Nos'Arts n°5 jan/fév/mar 2010
Nos'Arts n°5 jan/fév/mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jan/fév/mar 2010

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 20,6 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Guillaume Durand.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
81 danse A votre grand étonnement cher lecteur (trice), je n’ai pas vu le spectacle et pourtant je vais vous en parler. J’entends déjà gronder une colère sourde. Je vais vous en parler parce qu’il s’agit avant tout de notion de spectacle. Laissons de côté la mise en scène, la scénographie, les acteurs et l’histoire. Mais alors me direz-vous, pourquoi s’échiner à écrire sur du vent en essayant de nous vendre de la poudre de perlimpinpin ? Pour la simple raison qu’il suffit aujourd’hui de sublimer un texte, en l’occurrence ici une chorégraphie de la compagnie TPO, par une série d’effets pas forcément spéciaux mais liés à la haute technologie pour en faire un spectacle de grande envergure. La venue de la vidéo, l’éclosion de l’art numérique, le son THX, la musique électronique, tout cela se greffe parfois, avec plus ou moins de bonheur, à des histoires en peau de chagrin qui peuvent paraître de temps à autre sans consistance. Est-ce le cas de Barocco ? « Un voyage enchanté destiné aux adultes et aux enfants, ici entraînés dans une expérience sensorielle baroque et dynamique inspirée du château de Vauxle-Vicomte » dixit le dossier de presse ? En place donc ! pour le salon de musique, le petit théâtre baroque, la pinacothèque, la galerie des glaces, le salon de danse, la Compagnie TPO - Theâtre National de Chaillot (TNC) Théâtre National de Chaillot 1, Place du Trocadéro 75116 Paris Tél : 01 53 65 30 00 Du 13/01 au 23/01/10 www.theatre-chaillot.fr - Prix : 27,5 €
Barocco… salle des artifices, le jardin royal, éléments du décor entourant une trame épurée composée de jeux d’alcôves entre les danseurs devenant de véritables performers. A moins que le véritable acteur de cette série de scénettes soit le château ? Peu importe. Il y a un sens du merveilleux dans Barocco, non loin du conte. Un mariage entre sons et couleurs, à ne pas confondre avec nos fameux sons et lumières de nos chers châteaux de France et de Navarre très prisés en période estivale. La compagnie TPO adopte depuis 1981, date de sa création, de nouveaux langages digitaux qu’elle associe à de la musique, de la danse et de la poésie. Franscesco Compagnie TPO - Theâtre National de Chaillot (TNC) ou le château enchanté Gandi et Davide Venturini sont les accompagnateurs en chef de cette relation entre dramaturgie, pédagogie de l’art et nouvelles technologies. Les formes classiques de narration se sont effacées au profit d’espaces tactiles et ludiques. Un glissement de styles que la compagnie poursuit depuis l’invention de son concept de théâtre interactif : le CCC (children cheering carpet), une sorte de grand tapis de danse muni de capteurs en interaction avec des enfants. S’en sont suivi des décors à la technologie sophistiquée et surtout une orchestration aboutissant sur quelques réussites notoires dans le milieu des arts visuels, notamment sa trilogie consacrée au thème du jardin : Le Jardin japonais, Le Jardin Peint (inspiré du jardin kurde) et Le Jardin italien (spectacle que j’ai pu voir - hé oui ! cher lecteur - au Théâtre National de Chaillot en mars 2009). La compagnie TPO s’est extraite de la scénographie lourde et figée de certaines chorégraphies attachées aux principes de la dramaturgie composée d’une introduction, d’une intrigue et d’un dénouement. Il n’est plus question ici d’alchimie entre le texte et l’espace. La scène s’est intégrée au public et le public s’est invité au voyage. Harry Kampianne 82 Danse - Portrait



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 1Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 2-3Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 4-5Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 6-7Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 8-9Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 10-11Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 12-13Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 14-15Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 16-17Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 18-19Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 20-21Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 22-23Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 24-25Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 26-27Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 28-29Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 30-31Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 32-33Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 34-35Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 36-37Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 38-39Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 40-41Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 42-43Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 44-45Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 46-47Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 48-49Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 50-51Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 52-53Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 54-55Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 56-57Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 58-59Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 60-61Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 62-63Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 64-65Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 66-67Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 68-69Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 70-71Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 72-73Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 74-75Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 76-77Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 78-79Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 80-81Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 82-83Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 84-85Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 86-87Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 88-89Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 90-91Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 92-93Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 94-95Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 96-97Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 98-99Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 100