Nos'Arts n°4 nov/déc 2009
Nos'Arts n°4 nov/déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de nov/déc 2009

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : marraine Caroline Loeb.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
61 Fellini parade Où trouver les informations ? Fellini, La Grande Parade - Exposition au Jeu de Paume jusqu’au 17 janvier 2010 - www.jeudepaume.org Tutto Fellini ! - Rétrospective intégrale à la Cinémathèque française jusqu’au 20 décembre 2009 www.cinematheque.fr Le livre Fellini La Grande Parade, de Sam Stourdzé, commissaire de l’exposition, revient sur la création du mythe fellinien au cours des quarante années de carrière du réalisateur en plus de 300 images et de très nombreux inédits qui retracent l’histoire d’une légende du cinéma du XX e siècle. Cet ouvrage aborde l’oeuvre et la vie de Fellini à travers quatre thèmes de l’exposition : la culture populaire, Fellini à l’œuvre, la cité des femmes et « l’invention biographique ». (240 pages – Anabet éditions). Parallèlement à l’exposition, les Éditions Carlotta publient Fellini au travail. Ce projet éditorial unique propose une incursion au coeur du processus de création de Fellini. Il inclut notamment un film inédit de Fellini : Bloc-notes d’un cinéaste ; des entretiens rarissimes de plus de deux heures, menés par Dominique Delouche, Fellini par le cinéaste belge André Delvaux ; trois films indispensables montrant Fellini au travail : Ciao Federico ! de G. Bachman, Le Journal secret d’Amarcord deL. Betti et M. Mein et E il Casanova di Fellini ? de G. Angelucci etL. Betti, plus de très nombreux autres documents. En version Collector ou Coffret Prestige (édition limitée à 2000 exemplaires, incluant le portfolio « Fellini, c’est moi ! », etc.) A l’occasion de cette série d’événements, de nombreux films sont réédités, en version remasterisée, au format DVD Il Bidone (1955)* ; La Dolce Vita (1960)** ; Boccace ‘70 (1962)* ; 8 ½ (1963)***, Juliette des esprits (1965) * et Le Casanova de Fellini (1976)*. * en édition simple - Carlotta ** avec Bonus et un livret de 42 pages - Pathé ! *** Coffret 2 DVD avec de nombreux Bonus - Gaumont Caro Fellini - Rencontres et soirées à l’Istituto Italiano di Cultura de Paris
CINéma Lumière sur... Pourquoi un Pôle Emploi à Cannes ? Stéphane SIMON, rédacteur au journal « Yapaklapalm », se faisait l’écho de cette question, lorsqu’en 2003 il écrivait : « Quel rôle l’ANPE peut-elle bien jouer au milieu des paillettes et du trafic de bobines ? ». Ceci illustre bien tout l’enjeu de notre présence pendant le Festival depuis neuf ans. Les premières années, nous avons dû établir une crédibilité auprès des professionnels : les convaincre que nous pouvions être un partenaire utile dans les secteurs techniques et artistiques, notamment avec notre site gratuit qui regroupe les professionnels du spectacle inscrits dans nos agences (www.pole-emploi-spectacle.fr). Le partage et l’échange d’informations sous forme de divers partenariats avec les organismes du spectacle nous permet d’être toujours plus pertinents par rapport aux besoins réels des professionnels, par exemple celui que nous avons signé avec la Commission du Film Ile-de-France. Nous profitons aussi de notre venue à Cannes pour organiser des rencontres en faveur des techniciens et des comédiens de la région PACA. Pour ma part, elles m’ont permis de pleinement jouer mon rôle de conseiller attaché au service comédien de la rue de Malte : faciliter l’entrée des comédiens débutants dans le métier et accompagner les comédiens confirmés dans la recherche de nouveaux débouchés dans leur activité. Thomas LEMOINE, qui a participé à l’une de ces rencontres en 2006, témoigne de l’utilité de cette double démarche lorsqu’il dit : « J’ai rencontré Martine AGUETTANT et les membres de l’ANPE Spectacle en 2007 pendant le festival de Cannes. Etant jeune comédien à Nice et me préparant pour Paris, l’équipe de l’ANPE spectacle m’a appris ce que l’on apprend dans aucune école dramatique : la préparation d’un CV de comédien, le choix de bonnes photos, faire une bonne démo de 3 mn, comment trouver des castings… ainsi qu’une remise à niveau des définitions : ASSEDIC, intermittents, allocations, agents… L’ANPE spectacle m’a permis d’avoir une vision plus réaliste du métier d’acteur, les conseils donnés m’ont permis d’être le plus professionnel possible et maintenant ça marche pour moi ! ». Thomas faisait cette année la promotion à Cannes de son court métrage dans lequel il était à la fois devant et derrière caméra Cette année, nous avons aussi accompagné dans leurs démarches de recherche de contacts des jeunes comédiens inscrits dans notre agence de Paris et qui venaient pour la première fois à Cannes. Le stand Pôle Emploi : un lieu de rencontres et d’échanges apprécié pendant le festival. Les neuf années de notre participation à Cannes confirment la pertinence de notre action. De plus, la crise actuelle qui touche durement les métiers du spectacle, nous incite à toujours cerner au plus près les attentes des artistes et techniciens. A cet égard, Cannes reste un temps fort où nous pouvons faire le point sur notre action passée et poser des jalons pour l’année suivante. 62 Lumière sur...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 1Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 2-3Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 4-5Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 6-7Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 8-9Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 10-11Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 12-13Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 14-15Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 16-17Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 18-19Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 20-21Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 22-23Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 24-25Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 26-27Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 28-29Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 30-31Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 32-33Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 34-35Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 36-37Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 38-39Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 40-41Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 42-43Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 44-45Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 46-47Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 48-49Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 50-51Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 52-53Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 54-55Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 56-57Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 58-59Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 60-61Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 62-63Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 64-65Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 66-67Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 68-69Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 70-71Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 72-73Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 74-75Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 76-77Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 78-79Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 80-81Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 82-83Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 84-85Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 86-87Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 88-89Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 90-91Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 92-93Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 94-95Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 96-97Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 98-99Nos'Arts numéro 4 nov/déc 2009 Page 100