Nos'Arts n°9H jan/fév/mar 2011
Nos'Arts n°9H jan/fév/mar 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9H de jan/fév/mar 2011

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Facebook.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ThomasMainardi PEINTURE Contact : tmainardi@hotmail.com Site : http://www.thomasmainardi.com Pratiquant depuis toujours différentes disciplines artistiques. Cela fait maintenant quatre ans que Thomas Mainardi peint sur toiles et 1 an et demi qu’il est professionnel. Depuis son enfance, il peint et dessine sur différents supports comme le papier, maquettes, figurines finement détaillées, graffiti… Passionné par le contact humain et le graphisme, il se dirige vers des études de communication et publicité, achevées avec succès en 2007. Après avoir travaillé comme graphiste puis Directeur Artistique en agence de publicité, il crée sa propre agence de communication Globale avec deux associées en janvier 2009. Autodidacte, il travaille alors beaucoup pour trouver un style singulier et atteindre ses objectifs. Finalement, il revend ses parts, lorsque les expositions et projets divers, liés à sa passion l’ont rattrapés. « Lorsque l’on veut faire les choses bien, il faut être sélectif et faire des choix ». Son travail s’inspire de l’Humain, de la société urbaine et de leurs paradoxes. 8 Photo : DR PARIS - PORTRAIT C’est à dire des femmes, des hommes et de leurs rapports parfois ambigüs, ambivalents et complexes de leurs égos qui s’affirment et qui s’opposent. Les codes d’une séduction libre, la sensualité féminine et/ou masculine, l’érotisme d’une attitude anodine, un regard mutin ou dérangeant parfois en allant même jusqu’à la pornographie. La violence de notre société de consommation, la publicité, dont il est issu, nos caprices, notre soif de liberté, nos ambitions, nos rêves qui nous rongent parfois et nous font passer à côté de notre vie, sans parvenir à nous satisfaire de ce que l’on a. Sans oublier notre masochisme, notre propension au bonheur ou au contraire au mal être, les tumultes de l’existence, les déceptions amoureuses, l’osmose, l’alchimie de l’amour que l’on espère, enfin des mouvements artistiques modernes et contemporains comme l’expressionnisme abstrait, avec Mark Rothko, par exemple. Le Street Art d’Obey. Le Pop Art bien sûr, mais en y intégrant une sensibilité différente, moins froide que celle qui colle à l’image de Warhol et de son travail.
« C’est aussi un travail personnel expiatoire, introspectif, qui me soulage, car frôlant souvent mon inconscient ». L’Obsession d’Arthur - DR 9 Peinture - Portrait



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :