Nouvelle-vague n°149 mars 2009
Nouvelle-vague n°149 mars 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de mars 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Plage

  • Format : (209 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : Anaïs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 nouvelle vague #149 mars 2OO9 : NOUVELLES : : REGIO N : Les Découvertes PACA du Printemps de Bourges sont désormais connues. Sur les 366 dossiers déposés, ce sont deux formations marseillaises qui représenteront la région. Kabbalah tout d'abord, à inscrire dans les nouvelles musiques klezmer, et le projet électronique TheFKclub, entre ambiance dancefloor et morceaux atmosphériques. ✉ UDCM - 1, rue de Nazareth 13011 Marseille. Mail : contact@udcm.net. ✆ 04 9 1 89 62 38. : REGIO N : Le FAIR (Fond d'Action et d'Initiative Rock) fête cette année ces 20 ans. Le dispositif d'accompagnement a soutenu pas moins de 300 formations émergentes, dont NTM, -M-, Moriarty, The Do, et bien d'autres. Pour fêter cet anniversaire en beauté, une vingtaine de concerts d'artistes FAIR seront organisés un peu partout en France. Pour la région PACA, Hugh Coltman et The Rodeo se produiront sur la scène montpelliéraine du Jam le 18/03, tandis que Watcha Clan, Z ong, et Danton Eeprom investiront celle de L'Escale St Michel d'Aubagne le 29/05 prochain. ✉ FAIR - 15, rue Henry Monnier 7 5 009 Paris. Mail : contact@ lefair.org. ✆ 01 4 8 7 8 4 6 10. Region Sud-Est O4-O5-O6-O7-13-2O-26-3O-34-83-84-98 : chroniques cd : SHANE Back to pure (autoproduit) Un vent nouveau souffle désormais sur le son pop-rock azuréen, celui de Shane. Moyenne d'â ge ? 18 ans. Origines ? Entre Grasse et Nice. Alexis, Cyril et leurs complices nous emmènent dans un espace mélodieux radieux. Leurs influences colorées au son pop rock moderne leur ont permis de trouver leur voie, et ils nous ouvrent la porte enchantée de leur jardin musical original et imaginatif, déjà empreint d'une maturité musicale réservée habituellement à des formations plus anciennes. Ces passionnés de musique depuis leur plus jeune â ge avouent s'être rencontrés par hasard, et leur complicité si évidente dès le départ les pousse à créer leur propre musique. Talent reconnu puisque le groupe tourne un peu partout dans la région de Nice et a été choisi pour participer à la manifestation Rock'n'Roll Friday organisée par Philippe Manoeuvre au Palais Acropolis le 10 avril prochain. Déjà les premières notes de Overdrive nous en disent long sur le talent de ce quatuor azuréen,et Shuffle et Camel ne font que confirmer la gourmandise pop de ces quatre jeunes dans le vent du rock azuréen. Shane, un groupe à suivre, attention talent ! ! ✍ Angélique Alasta ★★★ Mail : alexis.lucchessi@ hotmail.fr. Web : www.myspace.com/weareshane. NAMASTE ! Good baba ! (Interaction) Quatre ans après la sortie de l'EP Electrojazzquintet, Namaste ! refait surface en sextet pour présenter son premier véritable album Good baba !. Composé par quelques-unes des figures de la scène marseillaise dont Fred Pichot au sax et machines, Cyril Benhamou aux claviers et flû te — et avec notamment la collaboration de DJ Rebel aux platines — Namaste ! propose un univers bigarré, savant mélange de douces voluptés jazz, de rythmiques nettement plus emmenées, d'éléments électroniques plus « actuels «, et de résonance plus world. Un jazz résolument moderne, qui ne pousse pas pour autant le côté expérimental affiché par bon nombre de formations affiliées au genre. Onze titres au groove implacable, à la portée de toutes les oreilles, baignés dans des atmosphères lointaines et molletonnées, où l'acoustique rencontre des sonorités electro dépourvues de toute rugosité, intégrées avec tact et délicatesse. Un appel à l'imaginaire recommandé. ✍ M.B. ★★★ ✉ Interaction - 35 bis, rue de Bibliothèque 13001 Marseille. Mail : interaction.contact@ wanadoo.fr. Web : www.namaste-music.com. ✆ 04 9 1 4 8 7 5 4 2. BONIN OU AIB Mise à jour (Point-Com) Après plusieurs EP, Bonin Ouaib qui existe depuis 2004 sort un premier album qui donne le ton et le bon. De la ballade Elle rêve à des morceaux plus rock comme Désillusions, en passant par les sonorités pop de A l'horizontale, Bonin Ouaib dévoile 12 titres très convaincants qui méritent une attention particulière de la part de vos oreilles. Mise à jour dévoile la capacité du duo à produire des mélodies pop bien ciselées et variées. Des mélodies au détour desquelles les touches électro bien maîtrisées complètent un univers sonore original et reconnaissable dès les premières notes. Vos yeux seront aussi mobilisés afin d'apprécier le travail réalisé sur le visuel très travaillé de la pochette. Des compositions, au visuel, en passant par les arrangements, tout y est. Qu'on se le dise, Bonin Ouaib met à jour un projet artistique de grande qualité !!! ✍ Benjamin Brégeaut ★★★★ ✉ Point-Com - 80, avenue de la Pinède 0625 0 Mougins. Mail : micheljoly@ point-com.net. Mail : micheljoly@ pointcom.net. Web : www.bonin-ouaib.com. ✆ 04 9 3 4 8 61 17. PHY LTRE Play (autoproduit) Phyltre est de retour avec l'EP Play : simple, efficace, direct ! Voici, trois mots qui résumeraient bien ce quatuor avignonnais, composé de Sylvain Seguin au chant, Benoît Pithon à la guitare et aux claviers, Haroun à la basse et Boubou aux percussions. Trois titres composent cet EP, dont un en anglais, Play, qui n'a rien à
zoom MANDRAC Mandrac est un groupe en constant mouvement, expérimentant les atmosphères sur scène comme sur disque, et œuvrant dans un large prisme musical allant du trip hop à la drum'n bass, du rock à l'electro. Basée à Cannes, cette formation, devenue duo depuis peu, peut se targuer d'avoir fait des premières parties aussi diverses que prestigieuses (Archive, Modeselektor, The Shape Shifters, High Tone...) et d'arriver à captiver un public de plus en plus nombreux, à leur image : éclectique, mais néanmoins exigeant. Rencontre avec deux passionnés hyper productifs à l'occasion de la sortie du nouvel album (Tiny people tiny robots tiny monsters having fun) en ce début d'année. Le fait d'avoir changé de structure n'a pas modifié l'identité du groupe ni son fonctionnement. « L'organisation de l'écriture des morceaux se voit juste simplifiée. Didier se charge des paroles qui ont une place importante, nous tenons à ce que rien ne soit anodin et nous abordons des sujets qui nous tiennent à cœur. Pour ce qui est de la musique nous voyons cela en commun, bien que chacun soit libre d'apporter un morceau qui peut être retravaillé ensemble ou évoluer selon nos envies, le seul impératif est que cela nous plaise ». Tous les instruments sont des outils pour le groupe, aussi à l'aise avec l'analogique que le numérique, ne s'interdisant aucune limite et favorisant l'expérimentation. Ce processus semble bien rodé, « nous avons écrit une quarantaine de chansons pour l'album, nous privilégions la méthode d'enregistrement des compositions en simultané ». Dès lors on peut imaginer la difficulté de devoir sélectionner un quart des titres, « nous avons voulu une cohérence, exprimer notre humeur au moment de l'enregistrement du disque, si nous devions choisir à nouveau ce choix pourrait s'avérer différent. L'important est d'être attentif, de capter le moment ». : 8 3 : L'ADIAM 8 3 est en grande difficulté. Rappelons que la structure est un outil partenarial de développement culturel créé par le Conseil Général et l'Etat il y a 20 ans. Son activisme est reconnu et indispensable. Une première alerte avait déjà était lancée en juillet dernier, avec une baisse de subvention allouée par le Conseil Général du Var de 15 0000 euros (subvention de 4 5 125 0 euros allouée en 2008). Nouvelle escalade en décembre L'impact du live Cette volonté se retrouve dans les concerts du groupe, véritable expérience où la vidéo tient une place à part entière : « le visuel est le troisième membre du groupe, les projections sont l'œuvre d'Atomart, un artiste de la région qui suit le groupe depuis longtemps, et nous amenons également nos idées. Comme pour l'écriture, les orientations prisent pour les images restent fidèles à nos inspirations. Le but est d'orienter l'auditeur encore plus vers la musique, que l'osmose soit parfaite, la vidéo se cale à la seconde prés sur les morceaux, elle leur donne encore plus d'impact ». Le groupe joue en effet sans lumières, les projections donnant un côté intimiste, et côte à côte afin de pouvoir totalement communiquer et communier avec le public « le fait de mettre nos ego en retrait nous permet d'aider l'auditeur à plus d'immersion. Nous vivons nos morceaux, nos textes, mais nous laissons le spectateur s'approprier le message, libre à lui d'interpréter comme il lui convient ce que nous jouons ». Souvent à la première personne, les textes sont axés sur l'humain, le doute et un panel d'émotions très variées : « les thèmes que nous évoquons permettent de se focaliser plus, de créer un équilibre, une symbiose qui nous semble indispensable ». Le groupe peut se vanter d'avoir un spectre d'influence assez impressionnant, dans des registres très divers. Capables de morceaux intimistes comme de passages plus péchus. « Nous aimons tous les styles de musique, nous avons beaucoup d'influences et tout cela nous permet d'exprimer autant d'émotions. Chaque chanson pourrait être assimilée à une journée ». Rien d'étonnant, dès lors que l'on connaît l'importance du live pour Mandrac et le côté très productifs de ses membres, à ce que la sortie de leur album ne soit pas leur seul objectif en 2009. « Nous allons avoir pas mal de dates dans les mois qui viennent. Nous sortirons probablement d'ici la fin de l'année un autre disque ou au moins un maxi, et nous pensons aussi mettre en ligne un nouveau site avec de nombreux morceaux téléchargeables et pas mal de surprises. Un remix d'un de nos derniers titres (Magnet) par Team Ghost est déjà disponible via notre myspace ». ✍ Mélanie Thibaut et J.P. Boyer Nouvel album « Tiny people tiny robot tiny monsters having fun » (autoproduit). En concert le 18/03 à L'Antirouille - Montpellier, le 19/03 à Avignon (84), le 20/03 au Volume - Nice (06), le 27/03 en clôture de Mars au Musée - Nice (06) et le 12/04 au Palais Acropolis - Nice (06). Web : http://mandracmusic.free.fr. Mail : mandracmusic@ free.fr. dernier, le directeur des affaires culturelles aurait annoncé par téléphone une suppression totale du soutien à l'association. Aucune explication écrite du Conseil Général n'a à ce jour expliqué ce désengagement total. En attendant un vote de budget reporté en mars, et en l'absence d'engagement de la part du Conseil Général, l'ADIAM 83 sera contrainte de se déclarer en cessation de paiement à la fin février, laissant un vide dramatique pour le bassin culturel varois. Soutien et réactions sur le site de la structure. ✉ ADIAM 83 - Hôtel de Clavier - 10, rue du Palais 8317 0 Brignoles. ✆ 04 9 4 5 9 10 7 2. Web : www.adiam83.com.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :