE CRI DU PORT, RADIO GRENOUILLE, CMA LA BARASSE, POSTE A GALENE, LEDA ATOMICA MUSIQUES, L'INTERMEDIAIRE, FNAC, STUDIO CACTUS, CITÉ DE LA MUSIQUE, LA MACHINE A COUDRE, CAFÉ JULIEN, LE BALTHAZAR, LE PELLE MÊLE, TROLLEYBUS, ESPACE CULTURE, LA BAGUETTERIE, SABRE-TOOTH RECORDS, A.T.S. MUSIC/AFQH PRODUCTION, GEBELIN MUSI- QUE, SCOTTO, MUSIC SHOP, MUSIC LEADER INTERNATIONAL, LA MAISON HANTEE, TRIPSICHORD, MASSILIA RECORDS, LA FRICHE LA BELLE DE MAI, STUPEUR & TROMPETTE !, EL ACHE DE CUBA, POLE INFO MUSIQUE/AGESCA, L'EXODUS, PARVIS DES ARTS, BAR DE LA PLAINE, GIBERT JOSEPH, CRIJ, ESPACE JULIEN, O'CD, LE SON D'ORIENT, LE POULPASON, CONSEIL REGIONAL P.A.C.A., LE LOUNGE, LES DANAÏDES, CULTURA, CABARET ALÉA- TOIRE, PLANET SATURN, LA MESON, DAN RACING, ATHANOR THEATRE, BIBLIOTHEQUE DE MARSEILLE À VOCATION RÉGIONALE - ALCAZAR, CENTRE RÉGIONAL DE DOCUMENTATION PÉDAGOGIQUE, LA CAVE (CITÉ DE LA MUSIQUE DE MARSEILLE), FACULTE SAINT-CHARLES, HARMONIA MUNDI, OFFICE DU TOURISME, VIDEODROME, CENTRAL MUSIC OCCASION, REPETITA, AUCHAN, HÔTEL DE LA MUSIQUE, STUDIOM, LE NOMAD'CAFÉ/ESPACE CULTUREL MÉDITERRANÉE, L'ATELIER DES VENTS, FNAC, L'EMBOBINEUSE, LOLLIPOP MUSIC STORE, RED LION IN TOWN, OOGIE, LE PARA- DOX, LE LOCAL, MAISON DES MUSICIENS./PLAN DE CAMPAGNE : AVANT CAP, PLANÈTE SATURN, VIRGIN MÉGASTORE, MUSIC N°1. VAR (83) DRAGUIGNAN : CTHÉÂTRE EN DRACÉNIE, RHAPSODY, COSMIC TRIP, LE MARQUE PAGE, SMAD, BIJ, LIBRAIRIE PAPIERS COLLÉS, OFFICE DE TOU- RISME, MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DU VAR./FRÉJUS : ACDC, MELODY, RHAPSODY, MÉDIATHÈQUE, MISSION LOCALE, POINT INFO JEU- NESSE, LASER QUEST, HBN MUSIC, PAPA ROGER SNACK, ORLANDO, FORUM ACOUSTIK, AGORA, HORIZON 2000, BAR TABAC (BD DE LA MER)./LA GARDE : STEEL MUSIC, VIRGIN STORE./LA VALETTE : INDIANA COFFEE./ST RAPHAËL : RTL 2, L'INTROUVABLE, LASER MUSIC, BUREAU INFOR- MATION JEUNESSE, MÉDIATHÈQUE DU CENTRE CULTUREL, TRIANGLE, LOCH NESS, LE GRAPHITO, IUT NICE-CÔTE D'AZUR, ARIA, AGORA, HELP MUSIC, BAR DU PEYRON, COMKWATT COMMUNICATION, RTL 2./SAINT AYGULF : COX IN HELL STUDIO./TOULON : ZENITH OMEGA, TANDEM, FNAC, FWF SONORISATION, STEEL MUSIC, PIM, LE BAR A THYM, MUR DU SON, PEOPLE RAG, STUDIO MUSIC, SAMBA, NATURAL MYSTIC, KFS SKATE SHOP, MÉGAPHONE, CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR, CREP DES LICES, CINÉMA LE ROYAL, OMEGA LIVE./VILLECROZE : LE CERCLE DE L'AVENIR./SIX FOURS LES PLAGES : ESPACE CULTUREL ANDRE MALRAUX. VAUCLUSE (84) AVIGNON : AJMI/LA MANUTENTION, ADDM 84, IDOLS, CONSEIL GÉNÉRAL DE VAUCLUSE, SOUND SYSTEM, ROUGE GORGE, UTOPIA, SING SING MARKET, BODY ART, FNAC, PUB Z, CECCANO, FESTIVAL MUSIC DAMPIERRE, GUITARE BROTHER, LE ZINGO, TRAX, RED LION, LES YEUX DU CHAT, LA BULLE SONORE, GENERAL MUSIC, LA CAVE BREYSSE, LE COULOIR, LE MAGAZIN, LA CUISINE DES MECHANTES, LES FERRAILLEURS, JARDINS SUSPENDUS. Disponible également par abonnement (voir ci-contre) Edito Tous coupables, tous victimes La fameuse loi Hadopi, déjà obsolète, est en cours de débat à l’Assemblée Nationale, pour être au final adoptée, et ce malgré des débats tendus qui auront permis de constater que non seulement certains de nos députés s’y connaissent en téléchargement (bien que peu soient capables de faire la différence entre Bit Torrent et P2P…). Mais aussi et surtout que le sujet est très sensible et que d’une certaine façon il dépasse largement le cadre de la protection des droits d’auteurs, qu’ils soient musicaux, cinématographique ou autres. C’est bien sur un sujet de société, l’Internet, que se portent les débats. Et dans un esprit plus large, c’est un texte qui espère régler par la répression un « problème » créé par les évolutions de la technologie et de la société. L’on sait bien que ce genre d’idée n’a jamais mené bien loin, et que les effets escomptés sont au mieux nuls, au pire inverses. Alors bien sûr, télécharger illégalement n’est pas à première vue particulièrement bénéfique à la création artistique (sans vraiment lui nuire, en tout cas de façon fatale). Mais le volet répression et ses dérives aisément liberticides, seront sûrement (et heureusement) impossible à mettre en oeuvre à moins de suspendre les abonnements de tous les Français qui téléchargent illégalement (en gros, tout le monde autour de moi sauf mon père qui ne sait pas se servir d’un ordinateur). Cela ne fera que pénaliser, de manière expéditive, les gens qui n’auront pas protégé efficacement le Wifi de leur box, et aussi les patrons d’entreprises dont les employés profitent de leur journée de bureau pour mettre au téléchargement l’intégrale de Klaus Kinski ou des Feux de l’Amour (Philippe, si tu me lis). Bref, une loi de plus qui ne résoudra rien, et va diviser les Français en deux parts non-égales : les ayant-droits associés au législateur dépassé, pas très nombreux au final. Et ceux qui jouissent d’Internet avec parcimonie et respect de tous, même si de temps à autre ils téléchargent le nouvel épisode de Lost ou de Desperate Housewives. C’est vous et moi. ✍ David Bartoli (qui accessoirement est bien content d’avoir eu 15 ans il y a 15 ans plutôt que maintenant…) Abonnez-vous !...et recevez * Flow L’âme de fond (CD 11 titres) Une petit bout de femme proche, physiquement, et pas seulement, de Patti Smith et Mano Solo, bercée par une marraine punk qui aurait écouté Edith Piaf ! La Grande Sophie Des vagues et des ruisseaux (CD 13 titres) Sur scène comme sur disque, La Grande Sophie a trouvé sa place et offre ce que l’on peut appeler à juste titre, et bien que le terme soit galvaudé, « l’album de la maturité ». Filastine Dirty bomb(CD 17 titres) Filastine revient et s'amuse une fois encore à torturer les musiques du monde à grand coups de bass music, un régal Lo’Jo Cosmophono (CD 12 titres) Déjà vingt-cinq ans que cette angélique tribu angevine promène autour du monde son hétéroclite et éclectique bagage musical. Pas un groupe, plutôt une caravane, un collectif de fieffés bourlingueurs-funambules-globe-trotters ouverts à toutes les expériences, toutes les rencontres. Les Tit’Nassels Pêle-mêle (CD 17 titres) Duo atypique maniant habillement l'art de l'écriture, les Tit'Nassels vous invitent dans leur univers aux allures de brocantes. ✃ + 1 AN DE NOUVELLE VAGUE (11 N°) + 2 CD AU CHOIX* (VOIR CI-CONTRE) + 1 CD SURPRISE Oui, je m’abonne ! Prénom Nom Adresse Code Postal Ville E-mail Je désire recevoir les cadeaux suivants* : Choix n°1 Choix n°2 Choix n°3 en cas de rupture de stock, je souhaite recevoir : Choix n°4... Choix n°5... Choix n°6... Découpez ou recopiez ce bulletin, joignez un chèque de 15 euros à l’ordre de La Plage pour les frais d’expédition et envoyez le tout à : Nouvelle Vague - BP 62 - 06142 Vence cedex. (Abon. Union Européenne : 20 euros - Abon. hors UE : nous consulter)-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :