Nos'Arts n°7 jui/aoû/sep 2010
Nos'Arts n°7 jui/aoû/sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de jui/aoû/sep 2010

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : spécial été... que sont-ils devenus ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
CINÉMA PORTRAIT 59 Coordonnées du distributeur : Ouat Media, 2844 Dundas Street West, Toronto ON M6P 1Y7 CANADA Tel: +1 416 979 7380, info@ouatmedia.com Jonathan Degrelle J’ai eu mon bac littéraire, avec option « arts plastiques », puis j’ai passé un DEUG d’arts plastiques et un Master d’infographie à l’Université de Valenciennes. En 2005, pendant un stage, j’ai été assistant réalisateur sur « Edenland », un court métrage d’Arthur Alikanov. Pendant le tournage, j’ai été repéré par Anne Bruneau, de l’association de production « La Fabrique », à Lille. Elle m’a incité à me lancer dans ma propre réalisation pour que je vive enfin mon rêve : celui de devenir réalisateur. J’ai alors proposé le scénario de « La Fleur de l’Awaï » au Centre de Ressources Régionales Audiovisuelles (CRRAV) de Tourcoing. Dans un premier temps, on m’a refusé le scénario. Je l’ai donc récrit avec Gilles Deroo, un réalisateur reconnu dans le Nord - Pas de Calais. J’ai pu obtenir une subvention de 5 000 euros qui m’a été accordée par le CRRAV et une aide de 1000 euros de la Ville de Maubeuge. Le film a été tourné en juillet 2007 avec la participation d’une équipe de vingt personnes dont beaucoup étaient des bénévoles. Le montage a eu lieu en décembre 2007. Pour la petite histoire, le mot d’Awaï ne signifie rien en particulier. C’est juste un clin d’œil en souvenir d’un SDF que j’ai connu à l’époque où j’étais au lycée. Il avait baptisé du nom d’Awaï ce petit être imaginaire à qui il parlait très souvent et qui, disait-il, vivait dans sa chaussure. QU’EST-IL DEVENU ? RETROUVEZ CET ARTISTE DANS LE MAGAZINE NOS’ARTS NUMÉRO 2 TÉLÉCHARGEABLE SUR LE SITE INTERNET, GRATUITEMENT. Que vous a apporté votre passage dans le magazine Nos’Arts ? Grâce au passage dans Nos'Arts, j'ai pu compléter mon dossier de presse. Ce passage m'a donc aussi aidé à compléter des dossiers de demande de financements, où paraissait donc en plus l'article paru dans Nos'Arts et à montrer aux investisseurs que mon premier film avait obtenu un peu de presse ici et là. Quels sont vos futurs projets ? Je réalise début août 2010 mon second courtmétrage intitulé « Orphyr », l'adaptation d'un conte picard plongé dans un univers fantastique. Dans les rôles principaux, Corinne Masiero et Stéphane Ropa. Avez-vous des besoins particuliers aujourd’hui ? Tout comme mon premier court-métrage, mon prochain film se fait avec un budget associatif. Même si quelques financements ont été décrochés, ils ne suffisent pas. Il nous manque aujourd'hui 5 000 €. De plus, nous aimerions pouvoir concevoir des partenariats pour nous aider dans tout ce qui est logistique : transport, alimentation, essence... Des dons en nature seraient un parfait exemple de ce qui nous serait utile. Si vous souhaitez aider Jonathan Degrelle contactez-le par mail : degrelle.jonathan@gmail.com
THÉÂTRE Le Malade imaginaire Le Tartuffe Les Fourberies de Scapin L’avare PORTRAIT La compagnie Colette Roumanoff Au théâtre Fontaine www.theatre.roumanoff.com RETROUVER CETTE ARTISTE DANS LE MAGAZINE NOS’ARTS NUMÉRO 1 TÉLÉCHARGEABLE SUR LE SITE INTERNET, GRATUITEMENT. Une femme hors du commun est à la tête de cette compagnie. Alors, sortons du devant de la scène et passons côté coulisses. Créatrice de sa propre compagnie théâtrale, Colette Roumanoff reprend les grands classiques, les adapte et les met en scène avec une simplicité singulière. Elle anime des comédiens dont l’identité individuelle est maintenue et donne une actualité aux textes malgré leur âge. Elle n’hésite pas non plus à nous faire découvrir Hamlet de Shakespeare en version décodée. Et ça marche ! Et elle ne s’arrête pas là puisqu’elle s’intéresse aussi au jeune public en proposant de nouveaux spectacles comme Le Petit Chaperon Rouge et Cendrillon. Nos’Arts est heureux de vous présenter ce portrait de femme, avec laquelle nous avons un objectif commun : Rendre la culture à la portée de tous. 60 Théâtre - Portrait



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 1Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 2-3Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 4-5Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 6-7Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 8-9Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 10-11Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 12-13Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 14-15Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 16-17Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 18-19Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 20-21Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 22-23Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 24-25Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 26-27Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 28-29Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 30-31Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 32-33Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 34-35Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 36-37Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 38-39Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 40-41Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 42-43Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 44-45Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 46-47Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 48-49Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 50-51Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 52-53Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 54-55Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 56-57Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 58-59Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 60-61Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 62-63Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 64-65Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 66-67Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 68-69Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 70-71Nos'Arts numéro 7 jui/aoû/sep 2010 Page 72