Nos'Arts n°8 oct/nov/déc 2010
Nos'Arts n°8 oct/nov/déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de oct/nov/déc 2010

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : spécial été... que sont-ils devenus ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
35 Zoom sur... Espace Champerret - Place de la Porte Champerret - Paris 17 ème 11h - 19h tous les jours - Entrée 8 € (gratuite jusqu’à 12 ans) SALON DU « LIVRE et PAPIERS ANCIENS » 22 – 31 OCTOBRE 2010 POUR CETTE 69 ème EDITION DU SALON THEME MIS EN VALEUR : « LA VIGNE » LE PLUS ANCIEN SALON DE FRANCE « LIVRE ET PAPIERS ANCIENS » ou LA « GRANDE FETE DU VIEUX PAPIER » - UN LIEU DE RENDEZ VOUS MYTHIQUE Création originale et ‘folklorique » en 1974 Véritable institution en 2010 Le 1er Salon des « Papiers Anciens » (pour les initiés - familièrement appelé les « Vieux Papiers ») fût créé en 1974 par Joël Garcia - organisateur bien connu de la plupart des Salons Parisiens (depuis 1969) : salons mettant surtout à l’honneur l’objet ancien, les antiquités et les objets de collections) ainsi que depuis quelques années : l’Art Contemporain... En 1974, passionné par ce domaine, il entraine avec lui - pour le 1er Salon du genre (une originalité à l’époque) - une cinquantaine d’exposants amoureux comme lui du « vieux papier » (les 1ers pionniers du papier de collection)... c’était dans le hall de l’ancienne « gare de la Bastille » à Paris. 36 ans plus tard, ils sont tous là - les fidèles du début - rejoints par 150 autres exposants tout aussi passionnés par le papier ancien sous toutes ces formes - pour former ensemble, le temps d’un salon, une « véritable mémoire vivante de notre histoire ». Ainsi, ce petit salon « folklorique » du début est devenu peu à peu avec le temps une véritable tradition - un lieu de rendez-vous « mythique » où se côtoient les « initiés » et tous les amoureux du papier - un temple à la mémoire de l’écrit - presque une institution... et son succés actuel et grandissant (environ 30000 visiteurs « papyvores » à chaque édition) est un vivant témoignage « de la bonne santé de l’écrit par rapport à l’image ». A raison de, la plupart du temps, de 2 éditions par an, cette 2ème édition de l’année 2010, sera la 69ème édition du salon des « Vieux Papiers ». Véritable pélerinage rituel des collectionneurs, le Salon est en effet trés attendu chaque année par les amateurs de documents en tous genres : les nostalgiques du passé en quête de leurs souvenirs - les collectionneurs « amateurs ou professionnels » - ceux recherchant une documentation précise : journalistes, écrivains, éditeurs, documentalistes... sans oublier les nombreux chineurs amoureux des livres anciens ou simplement sensibles au charme du papier, des gravures, du graphisme, de l’écriture et des illustrations... en fait les collectionneurs de demain... puisque selon l’adage du Salon : « On y rentre en curieux... on en sort en collectionneur ». Pour illustrer le thème « automnal » du salon : « LA VIGNE » cette carte postale ancienne (1901)
LES GRANDS DOMAINES REPRESENTES AU SALON Sont réunis dans une même espace (3000m2) des tonnes de documents anciens et un foisonnement impressionnant d’objets anciens (publicitaires pour la plupart) de toutes sortes ! Parmi cet heureux mélange de papiers « dans tous leurs états » et ce joyeux bazar d’objets de collections : 3 grands domaines se démarquent et sont principalement représentés. LES GRANDS PAPIERS : Livres anciens (adultes et enfants) des origines à nos jours : livres de voyage, livres illustrés par des peintres, livres spécialisés : histoire, médecine, cuisine, vin, livres illustrés du XVIIIème et les grandes séries du XIXème, les oeuvres complètes : Victor hugo, Alexandre Dumas, Rabelais, Emile Zola... et catalogues (illustrés ou pas : Manufrance, Les 3 Quartiers...) - toute la Presse Ancienne (de Gutenberg à nos jours) : des quotidiens comme Combat, Le Temps, Paris Soir, des revues d’intérêt général : l’Illustration (qui représente la plus longue aventure de la presse française - 102 ans d’histoire : 1843 - 1944 - collection reliée ou vente aux numéros..), des revues plus spécialisées comme Vogue, Fémina (1900), Miroir Sprint, Cinémonde, les Cahiers du Cinéma... ainsi que les revues satiriques de l’époque : L’Assiette au beurre, le Rire...et les grands illustrateurs etc... Les affiches de collection : publicitaires, politiques, aux thèmes très vastes : spectacles, publicités, voyages, PLM, grandes compagnies privées, souvent réalisées par les grands illustrateurs de ces époques comme Mucha, Toulouse Lautrec.. Documents manuscrits ou imprimés (lettres célèbres, autographes, signatures) - gravures et lithographies anciennes, oeuvres originales de peintres, estampes, cartes de géographie... LES PETITS PAPIERS DE COLLECTION : Factures anciennes, obligations, actions (souvent décorées par Mucha, Cappiello, Grasset, Boucher, Velasquez, Renard) jusqu’à leur date de dématérialisation en 1983 - date à laqelle il n’existera plus de titres papiers. Photos, timbres, tickets, chromos, imageries diverses, emballages et messages publicitaires sur des supports de toutes sortes : lames de rasoirs, buvards, marque pages, protège cahiers, tickets de transports anciens (pouvant aller jusqu’aux tickets de diligence du XVIIIème siècle), couvercles de boîte de camembert, étiquettes, réclames de grands magasins, papiers à cigarettes anciens (vendus à l’unité ou sous forme de carnets), étiquettes de produits de consommation, chromos anciens et publicitaires,... Sans oublier la grande famille des cartes postales anciennes (le 1/3 des exposants du salon) LES OBJETS DE PUBLICITE ET DE COLLECTION : Ils se confondent en général - les objets de collection faisant partie pour la plupart des1ers « supports publicitaires » créés à une époque (1850 environ) où toutes les « réclames » se faisaient sur papier ou sur carton (affiches, prospectus, présentoirs, éventails) - sur des plaques de tôles ou sur des objets de la vie quotidienne (vaisselle, pots de yaourt, service à thé, pots de confiture... boites à poudre, boites à cachou, flacons de parfum...). Mais les collections sont partout. Tous les exposants et les visiteurs du Salon sont des collectionneurs - chacun à leur façon - par passion, par profession, par gôut de l’ancien ou par nostalgie du temps passé. A côté donc des « Vieux Papiers «, on peut trouver, en abondance, des objets de collection de toutes sortes : bibelots, broderies, cartes téléphoniques, céramiques, flacons de parfum, jeux, jouets (bois, carton), linge, objets de vitrine, boutons, monnaies, valises, objets marine, chandeliers, lampes, encriers, miniatures, animaux (hiboux, ours, chats, chiens, grenouilles) armes, chopes, montres, moulins, poupées (porcelaine, papier mâché, son), bilboquets, boites à cigares, automates, porte plumes, soldats de plomb, montres, jetons, coquillages, objets de vertus, médailles, sabliers, bronze, dentelles, coquillages etc…etc…etc… 36 Zoom sur...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 1Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 2-3Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 4-5Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 6-7Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 8-9Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 10-11Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 12-13Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 14-15Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 16-17Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 18-19Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 20-21Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 22-23Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 24-25Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 26-27Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 28-29Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 30-31Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 32-33Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 34-35Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 36-37Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 38-39Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 40-41Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 42-43Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 44-45Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 46-47Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 48-49Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 50-51Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 52-53Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 54-55Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 56-57Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 58-59Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 60-61Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 62-63Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 64-65Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 66-67Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 68-69Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 70-71Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 72-73Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 74-75Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 76-77Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 78-79Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 80-81Nos'Arts numéro 8 oct/nov/déc 2010 Page 82