Nouvelle-vague n°148 février 2009
Nouvelle-vague n°148 février 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de février 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Plage

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : Sinsemilia.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Dans chaque tentative de projet solo d'un membre de groupe, la raison invoquée c'est qu'on ne peut pas envisager ses titres pour l'ensemble du groupe et que les chansons figurant sur cet album solo sont trop intimes pour être partagées : est-ce aussi ta raison principale à Des ballons rouges ? Complètement. C'est un album bien autobiographique. Quand je parle de ma grand-mère ou de mes enfants, cela ne parle pas aux autres membres du groupe. Je leur avais proposé les chansons, mais d'un commun accord, nous étions pour qu'un titre défendu ensemble parle à tous. Il faut vibrer de concert. Là, ce n'était pas le cas, certains ne se retrouvaient pas dans ces chansons. C'est donc naturellement que ces choses qui me tenaient à cœur, qui sont personnelles, soient sur mon album solo. C'est paradoxal, car finalement cela parle à tout le monde. Tout le monde a eu une enfance… Ce serait plutôt un album qui parle de choses du privé finalement. N'était-ce pas trop impudique d'enregistrer ces titres et n'aurait-il pas mieux valu les laisser dans ton cartable ? Je me suis posé la question et je me la pose toujours un peu. On n'est pas dans le voyeurisme non plus hein (rires). Je reviens sur des souvenirs tendres… Cela m'a fait du bien de dire ces choses-là, simplement, avec du recul, du second degré en me moquant de moi-même. Pour moi la nostalgie est quelque chose qui m'effraie… Chez moi c'est le contraire. C'est reposant, tendre, cela ne me gêne pas car peut-être que je ne me souviens que des bons moments. Des moments qui m'ont fait grandir quoi qu'il en soit. Je raconte aussi des moments durs comme dans Vachement bien quand tu es pré-ado et que tu quittes tes potes, ton environnement, car tes parents partent vivre ailleurs et que tu te retrouves seul. La nostalgie est positive pour moi. On n'est pas dans la mélancolie. Il y a du soleil qui apparaît sur ce disque. Peut-on dire aussi qu'il y a une vie en dehors de Paris et que ça ne te gène pas de marcher dans la boue ? Là j'ai envie de te dire Michel Delpech (rires). Tout le monde me voit très nature, ce qui est vrai car je vis à la Guillaume Cantillon Si vous avez gardé votre âme d'enfant, si vous êtes encore turbulent alors que vos dents de sagesse sont en place, si votre goût est à la chanson française bien structurée et agréable à entendre : précipitez-vous sur l'album de Guillaume Cantillon, le chanteur de Kaolin, qui s'offre une escapade sur les chemins de l'école buissonnière en sortant son premier album solo Des ballons rouges. Rencontre sur une terrasse ensoleillée par les ballons rouges. campagne, mais je suis un petit gars élevé entre des murs de H.L.M. C'est un truc qui me fait triper d'être à la campagne. Mais je t'avoue qu'il y a 4 ans, quand ma compagne voulait y vivre et acheter une maison, cela me faisait peur. Etre seul au milieu de rien (rires). J'adore être à Paris, être entouré de gens, sortir, etc. Faire de la scène, voir du monde, être dans cette émulsion-là fait que quand tu retournes à la campagne, c'est avec une vraie joie de voir des vaches ou de tondre ta pelouse. L'émotion est à fleur de peau sur ton disque, notamment grâce à ta voix ? Chanter, j'adore, mais après coup, c'est un exercice difficile. Là, en me mettant quelque part à poil je n'ai pas eu besoin d'aller chercher l'émotion. Elle était là dès que je parlais. Cela ne servait à rien de faire 25 prises. Avec ce genre de chanson, tu n'es pas dans le côté technique du studio, à chercher le bon micro et les fréquences adéquates. Edith m'a appris aussi à chanter « au bon moment «. C'est-à-dire qu'elle pouvait me pousser à enregistrer juste après le repas du soir car elle sentait qu'il fallait y aller. Tu as encore ton verre à la main, tu mâches encore ta viande et là il se passe un truc magique où tu es juste au bon endroit et c'est maintenant que ça se joue. C'est peut-être ta récréation, ce qui est plus pointilleux avec ton groupe devient simple en solo ? Oui. Après je peux apporter cette expérience chez Kaolin. On a recommencé à bosser ensemble. On a fait 5 chansons. C'est super excitant. Je m'ouvre d'autant plus aux autres que j'ai eu la chance de réaliser ce projet qui me tenait à cœur. Ils m'ont accompagné, soutenu et respecté. Toutes les questions d'ego que l'on peut ressentir dans un groupe sont loin. Je suis super fier de nous car nous avons dépassé ce stade. Pour terminer, jusqu'où aimerais-tu que tes ballons rouges s'envolent ? J'espère jusqu'à une certaine altitude, vers la lune. Dans une image poétique de môme ultra naïf. C'est agréable de se laisser aller à ça. ✍ Pierre Derensy Nouvel album « Des ballons rouges » (Cinq 7/Wagram). En concert le 15/02 au Théâtre de la Licorne - Cannes (06).
✉ BP 62 - 06142 VENCE cedex Téléphone 04 93 58 51 51 Fax 04 93 58 51 53 E-mail nouvelle-vague@orange.fr Site www.nouvelle-vague.com Dir. de la publication & Rédacteur en chef Philippe PERRET (philippe.perret@nouvelle-vague.com) Resp.communication et publicité David BARTOLI (david.bartoli@nouvelle-vague.com) Resp. rédaction Matthieu BESCOND (matthieu.bescond@nouvelle-vague.com) Rédacteurs Abdelhakim ABARDI, Angélique ALASTA, Frédérique ALFASSA-LAR- SONNEUR, Stéphanie AUGIER, Christel BEGUIN-BERARD, David BÉNARD, Jean-Philippe BLANCHARD, Jean-Paul BOYER, Benjamin BREGEAUT, Daniel CHAUVET, Annabelle DE L'EPINE, Yan DEGORCE-DUMAS, Pierre DERENSY, Marc DI ROSA, Marie DUFOUR, Julien GILLET, Christophe GUILBERT, Nicolas HILLALI, David JEANNE, Guillaume LACOMBE, Fabrice LE QUERRÉ, Jacques LEROGNON, Jessica LOSCO, Guillaume MARTEL, William MASSON, Céline MASTRORELLI, Amélie MAURETTE, Aboubacar MBAE, Elodie MORANA, Jessie MOY, Cécilia N'ZAOU, Loreleï NEGRO, Delphine OLIVA, Simon PEGURIER, Michel PELINI, Frédéric PERRET, Micheline PERRET, Patricia PERRET, Céline RASTELLO, Virginie RATTO, Mourad REBBANI, Laure RIVAUD - PEARCE, Aurélie SELVI, Raymond SERINI, Justine SIRKIS, Nicolas TARRAGONI, Emmanuel TRUCHET, Anaïs VAILLANT, Jeoffroy VINCENT, Jean-Sébastien ZANCHI. Correspondants Thierry ARNAUD/Cosmic Trip (Draguignan), Sylvain BESSE/Tandem (Toulon), Eric PRENOT/Zigoto Production (Drôme/Ardèche), Manu/Machination (Avignon). Tirage 10 000 exemplaires (certifié par l’OJD 2007) Dépôt légal 4ème trimestre 2008 N°ISSN 1266-8591 Maquette Patricia PERRET & Philippe PERRET Illustration couverture X Impression NIS Photoffset - St Laurent du Var Régie publicitaire régionale La Plage Régie publicitaire nationale Public Nouvelle Vague est édité par La Plage. « La rédaction ne peut en aucun cas être tenue pour responsable du contenu des encarts publicitaires. » Prochain numéro le 28 février 2009 : Distribution : « Nouvelle Vague » est distribué gratuitement sur plus de 350 points de la région Sud-Est. HAUTES ALPES (05) - EN PARTENARIAT AVEC LE CDMDT 05 BRIANÇON : ESPACE BABYLONE./EMBRUN : ASSOCIATION EMBRUN MUSIQUES ACTUELLES./GAP : CDMDT 05 - CENTRE DÉPARTEMENTAL MUSI- QUE DANSE ET THÉÂTRE, CMCL, IMPULSE, LIVE CAFE. ALPES-MARITIMES (06) ANTIBES : OFFICE DU TOURISME D'ANTIBES, DEAL MUSIC, AU BAR EN BIAIS, BIJ, MÉDIATHÈQUE./CAGNES SUR MER : A CAPELLA, STUDIO MARYLIN, MILLENIUM STUDIO, LE BIRDY, CENTRE CULTUREL, OFFICE DU TOURISME, GAME'S, BLACK CAT, PLANÈTE JEUNES, ACADÉMIE DE MUSI- QUE./CANNES : VILLE DE CANNES - DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES, MIXAGE, MJC PICAUD, LIME LIGHT RECORDS, MADISON NUGGETS, FNAC, LYCÉE CARNOT, LYCÉE BRISTOL, SUN7 CAFÉ, TWIGGY, CANNES JEUNESSE INFORMATION, PREMIUM SHOP, WORK MUSIC CONCEPT, THÉÂ- TRE DE LA LICORNE, THÉÂTRE ALEXANDRE III, LOGIS DES JEUNES DE PROVENCE, CONSERVATOIRE DE MUSIQUE ET D'ART DRAMATIQUE, IUT NICE- CÔTE D'AZUR, ANNEXE MJC PICAUD./CANNES LA BOCCA : LASER QUEST, SALLE LES ARLUCS./GRASSE : ESPACE CULTUREL ALTITUDE 500, AGORA FM, MAIRIE DE GRASSE, BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE, MÉDIATHÈQUE MUNICIPALE./LA TRINITE : MÉDIATHÈQUE./LE CANNET : RADIO AS 89.6 FM, ESPACE LASER./CARROS : FORUM JACQUES PREVERT./MANDELIEU : CULTURA./NICE : THÉÂTRE LINO VENTURA, SACEM, CEDAC CIMIEZ, RTL 2, ESRA, NOUVELLES, FRANCE BLEU, EUROPE 2, FNAC, ADEM 06, ESPACE D'ANIMATION ET DE LOISIRS, STUDIO ARION, SB MUSI- QUE, HIGH TECH, HARMONIA MUNDI, HIT IMPORT, ESPACE MAGNAN, AGORA NICE-EST, LE BIG BEN, MEP, EDHEC, DISCOTHÈQUE DE CAUCADE, FACULTÉ DES LETTRES, FACULTÉ DE DROIT, GATTI MUSIQUE, BIBLIOTHÈQUE LOUIS NUCÉRA, APOCALYPSE RECORDS, LA BODÉGUITA DEL HAVANA, CENTRE INFO JEUNESSE, RELAIS DES ASSOCIATIONS, APP, FACULTÉ DE PSYCHOLOGIE, DISCOTHÈQUE ST-ROCH, FACULTÉ DES SCIENCES, VIRGIN MÉGASTORE, BAR DES OISEAUX, TAPAS MOVIDA, LES DEUX FRÈRES, L'AFTER, LES DISTILLERIES IDÉALES, TOP US, GHOST HOUSE, L'ATELIERBLUE WHALES, SONIC IMPORT, HELIOTROPE, AKIRA, LES FICTIONAUTES, SEZAMO, STACCATO, BULLDOG PUB, HI HOTEL, NICE RADIO, LYCÉE LES EUCA- LYPTUS, OFFICE DU TOURISME, LE HUBLOT, SMARTIES, JUNGLE ART, LE GRAND CAFÉ DES ARTS, IPAG, LE VOLUME, LE BAGATELLE, IUT (INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE), UFCV, LE KETJE, LE SNAKE PIT, L'ARENE, LE TÉOCALI, CMCA - CENTRE MUSICAL CÔTE D'AZUR, ESPACE DJANGO REINHARDT, CAVE ROMAGNAN, STUDIO MEANCAT, CONSERVATOIRE NATIONAL DE RÉGION, DES GOÛTS ET DES COULEURS, SOLID SOUND STU- DIO, MILLE CENT ONZE (1111)./SAINT ANDRE DE LA ROCHE : POINT INFORMATIONS JEUNESSE, MEDIATHEQUE./SAINT LAURENT DU VAR : CONSERVATOIRE MUNICIPAL, BIJ, LE PRIEURE, MUSIC 3000, JAZZ ROCK CAFÉ, OFFICE DE TOURISME/NO LIMIT./SAINT JEANNET : POINT JEU- NES./SAINT PAUL : LA BROUETTE./LA TRINITE : MÉDIATHÈQUE./VENCE : MAIRIE DE VENCE, NICE-MATIN, NUITS DU SUD, MÉDIATHÈQUE MUNICIPALE, STUDIOS DU SOLEIL, LE PETIT CREUX, SERVICE JEUNESSE, TRÉSOR PUBLIC, CENTRE CULTUREL, OFFICE DU TOURISME, CINÉMA CASINO, LA GRIGNOTTE, BAR LE CLUB, LYCÉE HENRI MATISSE, ACCUEIL EMPLOI, LE DÉMOCRATE./VILLENEUVE-LOUBET : SUN MUSIC. ARDÈCHE (07) VIVIERS : ZIGOTO PRODUCTIONS. BOUCHES-DU-RHÔNE (13) AIX EN PROVENCE : DRAC P.A.C.A., ARCADE, COMPACT CLUB, HARMONIA MUNDI, NUGGETS, TROC'N'ROLL, CECDC, OFFICE DU TOURISME, MJC PRÉVERT, LABO MISTRAL, MUSICA AIX, FNAC, FRANCE BLEU PROVENCE, ECOLE DE COMMUNICATION VISUELLE, PAVILLON NOIR./AUBAGNE : ESCALE ST MICHEL, LA BOITE A REPET./CABRIES : MILONGA./MARSEILLE : LE MOULIN, VIRGIN MEGASTORE, L'AFFRANCHI/R'VALLÉE, ESPACE HYPERION, LE CRI DU PORT, RADIO GRENOUILLE, CMA LA BARASSE, POSTE A GALENE, LEDA ATOMICA MUSIQUES, L'INTERMEDIAIRE, FNAC, STU- DIO CACTUS, CITÉ DE LA MUSIQUE, LA MACHINE A COUDRE, CAFÉ JULIEN, LE BALTHAZAR, LE PELLE MÊLE, TROLLEYBUS, ESPACE CULTURE, LA BAGUETTERIE, SABRE-TOOTH RECORDS, A.T.S. MUSIC/AFQH PRODUCTION, GEBELIN MUSIQUE, SCOTTO, MUSIC SHOP, MUSIC LEADER INTERNA- TIONAL, LA MAISON HANTEE, TRIPSICHORD, MASSILIA RECORDS, LA FRICHE LA BELLE DE MAI, STUPEUR & TROMPETTE !, EL ACHE DE CUBA, POLE INFO MUSIQUE/AGESCA, L'EXODUS, PARVIS DES ARTS, BAR DE LA PLAINE, GIBERT JOSEPH, CRIJ, ESPACE JULIEN, O'CD, LE SON D'ORIENT, LE POULPASON, CONSEIL REGIONAL P.A.C.A., LE LOUNGE, LES DANAÏDES, CULTURA, CABARET ALÉATOIRE, PLANET SATURN, LA MESON, DAN RACING, ATHANOR THEATRE, BIBLIOTHEQUE DE MARSEILLE À VOCATION RÉGIONALE - ALCAZAR, CENTRE RÉGIONAL DE DOCUMENTATION PÉDA- GOGIQUE, LA CAVE (CITÉ DE LA MUSIQUE DE MARSEILLE), FACULTE SAINT-CHARLES, HARMONIA MUNDI, OFFICE DU TOURISME, VIDEODROME, CENTRAL MUSIC OCCASION, REPETITA, AUCHAN, HÔTEL DE LA MUSIQUE, STUDIOM, LE NOMAD'CAFÉ/ESPACE CULTUREL MÉDITERRANÉE, L'ATE- LIER DES VENTS, FNAC, L'EMBOBINEUSE, LOLLIPOP MUSIC STORE, RED LION IN TOWN, OOGIE, LE PARADOX, LE LOCAL, MAISON DES MUSICIENS./PLAN DE CAMPAGNE : AVANT CAP, PLANÈTE SATURN, VIRGIN MÉGASTORE, MUSIC N°1. VAR (83) DRAGUIGNAN : CTHÉÂTRE EN DRACÉNIE, RHAPSODY, COSMIC TRIP, LE MARQUE PAGE, SMAD, BIJ, LIBRAIRIE PAPIERS COLLÉS, OFFICE DE TOU- RISME, MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DU VAR./FRÉJUS : ACDC, MELODY, RHAPSODY, MÉDIATHÈQUE, MISSION LOCALE, POINT INFO JEU- NESSE, LASER QUEST, HBN MUSIC, PAPA ROGER SNACK, ORLANDO, FORUM ACOUSTIK, AGORA, HORIZON 2000, BAR TABAC (BD DE LA MER)./LA GARDE : STEEL MUSIC, VIRGIN STORE./LA VALETTE : INDIANA COFFEE./ST RAPHAËL : RTL 2, L'INTROUVABLE, LASER MUSIC, BUREAU INFOR- MATION JEUNESSE, MÉDIATHÈQUE DU CENTRE CULTUREL, TRIANGLE, LOCH NESS, LE GRAPHITO, IUT NICE-CÔTE D'AZUR, ARIA, AGORA, HELP MUSIC, BAR DU PEYRON, COMKWATT COMMUNICATION, RTL 2./SAINT AYGULF : COX IN HELL STUDIO./TOULON : ZENITH OMEGA, TANDEM, FNAC, FWF SONORISATION, STEEL MUSIC, PIM, LE BAR A THYM, MUR DU SON, PEOPLE RAG, STUDIO MUSIC, SAMBA, NATURAL MYSTIC, KFS SKATE SHOP, MÉGAPHONE, CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR, CREP DES LICES, CINÉMA LE ROYAL, OMEGA LIVE./VILLECROZE : LE CERCLE DE L'AVENIR./SIX FOURS LES PLAGES : ESPACE CULTUREL ANDRE MALRAUX. VAUCLUSE (84) AVIGNON : AJMI/LA MANUTENTION, ADDM 84, IDOLS, CONSEIL GÉNÉRAL DE VAUCLUSE, SOUND SYSTEM, ROUGE GORGE, UTOPIA, SING SING MARKET, BODY ART, FNAC, PUB Z, CECCANO, FESTIVAL MUSIC DAMPIERRE, GUITARE BROTHER, LE ZINGO, TRAX, RED LION, LES YEUX DU CHAT, LA BULLE SONORE, GENERAL MUSIC, LA CAVE BREYSSE, LE COULOIR, LE MAGAZIN, LA CUISINE DES MECHANTES, LES FERRAILLEURS, JARDINS SUSPENDUS. Disponible également par abonnement (voir ci-contre) Edito Cadre et hors cadre Il y a plusieurs types de frontières : celles qu'on se fixe, et celles qui nous sont fixées. À de rares exceptions, une limite ne demande souvent qu'à être dépassée. Il faut pouvoir avancer, démolir les barrières érigées, pour voir au delà, élargir sa vision, revoir ses certitudes, et comprendre ce qu'on ignore. C'est dans la nature humaine, dans l'essence du concept de « progrès « : l'inconnu doit être compris, c'est l’évidence même. Ce qui l'est moins, c'est de voir le « connu « rester incompris. Plus concrètement, un mur érigé pour contenir quelque chose finit toujours par être détruit. L'Histoire nous l'a démontré a moult reprises. Bon nombre de frontières ne sont qu'illusion. Lorsqu'on essaie de contenir quelque chose, c'est bien souvent le contraire qui se produit. Gaza en est une des innombrables illustrations, avec les conséquences que l'on connaît. Et même si des cadres sont évidemment nécessaires, encore faut-il les établir correctement, savoir les faire évoluer, les repousser, parce que ce l'on encadre doit nécessairement être élargi, amélioré, reconstruit, avant qu'il ne « déborde «. Artistiquement, musicalement, c'est la même chose. Dans l'immense flot des productions sonores, celles qui ont le plus de mérite sont celles qui s'affranchissent des normes, celles qui explorent, trifouillent, et repoussent les barrières établies avec toujours plus « d'insolence «, de créativité, comme a pu le faire le Velvet en son temps, pour n'en citer qu'un. Ceux qui sont capables de dépasser ces cadres établis, de se projeter, d'éviter tout immobilisme, ceux-là ont probablement tout compris. ✍ Matthieu Bescond Abonnez-vous !...et recevez * Psykup We love you all (CD 6 titres) N'hésitant pas à affirmer des influences aussi diverses que Strapping Young Lad, Primus, et Alice in Chains, Psykup propose une approche originale du metal. La Casa Bancale Casa nostra (CD 14 titres) La Casa Bancale vous invite au voyage avec comme carburant, un mélange musical détonnant situé au carrefour du ska, reggae, rocksteady, afro-beat, jazz, chanson, dub, funk et des musiques des Balkans. Michel Petrucciani Best of (CD 10 titres) Générosité. Le mot revient dans la bouche de tous ceux qui ont approché Michel Petrucciani. Ses amis musiciensils étaient nombreux- et ses admirateursde son Vaucluse natal à Tokyo ou Los Angeles- par milliers. Hommage à Claude François 100% MySpace (CD 5 titres) Cinq groupes interprètent en toute liberté un des grands tubes de l'icône des années 70. Cette compil. a permis de révéler des groupes comme We are Terrorits ou Tom Frager & Gwayav'. Mobile in Motion Shadows of danger (CD 14 titres) Avec ce nouvel opus, le plus fantomatique des groupes suisses sublime une schizophrenie assumee et jubilatoire. Il s’agit d’une declinaison electro-pop imbriquant le groove du hip-hop aux structures de la musique bruitiste et contemporaine. ✃ + 1 AN DE NOUVELLE VAGUE (11 N°) + 2 CD AU CHOIX* (VOIR CI-CONTRE) + 1 CD SURPRISE Oui, je m’abonne ! Prénom Nom Adresse Code Postal Ville E-mail Je désire recevoir les cadeaux suivants* : Choix n°1 Choix n°2 Choix n°3 en cas de rupture de stock, je souhaite recevoir : Choix n°4... Choix n°5... Choix n°6... Découpez ou recopiez ce bulletin, joignez un chèque de 15 euros à l’ordre de La Plage pour les frais d’expédition et envoyez le tout à : Nouvelle Vague - BP 62 - 06142 Vence cedex. (Abon. Union Européenne : 20 euros - Abon. hors UE : nous consulter)-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :