Nos'Arts n°4 nov/déc 2009
Nos'Arts n°4 nov/déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de nov/déc 2009

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : marraine Caroline Loeb.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
arts de VIVRE 91 Philippe Laruelle Gâteau créé par Eric le Tortorec pour le Café de la Paix (le Love3). Jacques Gavard Les Jeunes Restaurateurs Européens L’association des Puces de Saint Ouen a mis les petits plats dans les grands pour le Mondial de l’Antiquité 2009 qui s’est voulu gourmand, du 8 au 11 Octobre, sur le thème Arts et Gastronomie. Les stylistes Marithé et François Girbaud qui avaient déjà revisité la Cène pour une campagne publicitaire, ont remplacé, à l’occasion de cette manifestation qu’ils ont parrainée, leurs mannequins par une installation d’objets choisis. Autre présence appréciée dans les artères du marché, celle des Jeunes Restaurateurs Européens (1). En France, tant d’œuvres nous le rappellent, il n’est point de patrimoine sans art de la table. Au milieu du 19 ème siècle déjà, La Foire à la Ferraille et aux Jambons, aujourd’hui rebaptisée et présente sur l’île des impressionnistes à Chatou, se plaisait à associer spécialités régionales et premiers étals de brocanteurs. Dernièrement, Le Village Suisse à l’occasion des 120 ans de la tour Eiffel, invitait Bacchus à ses festivités ornant les meubles, de grappes de raisins autant que de faïences anciennes et d’orfèvrerie. A chacun son style Zoom sur... Mondial des Antiquaires Avec les créateurs Marithé et François Girbaud, l’art culinaire s’habille de modernité. Le célèbre couple de la mode, sur invitation du Café de la Paix qui renouvelle l’évènement depuis quatre ans, présente du 16 septembre au 12 janvier 2010 une nouvelle Pâtisserie Fashion, « le Love 3 », cœur cubique à l’image du logo carré des créateurs. Amandes, pamplemousse, coulis de framboise, chocolat de Madagascar et… mousse de fromage blanc…0% ! Pour Eric Le Tortorec (2), cuisinier personnel des stylistes, qui a collaboré à l’élaboration de cette gourmandise avec le pâtissier du célèbre café, le défi était de convaincre ce dernier d’utiliser des produits allégés et peu sucrés pour ce dessert. Le pacte diététique entre Marithé et Eric remonte à quelques années et réactualise le précepte de Montaigne selon lequel il vaut mieux avoir une tête bien faite dans un corps sain.
Eric le Tortorec Jacques Gavard Le jeune homme achevait alors sa formation et effectuait un stage au centre de thalassothérapie de Quiberon où Marithé séjournait pour une cure de remise en forme. Effet fulgurant de la cure sur la styliste qui enthousiasmée, emporte le diététicien dans ses bagages, pour se rendre au Nouveau Mexique. Eric rêvait de voyage, il a trouvé là une chance de concilier cette aspiration et sa profession. Depuis, ils ne se sont plus quittés. Nomade dans l’âme, Eric s’adapte aux lieux, aux saisons, aux produits locaux pour improviser les repas équilibrés qui garantissent au couple Girbaud santé, plaisir et un dynamisme sans faille. Son secret, loin des expériences moléculaires : de la fraîcheur, de la simplicité et surtout une assiette composée pour chacun… adieu plats de la tentation qui suscitent l’envie de se resservir ! A chaque manifestation son défi Eric a découvert bien des pays mais n’en a pas oublié pour autant ses origines. Aussi tout naturellement, a-t-il conseillé aux organisateurs du Mondial qui cherchaient un concept innovant de restauration rapide, de contacter son ami breton, président des Jeunes Restaurateurs Européens, Laurent Le Berrigaud (3) récemment élu. L’objectif était d’associer tradition et nouveauté pour accompagner le périple des visiteurs durant le week end, d’étape en étape de dégustation. Le principe d’une Gastronomie en boîte s’est imposé peu à peu. Boîtes collector à 16 euros en édition limitée (20 000 ex) et carton biodégradable, fabriquées à Nantes, garnies de sandwichs et de desserts savoureux. Tour Eiffel ici encore, pour un décor à la française mais aussi tête de la statue de la Liberté pour convoquer l’international. (1) www.jre.com/(2) www.diet-eric.com/(3) www.laurentleberrigaud.com/(4) www.levaljoli.com Les 26 chefs volontaires dont 12 français, ont proposé selon leur pays ou leur région, des créations culinaires inédites. Laurent Le Berrigaud a enchanté les gourmets avec son Hot Dog de homard à la moutarde de blé noir, et sa crème brûlée à la chantilly de pomme de terre, agrémentée d’un coulis de caramel au beurre salé. L’association des Jeunes Restaurateurs Français est née en 1974 sous l’impulsion de la société Marnier qui souhaitait encourager les enfants des Maîtres cuisiniers de France, déjà engagés dans la profession. C’est en 1992 qu’elle est devenue européenne, comptant aujourd’hui 380 membres dans 11 pays dont 42 français. Pour entrer dans l’association il faut avoir moins de 37 ans, être un restaurateur établi, référencé dans les guides et parrainé, et s’acquitter d’une cotisation annuelle de 1300 euros. Philippe Laruelle (4), trésorier depuis neuf ans, constate : là comme ailleurs, la crise a provoqué quelques difficultés et certains ont du quitter l’association. Les sponsors se font rares et la clientèle limite sa fréquentation. Chaque congrès est pourtant l’occasion de renforcer la solidarité des jeunes chefs : échange d’informations, de fournisseurs, de recettes, de personnels ou de stagiaires pendant un ou deux mois. Après un stage effectué en France, un jeune restaurateur est plus crédible et peut obtenir plus facilement des prêts auprès des banques. Si la France reste une référence en matière de gastronomie, on peut cependant y déplorer une durée des études trop limitée quand le Mexique par exemple impose 6 années d’apprentissage. On pourrait espérer 40 000 embauches en trois ans avec la baisse de la TVA, mais la pénurie menace, les écoles manquent d’élèves. L’association a vu dans sa participation au Mondial, l’opportunité de renforcer les liens entre ses membres et de redynamiser des actions communes. Elle prépare un nouveau guide pour novembre, et un congrès d’exception au parc Euro Disney, qui s’annonce très festif. Philippine Moranges 92 Zoom sur...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 1Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 2-3Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 4-5Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 6-7Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 8-9Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 10-11Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 12-13Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 14-15Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 16-17Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 18-19Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 20-21Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 22-23Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 24-25Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 26-27Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 28-29Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 30-31Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 32-33Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 34-35Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 36-37Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 38-39Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 40-41Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 42-43Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 44-45Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 46-47Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 48-49Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 50-51Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 52-53Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 54-55Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 56-57Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 58-59Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 60-61Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 62-63Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 64-65Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 66-67Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 68-69Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 70-71Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 72-73Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 74-75Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 76-77Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 78-79Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 80-81Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 82-83Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 84-85Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 86-87Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 88-89Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 90-91Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 92-93Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 94-95Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 96-97Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 98-99Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 100