Nos'Arts n°3 sep/oct 2009
Nos'Arts n°3 sep/oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de sep/oct 2009

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : parrain du n°3, Étienne Chicot.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
arts de VIVRE Contacts 73 Banc Scarlett : Montreuil http://www.nicolasdesbons.net desbons@gmail.com il s’inspire de la nature Nicolas Desbons a 39 ans, il est serrurier d’art et sculpteur. Après un baccalauréat arts plastiques, il part aux Etats Unis pour raison de famille et entre à CCAC (california college of art and craft). Il va pendant 4 ans apprendre les arts appliqués, photos, bijouterie, verrerie, céramique, travail du métal. Il obtient un diplôme de design industriel. C’est en rentrant en France qu’il décide de se concentrer sur le travail du fer. Il entre dans l’atelier de Frédéric Vigy à Montreuil (93) et fabrique et élabore mobilier, agencement (escaliers, gardescorps, aménagement intérieur…) en serrurerie et ferronnerie. En 1996, il monte sa boîte, Desbons Design, et étend sa clientèle, réalisant des copies de mobiliers art déco pour un éditeur parisien. Il développe son travail personnel, créant du mobilier en pièces uniques et sur commande, pour des particuliers et des architectes. En 1999 il s’associe à Mr Vigy et monte « la boîte de fer », ensemble, ils poursuivent leur travail, cherchant toujours plus techniquement et artistiquement.
serrurier d’art et sculpteur Lustre Lumaria Nicolas Desbons En 2001 il change de statut et entre à la maison des artistes, il affine son choix de créateur, mettant en avant son travail de sculpteur, il innove également dans le design de mobilier et est repéré par plusieurs galeries de création contemporaine. Son travail repose sur la serrurerie (travail du métal à froid, assemblage par soudure ou vissage), il fait toutefois aussi appel à la ferronnerie (travail à la forge, lorsque ses créations le nécessitent). Alliant les techniques traditionnelles, il cherche cependant à innover et détourne les codes pour inventer une esthétique nouvelle. Ses mosaïques de métal se font paravents paradoxaux, laissant passer la lumière. Il travaille ainsi sur les projections et étend son travail autour de l’objet. Table 43 pieds Escalier Tutin Des tubes martelés deviennent vases, bancs, consoles. Il explore le travail de finition, en recherchant, sans cesse, de nouvelles patines, peintures, vernis et autre traitement de surface, pour trouver la solution qui répond à chaque pièce. Formellement, il s’inspire de la nature, influencé par KarlBloosfeld et la période arts déco, il cherche les formes les plus simples mais en même temps les plus complexes, car ce sont des formes parfaites. Une étamine, un pétale, un pistil. Il réalise des bouquets de métal lumineux, lustres étonnants, des bureaux libellules, des escaliers aux marches pétales. Pour enrichir ses pièces, il n’hésite pas à marier les matériaux et introduit fibre de verre, verre, et céramique, au métal. Aujourd’hui, Nicolas Desbons poursuit son aventure et son travail est représenté dans la Galerie Artdeshom à Bordeaux et dans la boutique « la p’art belle » à Dinard (www.lapartbelle.com). Travaillant également sur commande, il vous accueille dans son atelier montreuillois, où il réalise mobilier, et agencement d’intérieur, pour des particuliers et des architectes. 74 Arts de vivre - Portrait



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 1Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 2-3Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 4-5Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 6-7Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 8-9Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 10-11Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 12-13Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 14-15Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 16-17Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 18-19Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 20-21Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 22-23Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 24-25Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 26-27Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 28-29Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 30-31Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 32-33Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 34-35Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 36-37Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 38-39Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 40-41Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 42-43Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 44-45Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 46-47Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 48-49Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 50-51Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 52-53Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 54-55Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 56-57Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 58-59Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 60-61Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 62-63Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 64-65Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 66-67Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 68-69Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 70-71Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 72-73Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 74-75Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 76-77Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 78-79Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 80-81Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 82-83Nos'Arts numéro 3 sep/oct 2009 Page 84