Nos'Arts n°5 jan/fév/mar 2010
Nos'Arts n°5 jan/fév/mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jan/fév/mar 2010

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 20,6 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Guillaume Durand.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
79 Musique portrait Régis Kole Pour toutes informations et réservations : KarlBERNIER – kberfr@gmail.com http://www.myspace.com/kolesound Facebook : page « fans » Régis Kole http://www.youtube.com/watch ? v=LrTYAVmOXoM Né en France et originaire du Bénin, Régis Kole a vécu entre l’Afrique et la France. Nos'Arts : Comment démarre le chant ? L’aventure « musique » a démarré très tôt. Mes parents voyageaient beaucoup et de ce fait j’ai toujours baigné dans des ambiances musicales très différentes. Ma mère écoutait beaucoup de folk, quant à mon père, lui, il était fou de soul musique. J’ai très vite souhaité apprendre la guitare (à 12 ans) mais à chaque fois que je commençais des cours, on me demandait de rejoindre le groupe pour faire les backing vocals sur telle ou telle chanson car je n’avais pas encore mué. A cette époque, un certain MICHAEL JACKSON chantait « We are the world » un de mes premiers exercices de chant ! Je n’ai donc jamais pu apprendre véritablement la guitare mais je suis entré de pleine voix dans le chant ! Après avoir suivi mes parents dans leurs périples dus à leurs vies professionnelles, je suis rentré en France pour terminer mes études et j’ai décidé de monter un groupe vocal. Je me suis lancé en fixant une petite annonce sur la porte de ma chambre universitaire qui disait « Si vous aimez la musique, rejoignez-moi » mais tout le monde a alors pensé que j’étais un prof de musique et je me suis retrouvé à la tête d’une chorale de 20 personnes. Par la suite et après une sélection au sein du groupe, nous avons créé « ESTEEM AKAPELLA ». Nous avons animé des galas, fait quelques tournées, nous avons sorti notre premier album vocal entièrement a capella (toujours disponible) en 2008 et avons pu le jouer à Bercy devant 18 000 spectateurs, couronnant nos quinze années de chant. A ce terme, j’ai souhaité me recentrer sur moi et faire ce que j’avais toujours voulu faire, à savoir écrire mes textes, ma musique et prendre des cours de guitare.
SouL Ce que je fis avec Jayminho Moreira de Aragao un professionnel brésilien. A l’issue d’un cours, il me demande d’apprendre la guitare sur mes propres compositions. Finalement, il a stoppé les cours préférant me faire entrer en studio pour enregistrer. C’est ainsi qu’est né mon premier album solo, « Optimistic Soul ». Nos'Arts : Comment s’est passée la rencontre avec Karl, votre Agent ? Après avoir travaillé sur mon projet et l’avoir développé à mon niveau, il est arrivé un moment où je ne savais plus comment avancer. C’est alors j’ai rencontré KarlBernier, dont j’avais entendu parler, et qui mettait fin à quelques mois de travail actif auprès d’une autre artiste en développement. Le feeling est passé rapidement et notre collaboration a commencé tout naturellement. Nos'Arts : Concernant l’équipe « Optimistic Soul » ? Je suis l’auteur, le compositeur principal et l’interprète. L’album réalisé et arrangé par Robson Galdino et Acélino de Paula, relate ma vie avec une vocation particulière qui est celle de montrer les choses sous des faits optimistes parce que je me dis que quoi qu’on fasse, il faut voir le bien dans toutes les choses et que c’est justement ça qui nous fait avancer, je pense que « Les optimistes soulèvent le monde et les pessimistes le laissent retomber » et c’est ça qui nous a guidé dans la conception de l’album. Nos'Arts : Vos musiciens ? Basse : Acélino De Paula Clavier : Leonardo Cruz Batterie : Christophe Bras Guitare : Moh Kouyaté Backing vocals : Miss Dona Nos'Arts : Où trouve-t-on l’album « Optimistic Soul » ? L’album est disponible en digital sur toutes les plateformes de téléchargement (plus d’une centaine), et physiquement, à la FNAC des Champs Elysées. Nous travaillons pour une sortie physique de l’album sur laquel nous recherchons un distributeur et plus largement un label ! Le clip de mon premier single « Love and happiness », Réalisé par Dinh Mandegée et Lobo Sodré est actuellement diffusé sur Internet, sur Virgin17 et d’autres chaînes musicales à venir. Nos'Arts : C’est un album à votre image ? Totalement ! C’est un album qui se veut volontairement épicé ! Je vis en France, j’ai des origines béninoises, j’écoute de la soul musique mais aussi de la chanson française et plus largement tous styles de musique, et tout ça c’est moi aujourd’hui. C’est un album qui s’écoute, c’est un album avec des messages, des choses de la vie réelle présentées d’une manière un peu plus légère que d’autres avec des morceaux plus ou moins engagés mais toujours avec des histoires vraies et vécues. J’offre ma musique à qui veut l’entendre et de tout mon cœur. Nos'Arts : Quelles sont vos dates ? En scène le 21 janvier 2010 à 19h30 au Baiser Salé 58 Rue des Lombards 75001 Paris Propos recueillis par Sandrine Morvand 80 Musique - Portrait



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 1Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 2-3Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 4-5Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 6-7Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 8-9Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 10-11Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 12-13Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 14-15Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 16-17Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 18-19Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 20-21Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 22-23Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 24-25Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 26-27Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 28-29Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 30-31Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 32-33Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 34-35Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 36-37Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 38-39Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 40-41Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 42-43Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 44-45Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 46-47Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 48-49Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 50-51Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 52-53Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 54-55Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 56-57Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 58-59Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 60-61Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 62-63Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 64-65Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 66-67Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 68-69Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 70-71Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 72-73Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 74-75Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 76-77Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 78-79Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 80-81Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 82-83Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 84-85Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 86-87Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 88-89Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 90-91Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 92-93Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 94-95Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 96-97Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 98-99Nos'Arts numéro 5 jan/fév/mar 2010 Page 100