Nouvelle-vague n°143 septembre 2008
Nouvelle-vague n°143 septembre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°143 de septembre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Plage

  • Format : (212 x 299) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : Missill.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 nouvelle vague #143 septembre 2oo8 : NOUVELLES : : REGION : L'UDCM, antenne PACA du Printemps de Bourges, lance son appel à candidatures. Reconnu au fil du temps comme l'un des plus riches viviers en matière de découverte de formations en émergence, le Printemps de Bourges reçoit chaque année quelque 3000 candidatures par l'intermédiaire de ses antennes en région. Pour la seule région PACA, pas moins de 300 dossiers sont attendus. Après une sélection sur écoute, huit d'entre eux participeront aux auditions régionales les 12 et 13/12 prochains à L'Affranchi (Marseille) et à L'Oméga Live (Toulon) avant de se confronter à d'autres formations lors des sélections nationales. Les fiches d'inscriptions sont à retirer soit dans une Fnac, soit dans un des 13 relais UDCM, soit sur le site Web du réseau. ✉ UDCM - 1, rue de Nazareth 13011 Marseille. ✆ 04 91 89 62 38. Mail : contact@udcm.net. Web : www.udcm.net. Lux Botté, chanteur du Massilia Sound System et de Oai Star, nous a quitté le 18 juillet dernier des suites d'une longue maladie. Plus qu'un chanteur, Lux était un personnage haut en couleur et une forte composante du paysage culturel marseillais. Toutes nos pensées vont bien entendu à sa famille et à ses proches. Ceux qu'il a si bien su faire sourire et bouléguer sont invités à laisser leurs messages de sympathie sur le forum du groupe. Web : http://massiliaforum.free.fr. Region Sud-Est o4-o5-o6-o7-13-2o-26-3o-34-83-84-98 zoom AGORA FM Agora : centre de vie sociale, lieu de rassemblement, d'échanges et de débats. Difficile de trouver meilleure appellation pour nommer la radio libre grassoise dont la vocation première est de donner la parole à ceux qui veulent la prendre, de garantir la pluralité d'expression, de véhiculer différents courants de pensées, avec une forte implication dans le relais des informations dites de proximités. Retour sur 25 ans d'activisme. L'aventure démarre en 1982, peu de temps après l'élection de François Mitterrand à la Présidence de la République, et avec la libéralisation de la diffusion radiophonique qui en découle progressivement. C'est la fin du monopole d'Etat mis en place au début des années 50, les radios « pirates « disparaissent doucement pour céder leur place aux radios libres autorisées. La brèche est ouverte, et Grasse FM, la radio du Pays de Grasse, s'y engouffre et commence à émettre sur le 87.7 MHz. Après ce que Vicky Berardi, responsable d'antenne, qualifie de « petit bug » avec une interruption temporaire en 1983 due à un changement de municipalité, Grasse FM devient Agora FM en 1984 et se voit attribuer le 94 MHz, toujours d'actualité. La radio mue alors en véritable espace pluraliste, organise des débats citoyens, s'ouvre aux autres cultures, accueille l'ensemble du tissu associatif, et joue un rôle important en matière d'animation de la vie locale. Actuellement, la radio compte 5 salariés et une bonne trentaine de bénévoles en charge du bon fonctionnement et du contenu d'une grille de programme culturellement fournie. Outre des informations régionales, nationales, et internationales (Agora FM bénéficie depuis plus de 10 ans d'un partenariat gratuit avec Radio France Internationale), une pluralité d'émissions thématiques sont programmées, qu'elles soient politiques, sociales, littéraires, ou, bien sûr, musicales. Parmi ces dernières, on distinguera l'émission L'Oreille qui Gratte (les mardis de 19 à 21h), particulièrement réputée pour son activisme en matière de promotion des groupes locaux, avec interviews et prestations live en direct. Agora FM, une liaison durable Si Agora FM est aujourd'hui un des acteurs culturels incontournables de la région, le cheminement ne s'est pas fait d'un claquement de doigt. Au commencement, « on parlait bien d'aventure » explique Vicky Berardi, « c'était de la bricole, nous n'avions pas les moyens techniques d'aujourd'hui, n'étions pas informatisés comme actuellement, c'était une vraie épopée, on y passait jours et nuits ». Près de vingt cinq ans plus tard, Agora est clairement entrer dans une voie de professionnalisation, et on parle désormais de « liaison durable », d'une structure stable sur ses fondations, établie sur le long terme. Et si au fil des années, la radio associative a forcément connu quelques difficultés et autres désagréments, « essentiellement financiers », Agora maintient le cap brillamment, car faut-il le rappeler, on parle ici de radio associative indépendante, tant dans le contenu et le traitement des informations que dans sa structure même, chose de plus en plus rare par les temps qui courent. Elle fait partie des quelque 585 radios bénéficiaires d'une subvention de fonctionnement, et, mieux, des 11 radios qui se voient attribuer une majoration de 60% de leur subvention principale, véritable gage de qualité accordé en fonction de critères spécifiques comme, par exemple, les actions engagées dans les domaines éducatifs et culturels. Pour célébrer ces 25 années d'émission continue, Agora FM prévoit de marquer le coup avec l'organisation d'une conférence débat autour de la problématique du passage des radios au numérique, et l'inauguration de son site d'émission le 19/09 (en plus du 94 MHz sur Grasse, Cannes, et Antibes, Agora FM émet depuis quelques mois sur la région niçoise sur le 94.1 MHz, et couvre ainsi l'ensemble des Alpes-Maritimes), avant de fêter ça en musique à L'Espace Chiris de Grasse le 20, en compagnie notamment de Lo Mago d'en Casteu. Vingt-vinq ans d'émission au service de la libre expression et de la pluralité de l'information, ça ne se prend pas à la légère, chapeau bas et longue vie à Agora ! ✍ Matthieu Bescond ✉ Agora FM - BP 10 - 06331 Grasse Cedex. ✆ 04 93 36 84 85. Web : http://radiodiffusion.free.fr. Soirée Anniversaire 25 ans le 20/09 à l’Espace Chris - Grasse (06).
 : cd : KING MEDOO Boozooloufcity via Bledifunky (Boozoolouf Production/Nomad'café) Mélomanes de tous horizons, attention ! Vous vous apprêtez à pénétrer au coeur du royaume de Boozouloof, gouverné par le charismatique King Medoo. Entre riffs de guitare percutants et sonorités tortueuse, le funk déjanté de King Medoo ne laisse personne indifférent. Il paraîtrait même que le grand Mathieu Chedid ait été séduit par le roi et ses états d'âmes. Que Prince, Lenny Kravitz et James Brown se rassurent : la relève est assurée... Bref, ça bouge à Bouzooloufcity, et ça tombe bien. Car les sept musiciens du groupe n'ont qu'un seul objectif : enflammer le dancefloor ! ✍ Virginie Ratto ★★★★ RIT Bric à brac (Yotanka Productions/Discograph) Alors que je pensais que Rit ne pourrait plus me surprendre, voici que ce nouvel album (son quatrième) vient me prouver le contraire. En effet ce très bien nommé Bric a brac recèle milles (enfin 11 et c'est déjà pas mal !) petits joyaux tous assez différents les uns des autres. Toujours dans une veine reggae/chanson tranquille mais tantôt teinté de blues comme sur Morning drop et sa guitare un peu crade, de rock comme sur le « tube « Robin des quoi ? et son « gros son « qui donne même presque envie de headbanger !, de swing sur T'es qui toi sur lequel on retrouve ses traditionnels « bidioua «, ou même de rap (à la Java) comme sur le léger et sifflotant C'est la vie. Le tout est parsemé de morceaux plus calmes comme L'âme sœur, Tonton chocolat ou La mer sur lesquels on s'attardera dans un deuxième temps (après avoir flashé sur les plus entraînants). On croisera aussi quelques invités comme Paul Morgan (que les fans de Burning Spears reconnaîtront sûrement) sur L'horreur est humaine. Après le superbement indien (très Beatles) et hypnotique In my mind avec son chant « Kabbalahesque «, on fini en douceur avant de se faire surprendre par un medley instrumental bien agréable. Sur son ordi, on ira aussi jeter un coup d'œil a la vidéo de L'écho (visible aussi sur son myspace). Rit, toujours seul sur scène, et un peu moins sur disque, continue son bonhomme de chemin, et se fait dans nos discothèques une place de moins un moins anecdotique ! ✍ Pirlouiiiit ★★★★ Web : www.ritlesite.fr. ZIMMER LANE (autoproduit) Originaire de la région d'Apt, Zimmer Lane pratique un folk rock bien appréciable, entre rock indé et folk américain. Quatre premiers titres aux ambiances calmes et aériennes, emmenés par un chant lead doux et grave qui vient apposer un semblant de contraste à une toile sonore pleine de fraîcheur et de légèreté. Guitares folk et électrique se complètent à merveille pour une alchimie mélancolique convaincante et maîtrisée. ✍ M.B. ★★★ Mail : sebgils@dbmail.com. Web : www.myspace.com/zimmerlane. ✆ 06 13 72 94 92.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :