Nouvelle-vague n°149 mars 2009
Nouvelle-vague n°149 mars 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de mars 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Plage

  • Format : (209 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : Anaïs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 nouvelle vague #149 mars 2OO9 : NOUVELLES : : 0 6 : L'association R ubaskapeu lance un appel à candidatures dans le cadre de son tremplin. Les formations intéressées sont invitées à envoyer démo 2 titres, biographie, visuel, et contacts avant le 13/03. Tous types de groupes et de styles sont acceptés. Le vainqueur aura la possibilité d'enregistrer 2 titres (prise de son et mixage) dans le studio de l'association. Dossier à déposer à l'adresse ci-dessous à partir de 20h30, ou par mail. ✉ Tapas La Movida - 4 rue de L'Abbaye - Vieux Nice. Mail : rubaskapeu@ hotmail.fr. Web : www.myspace.com/rubaskapeuprod. : R E GI O N : Le Crest Jazz F estival lance son concours annuel en direction des formations de jazz vocal et de ses nouvelles expressions, telles que les musiques improvisées. Après présélection sur écoute, puis sélection par un jury de 8 membres, le vainqueur remportera la somme de 15 00 euros, et la possibilité d'assurer la première partie de la soirée de clôture du festival. Les dossiers de candidatures sont à remettre avant le 17/05 à l'adresse ci-dessous. A noter que les 8 finalistes seront cette année également rémunérés. ✉ Festival de la Vallée de la Drôme/Concours 2009 - Cours Joubernon - BP 5 24 - 264 00 Crest. Mail : contact@ crestjazzvocal.com. Web : www.crestjazzvocal.com. ✆ 04 26 60 38 4 3. Region Sud-Est O4-O5-O6-O7-13-2O-26-3O-34-83-84-98 envier aux groupes anglo-saxons. Un rock énergique et acidulé s'en dégage à la première écoute ! Ç a tourne à la mélodie trash, entre en symbiose avec des paroles cyniques : « ma vie est un peu comme un mauvais son » , non sans humour. Le dernier titre L'inutile, clôture le disque sur la même lancée, Sylvain chante « pas besoin de moi… ». Toutefois, c'est sur scène que leur musique prend toute sa dimension, à travers des prestations hautes en couleurs. Déjà plus de 200 concerts à travers la France (le Dôme, le Ninkasi ou bientôt la Cigale)… cette forte expérience de la scène leur a permis de jouer ces derniers temps en première partie de groupes comme : Luke, Eiffel, Mass Hysteria, Rhesus, ou encore Elista et VegaStar. Un groupe à suivre de très près. ✍ Justine Sirkis ★★★★ ✉ Musicsansfiltre - 16, rue Mont St Jean 1315 0 Boulbon. Mail : mnager@ phyltre.net. Web : www.myspace.com/phyltre. P.U.S.S. Marmelade (Hebra Records) P.U.S.S. est un groupe qui ne se prend pas au sérieux, mais avec sérieux. En gros, P.U.S.S., c'est une bande de pote qui fait de la musique tout en s'amusant. Ç a tombe bien, ils viennent de sortir un deuxième album, Marmelade. Il suffit d'écouter le premier single Cochon pas cher, de ce nouvel opus pour tout de suite comprendre que le rythme et l'humour sont l'essence même de ce groupe hors du commun ! Côté graphisme, c'est du grand n'importe quoi, mais c'est justement ça qui est bon ! À la fois drôle et structuré — un petit cochon masqué regarde les seins d'une saucisse, et planté là, un délicieux pot de confiture— Marmelade est donc un recueil de 14 titres pop/rock dans lequel énergie et délire sont les fils conducteurs ! Some on rescue me ou encore Superman, pour ne citer qu'eux, ont une approche très « dancefloor «, avec un très bon groove qui donne envie de se déhancher. Marmelade est juste une petite bombe musicale à mettre entre toutes les mains. Du bourgeois guindé à la bimbo branchée, ce disque mettra tout le monde d'accord ! ✍ Justine Sirkis ★★★★ Mail : partyundersexyskirt@ gmail/com. Web : www.myspace.com/partyundersexyskirt. EN EAUX TROUBLES Jusqu'à la derniè re goutte (autoproduit/Mosaïc) Plus que troubles, on navigue ici dans des eaux franchement sombres. Le quatuor aixois présente un premier album noyé dans de profondes désillusions avec un rock français bien agencé sur des textes au faciès ambigu, qui explorent la vie, la mort, l'amour, la haine, le Monde dans une vision abjecte et peu reluisante. Des mots durs, crus, acerbes, judicieusement choisis et assemblés ; des mots qui marquent, alpaguent et interrogent, portés par un chant rageur et vindicatif, et une toile sonore rock « classique «, dans des formats qui ne le sont pas (entre 4 et 9 mns), terreau adéquat aux breaks et autres cassures rythmiques. Passée la noirceur marquante de la première écoute, on plonge dans ces eaux troubles avec plus d'attention, on se laisse guider avec plus ou moins d'entrain dans une vision peu réjouissante, mais pas défaitiste, peu reluisante, mais pourtant lumineuse d'inspiration. ✍ M. B. ★★★ Mail : masochrist22@ aol.com. Web : www.myspace.com/eneauxtroubles. POP LAWRENCE Max i (autoproduit) Aux premiers abords Pop Lawrence alias Laurent Dutronc peut paraître timide… C'est en tant qu'artiste que ce dernier se révèle ! Empruntant à la mode l'héritage des années 80, Pop Lawrence s'avance en modifiant les genres, les noms, les concepts, les modes, la musique et les cultures. Il zigzague dans l'apparence à chaque show et reste discret pourtant. Loin de David Guetta et autre Bob Sinclar, Pop Lawrence est un artiste caméléon, romantique, il réinvente sans arrêt sa vision de la musique en empruntant parfois ce qui fit le succès de certains, mais en y ajoutant sa propre marque ! Cela donne un maxi 4 titres non commercialisé, underground oblige ! Mais qui se laisse écouter dans une certaine plénitude de l'esprit… Avec ces quatre titres donc : Disco Leslie, Jealousy in the land, Spaceradio et Thirteenth moon, Pop Lawrence, tel un peintre, dresse 4 tableaux aux sonorités électro et nostalgiques ! Il se définit lui-même comme un DJ moderne hors du temps, de l'espace, loin de toutes contraintes artistiques ! ✍ Justine Sirkis ★★★
zoom LEÏD O E n ces temps mornes, qu'il est doux de prendre le temps de rê ver au son du nouveau reggae, made in F rance ! Avec une voix magique, transcendante, des rythmes chauds et sensuels, Leï do incarne cette nouvelle génération qui veut faire partager sa musique dans la communion. E t si le vrai bonheur n'était plus dans la possession, mais j uste dans l'écoute de ces quelques notes harmonieuses ? Il était une fois… un trio d'amis qui se rencontre au lycée… Pris de ce même rêve d'amitié et de bonheur partagés, Leïdo était né. Après de longues réflexions, ils choisirent ce nom tiré du diminutif de « kaleïdoscope «, pour représenter les différentes formes et couleurs de leur musique. L'année qui suit la création du groupe, premières compositions, premières scènes dans le vieux Nice comme tout groupe débutant. Puis, ce sont des salles associatives comme le Volume qui leur donnent l'opportunité de jouer. Enfin arrive cette chance incroyable de jouer au Théâ tre Lino Ventura à Nice. C'est tout naturellement que leur talent fera le reste… Les dates s'enchaînent… La formation (qui a évolué régulièrement) a alors l'occasion de se produire sur de nombreux festivals comme lors de la 10 ème édition des Nuits du Sud de Vence, où dans des salles de la région comme le Palais Nikaïa ou la MJC Picaud... Rapidement le groupe est repéré : « On a commencé par un premier maxi de 5 titres au tout début de Leïdo. Après on a rencontré par MySpace notre producteur de Patch Work Production. On a envoyé des morceaux, il s'est déplacé et est venu nous voir aux Nuits du Sud. Et là ! Il a eu un gros coup de cœur ! On est alors parti enregistrer en studio dans l'Est de la France. Ç a nous a pris 1 an, mais on s'est vraiment donné les moyens ! Avec notre producteur, ça représente beaucoup plus qu'un simple contrat, ce mec c'est notre ange, c'est aussi notre meilleur pote, c'est vraiment devenu un Ami avec qui l'on partage plein de choses et pas seulement la musique ! » raconte Clément, le chanteur du groupe. Naissance de l'album T his is reality Leïdo, fort de sa jeunesse, possède déjà une solide expérience de la scène avec plus de 7 0 concerts et de nombreuses premières parties dont Groundation, Seyni & Y eliba, ou Keith B. Brown... La suite logique est bien sû r la création de leur premier album ! Et ils travaillent tous comme de véritables professionnels ! Clément arrive avec ses compositions guitare-voix et le groupe les travaille en répétition, chaque membre y apportant ses petites touches personnelles. Naissent alors des titres comme Illusion : « En fait, cette chanson fait référence aux drogues et substances illicites, souvent associées au reggae. Ce titre met le doigt làdessus et tente de faire prendre conscience à celui qui l'écoute qu'on peut s'amuser et aimer le reggae, sans passer par la consommation de ces produits » explique son auteur. De tous ces longs mois de travail découle 13 morceaux où les textes autobiographiques de Clément sont en relation avec notre histoire contemporaine. Mr chatteur box met l'accent sur les hommes politiques qui font de beaux discours en promettant monts et merveilles (ce titre fû t inspiré par les élections présidentielles). Excise duties raconte l'histoire d'un garçon qui essaye de trouver le bonheur dans cette société pourrie par l'argent… Ce magnifique morceau est un duo avec le chanteur Bionik (Sergent Garcia) : « En même temps qu'on a commencé à travailler avec Patch Work, Bionik cherchait un label pour enregistrer son album, c'est à cette occasion qu'on s'est rencontré. Le feeling est passé tout de suite. Humainement, c'est quelqu'un de super » raconte le groupe. Lorsque l'on parle de reggae, l'homme qui le représente le mieux reste Bob Marley et inévitablement Leïdo s'en inspire : « Comme n'importe quel groupe de reggae, c'est notre base. C'est la révélation de ce que le reggae peut contenir dans sa globalité. C'est l'artiste le plus efficace au monde dans sa musique, dans ses paroles, dans ses idées liées au mouvement reggae » confie Clément. Leïdo est donc à n'en pas douter un enfant « spirituel « certes, mais un enfant du grand Marley. ✍ Justine Sirkis Nouvel album « This is reality » (Patch Work Production). En concert le 21/03 au Parc des Expositions - Valence (26), le 24/04 au Foyer Valrose - Nice (06), le 25/04 au Volume - Nice (06), le 30/05 à Antibes (06) et le 27/06 à Lorgues (83). Mail : wya@ patchworkprod.com. Web : www.myspace.com/leidomusik. : R E GI O N : Les étudiants en technique de commercialisation de La Garde et L'IS- COM Toulouse oragnise la première édition du casting PACA'rtistes. Ouvert à tous les styles, en groupe ou en solo, mais également à la danse, l'humour et la magie, le concours permettra au vainqueur de se voir produire, l'espace d'une soirée, par une entreprise qui lui proposera locaux, public, et cachet. Seules conditions : avoir entre 18 et 30 ans, et être originaire de la région PACA. La date limite des inscriptions est fixée au 13/03. Mail : talents@ declik.com. Web : www.declik.com.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :