Nouvelle-vague n°135 décembre 2007
Nouvelle-vague n°135 décembre 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°135 de décembre 2007

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Plage

  • Format : (209 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : Nouvelle Vague.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
# 135 : NOUVELLES : : 84 : L'A D D M 8 4 continue d'assurer sa mission d'information, de ressources, de formations et de coordination. L a structure propose notamment une formation musiques actuelles consacrée à l'évolution des courants musicaux, avec pour intervenant le documentaliste et activiste de la scè ne musicale M ax Well. L es inscriptions sont à effectuer avant le 1 4/1 2. ✉ A D D M Vaucluse - 5 1, rue des Fourbisseurs 8 4 000 A vignon. M ail : nicolas.chatenoudd@ addm8 4.fr. ✆ 04 9 0 8 6 1 1 62. : 34 : L e 2 2 è me numéro du Tafeur est disponible. On y retrouve des annonces de concerts, agenda, chroniques, interviews (No One is Innocent) et nouvelles dans les domaines rock, punk, metal et hxc, mais également une foule d'infos en tout genre dans un large panel artistique. ✉ L e T afeur/T af - 4, rue L evat 3 4 000 M ontpellier. & 0 9 5 0 2 3 3 7 8 1. M ail : tafeur@ gmail.com. Web : www.letafeur.com. : REGION : L e festival Jazz à Sète lance son appel à candidature pour le tremplin de l'édition 2 008. L es formations de j azz en développement, désireuses de monter sur scè ne en premiè re partie d'une tête d'affiche, sont invitées à remettre leur dossiers de candidatures (fiche d'inscription/C D 3 titres minimum/biographie) avant le 1 5/02. ✉ J azz à S è te - 1, rue C onventionnel Barras 3 4 1 4 0 L oupian. Web : www.j azzasete.com + d’infos sur EL FUNTUS Non, El Funtus n'est pas une plante herbacée découverte dans un recoin de la forêt vierge, ni le nom d'un pueblo mexicain perdu. Derrière El Funtus se cache un niçois, talentueux, qui vient de réaliser en 6 mois Genki, un projet hip hop créatif. El Funtus : « le fantô me, l'ombre, le spectre, celui qui ne parle pas beaucoup mais fait ce qu'il a à faire sans j ouer le mystérieux ni le petit voyou ». A insi se décrit le niçois qui signe ici un premier véritable proj et étonnant de maî trise : G enki, la santé, l'énergie, la vigueur en j aponais. U n fantô me en bonne santé en somme, dont la présence a commencé à être signalée en 1 9 9 6. A cette époque, la fiche signalétique est vierge mais petit à petit le fantô me sort de l'ombre, on le remarque dans plusieurs sessions de « micros libres «, aux cô tés notamment de D xd, membre du sound system niçois Bousin S in S istema, ou encore de S taff, M C de la formation hip hop niçoise L'A sfalte. M ais si l'on touche presque aux frontiè res du paranormal tant ce premier proj et est surprenant, ce fantô me-là n'a rien d'effrayant. Pas de crise de panique à avoir, au pire un peu de stupeur à l'écoute de la qualité du proj et. D iscret, tapi dans l'ombre, les yeux grands ouverts, sans drap blanc découpé à la va-vite sur la tête, El Funtus observe « la vie de tous les j ours » et tente d'en restituer à sa maniè re ce qu'il voit avec ce qu'il est, parce que comme il le dit bien : « ma culture est composée de milliers d'images - que j e capte sur mon but à l'aide de mes phrases - et de les reconstruire, j ustes choses concrè tes pour une bonne structure… ». L'assurance aidant, El Funtus réalise ses premiè res instrus en 2 003, avant de livrer ce proj et que voici que voilà. Qu'on se le dise, M urder & S cully épaulés par l'équipe de S OS fantô mes au grand complet ne suffiront pas à le freiner, El Funtus sort de l'ombre, se montre au grand j our, et ne compte pas en rester là. Genki : Entre ombre et lumière El Funtus se met donc désormais en lumiè re avec G enki, un disque à dominante hip hop qui prend un malin plaisir à rendre malléable les rails d'un genre trop souvent rigide. Huit titres baignés dans de larges influences (soul, j azz…), ici dominés par des rythmiques syncopées pour un proj et réalisé seul (hormis 2 titres co-produits avec C ils), avec le concours des machines, « qui restent des instruments, même si elles ont leurs limites, et qu'on ne peut pas tout transposer » , et Fred M asson au mastering, qui lui a apporté un peu de « recul et d'obj ectivité ». S i El Funtus « n'a aucune maî trise du solfè ge » , il n'utilise pas pour autant de boucle : « j'utilise la note, j e cherche sa tessiture, sa texture, et la rej oue ». Fortement influencé par les musiques traditionnelles dont il apprécie « les variétés, la richesse des différents codes » , El Funtus use à tout va de rythmiques syncopées pour produire des dérivés de break, de funk et d'afrobeat. M ais la grande force d'El Funtus, ce sont ses textes. C apable de changer de flow comme on change de chemise, façon T T C sur El Funtus, reggae/dance hall sur G ardes ton avis beaucoup plus emmené sur M a culture ou presque slammé sur l'excellent D e nos j ours, El Funtus se proj ette dans le corps du fantô me, prend de la hauteur, et donne sa vision des choses a lui, vu de l'extérieur, « ce que j e ressens, ce que j e pense ». On j ongle d'univers en d'univers, colt à la ceinture et ambiance western façon Ennio M orricone, lorsqu'il s'agit de sortir de chez soi pour aller bosser sur Welcome palace ou plongée dans la peau d'un bagagiste officiant dans un hô tel doré de la C ô te d'A zur sur Bagagiste. D es textes pertinents, bien écrits, originaux, drô- les et réalistes, une diversité de flows et une toile sonore créative, aucun doute à avoir : El Funtus a beau marcher à l'ombre, il y a de la lumiè re dans cet esprit-là. El Funtus « G enk i » (autoproduit). M ail : elfantasuma@ hotmail.com ✍ Matthieu Bescond
❐ F (F) (autoproduit) Premiè re démo pour F, alias Frédéric M outte. A vec le concours du multipiste, F alterne entre basse, batterie, guitares et chant pour livrer six titres hardcore plutô t bien construits. T ous les éléments s'imbriquent comme bon se doit, le chant est parfaitement audible, les césures rythmiques et arrangements sont appréciables, et chose non négligeable dans le genre à mon sens, l'originalité est de mise avec la présence d'un didgeridoo qui trouve sa place sans mal. ★★ ❐ WARRIOR KIDS Fais du rock (autoproduit) Warrior K ids fait du rock, et ne fait pas semblant. L e ton est donné dès le premier titre Nous sommes des bouches… L a ferveur du Vélodrome annonce la couleur avec des « aux armes, aux armes, nous sommes les marseillais… » qui montent progressivement. Puis tout explose avec 1 0 titres à dominante punk rock et quelques brè - ves incartades du cô té du reggae et du sk a. U n chant qui sonne forcément faux et qui ne mâ che pas ses mots, à l'image du Petit bourgeois dont cet extrait est issu : « au royaume de la connerie tu serais le maî tre du paraî tre, va te faire mettre… ». U n quatriè me album qui respire l'esprit rock'n'roll… ★★ ❐ VELVETINE Septembre (autoproduit) D uo marseillais composé de deux frè res aux guitares, chant et samples, Velvetine donne dans le domaine de l'electro rock. U n univers intéressant, sombre et torturé, à la fois dans les textes et le son. D ix titres qui puisent toutes leurs forces dans un assemblage cohérent entre les guitares, tendues ou plus « mélancoliques «, un chant peu guilleret, de multiples samples et un cô té atmosphérique aux ambiances lourdes et pesantes, presque qu'inquiétantes, le tout conforté par des textes bien écrits. U n disque créatif et bien conçu. ★★★ ❐ SOY Clé de Soy (autoproduit) A prè s plusieurs collaborations avec des artistes de la région, S oy se lance désormais dans son premier proj et solo. S oy, c'est d'abord une belle voix, douce, j uste et mélodieuse qui contraste avec des textes plus durs, comme pour faire contrepoids et reluire une réalité tristement dépeinte. Et c'est peut-être ici que le bâ t blesse un peu, les textes s'attachent à dresser des constats sociaux et culturels certes réalistes, mais trop souvent dans la tristesse, sans entrouvrir la porte à un peu d'espoir et de rage. S i la douceur de la voix fait contrepoids à la « dureté « des textes réalistes, les thè - mes dénoncés dans une certaine tristesse ne trouvent pas assez de contrepartie, et l'on regrette que les appels à la tolérance et les notes d'espoirs soient trop dilués dans un vague à l'â me peut-être trop prononcé. ★★ ❐ PARTY UNDER SEXY SKIRT (autoproduit/A lien Prod.) Né du split du groupe de rock progressif L ord of M ushrooms, on retrouve J ulien Vallespi (chant, guitare et programmation), Quentin Benayoun (claviers, programmation) et S ébastien C aviggia (guitare lead, programmation), désormais accompagnés par S han L otchi à la batterie et S ylvain Pastor à la basse. U n son global qui parvient correctement à lier puissance et mélodie, notamment grâ ce à un chant lead efficace capable de monter plus ou moins haut et une série de bidouillages et autres effets judicieusement utilisés. ★★★ ❐ P-TROLL (autoproduit) Non, les toulonnais de P-T roll ne milite pas pour la baisse du prix à la pompe. L eur carburant à eux, c'est le heavy rock façon M otö rhead, Iron M aiden et les autres, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ne font pas dans les économies d'énergie. G rosses guitares, section rythmique parfaitement calée, chant et chœurs interprétés avec la maniè re, le tout parsemé de quelques passages et solos enflammés, pas de doute, P-T rolla de quoi convaincre. ★★ ❐ SHEEVA Sheol (autoproduit) R etour du trio marseillais punk rock aux accents grunge avec un nouveau maxi. U n son globalement mieux produit pour sept nouveaux titres qui restent dans la droite lignée des précédents. L es textes « torturés « épousent un tissu sonore électrifié et rageur parsemé de ruptures rythmiques bien senties. U ne nouvelle production cohérente d'où se dégage un univers perturbé dans le fond, bien organisé dans la forme. ★★★ ❐ LOLICON Black jack (C ollectif.G/Effervescence R ecords) Premier véritable album pour ce quintet originaire de le région A ix-M arseille. À la croisée du rock et du métal, L olicon livre ici onze titres bâ tis sur des structures couplets/refrains. C'est propre et carré, peut-être un peu trop d'ailleurs, notamment avec un chant un peu trop « aseptisé «, trop étiré et rectiligne dans l'intonation, même si certains morceaux comme U ne époque formidable ou C hange de style se démarquent un peu. C ô té textes, on trouve des choses intéressantes, notamment sur L e poids des mots ou encore S chizophrè ne. M algré un petit manque d'originalité, l'ensemble est bien produit et Black j ack devrait trouver acquéreur. ★★ ❐ MAX Où sont les sages ? (autoproduit) H abitué des pubs de la région niçoise, M ax s'est lancé depuis l'année derniè re dans ses propres compositions, ici rassemblées dans cette premiè re démo. T reize titres pop/rock plutô t bien ficelés, enregistrés en trio (guitares/basse/batterie) avec le concours des machines pour la partie guitares. U ne belle voix, chaude et j uste, à découvrir désormais sur scè ne en solo pour un de ces « One man acoutic show «. ★★ ❐ TAO DANCE Pirates from Marseille (autoproduit) D erriè re le proj et T ao D ance se cache C laude S imonot (L S K, J olly R odger…). Entiè rement composé en home studio, T ao D ance regroupe 1 3 titres difficilement classifiables. U n univers lounge aux influences multiples, que ce soit de la salsa presque « muffin «, des notes j azzy, d'autres plus rock, un peu de trip hop et des ambiances plus cinématographiques. L'ensemble reste néanmoins cohérent de bout en bout, et la plupart des différents assemblages, pour certains osés, sont une vraie réussite. ★★★ ❐ DOOBIE SYSTEM Elvira Brown (autoproduit) En attendant l'album à venir prévu pour le printemps 2 008, D oobie S ystem se fait entendre avec quelques titres efficaces. U n rock puissant, des guitares massives emmenées par un chant en français qui attire l'oreille, des textes bien écrits et une toile sonore bien construite : voilà une formation qui devrait avoir de beaux j ours devant elle. D ifficile d'avoir un aperçu global avec 3 titres, mais l'affaire est à suivre de près. ★★★ + de chroniques sur ❐ JASIRIS A celle qui vient de s'en aller (autoproduit) R etour de J asiris avec 1 1 nouvelles chansons autoproclamées « zigzagantes ». L es zig et des zag se font pourtant discrets avec un univers qui file droit, sans écarts stylistiques démesurés. L es textes, bien écrits, sont empruntés à la vie de tous les j ours et portés par une base guitares/chants où viennent de greffer une pluralité d'instruments, de la batterie, au clavier, xylophone, trompette, accordéon, melodica, etc. Parfois minimaliste, parfois plus fournie, drôle ou plus triste, la formule J asiris a ce cô té « simple « qui fonctionne bien, sans que tout soit pour autant parfait et carré. ★★ ❐ THE PADDY'S Fresh paint (A oede Production) A ttention peinture fraî che ! Voici la deuxiè me production de cette formation marseillaise créée il y a 4 ans. T he Paddy’s range tout j uste ses pinceaux, et le résultat a de quoi nous en mettre - si ce n'est plein la vue - au moins plein les oreilles, avec une toile sonore à dominante rock 60's bien agréable d'écoute. Neuf morceaux parfaitement construits, entre ballades folk acoustique et morceaux nettement plus emmenés, le tout emmaillé par des accents bluesy marqués, et quelques touches plus funk y. C'est frais, c'est coloré, j oli coup de pinceau. ★★★★ ❐ THE CRYPTONES Shake shake ! with... (Brutal Beach R ecords) D ébutée à la fin des années 8 0, l'aventure des toulonnais de T he C ryptones est stoppée avant de repartir de plus belle il y a 2 ans. D eux ans de répétitions et de compositions qui débouchent sur cet album au titre évocateur. Pour « shak er «, ça « shak e «, T he C ryptones offre une plongée directe dans l'univers rock'n rollesque des années 60. U n son d'époque parfaitement restitué avec une base guitare/basse/batterie où viennent se greffer d'indispensables claviers (orgue, piano) et un harmonica. Impossible de rester statique face à un son pareil, alors « twist & shak e ! « ★★★★ ✍ Matthieu Bescond Contacts F/✉ Frédéric M outte - L es Vauds Ouest - R oute de Peynier 1 3 5 3 0 T rets. M ail : freddy@ wanadoo.fr. ✆ 06 1 5 2 3 5 5 9 5. Warrior K ids/✉ G roupe et A ssociation Warrior K ids - 1 5, av. R obert S chman 1 3 002 M arseille. Web : http://wk drums.free.fr. M ail : warriork ids@ hotmail.com.. ✆ 06 8 8 4 6 1 7 3 9. Velvetine/✉ Pierre-H enri M andine - 5 5, rue C avaignac 1 3 003 M arseille. M ail : contact@ velvetine.info. Web : www.velvetine.info. ✆ 04 9 1 07 1 9 9 4. S oy/✉ D k hil Y ousra - L es H auts de Vallauris - L a Z aï ne bât. 5 - 062 2 0 Vallauris. Web : www.myspace.com/soy06 ✆ 06 2 1 1 2 1 8 64. P.T roll/Web : www.p-troll.com. Party Under S exy S k irt/Web : www.myspace.com/partyundersexysk irt. ✆ 06 1 0 5 5 62 9 2. S heeva/Web : www.sheeva-rock.com. ✆ 06 2 1 3 4 62 7 3. L olicon/✉ L olicon - 4 5 3, quariet Payannet 1 3 1 2 0 G ardanne. M ail : nico@ liliconweb.com. Web : www.loliconweb.com. M ax/✉ M ax M orena - 8, av. H enri M usso 061 00 Nice. M ail : max@ maxenligne.com. Web : www.maxenligne.com. T ao D ance/✉ S tudio A.T.S M usic - Bd M oulin Guieu 1 3 01 3 M arseille. M ail : taodance@ hotmail.fr. Web : www.atoisoleil.com. ✆ 04 9 1 66 4 6 4 6. D oobie S ystem/✉ A ssociation D oobie S ystem M anagement - 6, av. A lbin-G illes, Z.A. L a G are 1 3 2 1 0 S t R émy de Provence. M ail ; info@ doobiesystem.net. Web : www.myspace.com/doobiesystem. J asiris/Web : http://j asiris.free.fr. T he Paddy's/✉ A oede Production - 5 5 bd de la L ibération - 1 3 001 M arseille. M ail : contact@ aoedeproduction.fr. Web : http://thepaddys.free.fr. ✆ 09 5 0 2 4 4 7 1 3. T he C ryptones/✉ Brutal Beach R ecords - L a Vague, plage de Bonnegrâ ce 8 3 1 4 0 S ix Fours les Plages. Web : www.thecryptones.com. M ail : ginofuzz@ gmail.com. ✆ 06 62 4 6 64 3 3. # 135 : NOUVELLES : : REGION : L e proj et Crescendo repart de plus belles. Initiative destinée à une vingtaine de j eunes issus de centres sociaux, d'espaces j eunes ou d'établissements d'aide sociale à l'enfance, C rescendo est un séj our de création musicale. D ans une démarche à la fois artistique et éducative les enfants créent leur proj et de A à Z en passant par toutes les phases de productions, le but étant d'apprendre mais aussi, de se rencontrer, de partager, et de se respecter. ✉ M usik ovent - 1 8 3 bd Nostradamus 1 3 3 00 A ix en Provence. ✆ 04 9 0 5 3 9 2 2 5. M ail : musik ovent@ orange.fr. Web : www.musik ovent.org/crescendo. : 13 : L'association AGESCA/Pô le Information M usique (PIM) organise 3 j ournées de formations pour mieux comprendre le secteur de la musique et les enj eux de l'autoproduction. R éparties sur trois thématiques (management, book ing, et communication), celles-ci se tiendront les 1 1, 1 2 et 1 4/1 2 dans les locaux de l'Espace C ulture à M arseille. Inscriptions obligatoires. ✉ A gesca/Actions G lobales d'Enseignement et de S outien C ulturel et Artistique (A G ES C A) - 60, rue Consolat 1 3 001 M arseille. M ail : contact@ agesca.org. ✆ 04 9 1 08 8 5 3 5. Web : www.agesca.org. : FRANCE : L es éditions 2 008 du Guide de la Musique et de l'Officiel de la Musique sont disponibles. R espectivement édité par les éditions J igal pour l'un et l'Irma pour l'autre, chacun d'entre eux regroupe plus de 2 5 000 contacts pour quelque 1000 pages entiè rement consacrées aux secteurs du disque et du spectacle vivant. D ifficile de ne pas trouver ce que l'on y cherche. ✉ Editions J igal - 2 7, cours d'Estienne d'Orves 1 3 001 M arseille. ✆ 04 9 6 1 7 67 00. Web : www.delamusic.com. ✉ Irma - 1 1 rue S oleillet 7 5 9 8 0 Paris. ✆ 01 4 3 1 5 1 1 1 0. Web : www.irma.asso.fr. M ail : info@ irma.asso.fr : REGION : L'Arcade est les délégations départementales musiques et danse de la région PA C A (C D M D T 05, A D EM 06, A D IA M 8 3, A D D M 8 4) co-organisent et co-produisent une formation professionnelle en direction des acteurs du secteur (managers, artistes, chargés de production etc.) sur le thè me D éveloppement et management d'un proj et. A u programme : présentation du secteur des musiques actuelles, législation et droit, la stratégie mark eting, études de cas pratiques, etc. L a formation se tiendra sur 3 j ours, fin j anvier dans le Var, début février dans le Vaucluse et début mars dans les A lpes-M aritimes. ✉ M ail : prma@ arcade-paca.com. ✆ 04 4 2 2 1 7 8 5 7.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :